background preloader

Melissaclz

Facebook Twitter

Notre-Dame-des-Landes, l'aéroport de la discorde. Notre-Dame-des-Landes: Ségolène Royal serait "furax" La ministre de l'Ecologie, en déplacement officiel en Asie avec François Hollande, n'aurait pas caché son agacement après l'annonce de la reprise des travaux sur le site de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Notre-Dame-des-Landes, l'aéroport de la discorde

CARTE. Sivens et ces autres grands travaux qui font polémique Le conseil général du Tarn doit statuer ce vendredi sur les solutions alternatives au barrage de Sivens. La tension est maximale, sur le site où les manifestations ont été interdites par le préfet pour éviter toute "confrontation" entre les cortèges des partisans et des opposants au projet. Aéroport de Notre-dame des landes : qui sont les zadistes ? - France 3 Pays de la Loire. Qui sont les zadistes ?

Aéroport de Notre-dame des landes : qui sont les zadistes ? - France 3 Pays de la Loire

Des altermondialistes dont certains viennent d'autres pays. Ils cultivent des terres qui ne leur appartiennent pas et prônent un mode de vie qui s'affranchit des règles de la société. Étant prêts à faire face à une éventuelle intervention des forces de l'ordre. Chritophe Turgis - éditing Claude Bouchet Publié le 20/01/2016 | 10:31, mis à jour le 21/01/2016 | 17:41 © France 3 Zadiste, d'après le dictionnaire Le Robert, c'est un militant qui occupe une ZAD, zone d'aménagement différée, rebaptisée en Zone ÀDéfendre, pour s'opposer à un projet d'aménagement qui porterait préjudice à l'environnement. Au cœur de la ZAD, «nouvelle Commune» Depuis 2009, la zone d’aménagement différé (ZAD) de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, est occupée par des opposants au projet.

Au cœur de la ZAD, «nouvelle Commune»

Elle est devenue une autre « ZAD » : la « zone à défendre ». Sur près de 2 000 hectares de champs, d’étangs, de forêt et de boue, quelques centaines de personnes y vivent, plus ou moins nombreuses, plus ou moins soudées, malgré l’humidité, la fragilité de leurs habitats (cabanes, yourtes, caravanes, tipis, granges réaménagées) et les tentatives d’expulsion par les gendarmes. En novembre 2012, le gouvernement tente d’évacuer ce qui est devenu le plus grand squat à ciel ouvert de France — et vraisemblablement d’Europe. Un millier de policiers et militaires, d’innombrables bombes de gaz lacrymogène, les hélicoptères et les pelleteuses n’ont pas suffi pour déloger les habitants. Le terrain de combat se couvre de barricades, construites en pneus, troncs d’arbres, cagettes et vestiges de mobilier urbain.

Notre-Dame-des-Landes: Nouvelle manifestation anti-aéroport samedi en centre-ville. AEROPORT Les opposants à l'aéroport organisent une nouvelle manifestation contre le projet et les expulsions, samedi, dans les rues de Nantes cette fois.

Notre-Dame-des-Landes: Nouvelle manifestation anti-aéroport samedi en centre-ville

L'événement se veut pacifique... Frederic Brenon Publié le Mis à jour le Après la grande manifestation sur le périphérique du 9 janvier et les opérations escargot qui ont suivi, la coordination des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes appelle à participer à une nouvelle action militante demain, dans les rues du centre-ville de Nantes cette fois.

Les organisateurs annoncent une « farandole itinérante et une chaîne solidaire ». Les manifestants ont rendez-vous square Daviais à midi puis se déplaceront dans l’hypercentre jusqu’à la place de la Duchesse-Anne vers 16h30. Peur des débordements Cette manifestation inquiète déjà de nombreux commerçants et riverains du centre-ville. Les organisateurs promettent « une déambulation sereine » Notre-Dame-des-Landes. Le verdict attendu fin janvier. Nantes, envoyée spéciale.

Notre-Dame-des-Landes. Le verdict attendu fin janvier

Les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont une nouvelle fois donné de la voix, hier, sur le parvis du tribunal de grande instance de Nantes, alors que s’y tenait une audience cruciale relative à la question des expulsions des derniers habitants du site. Dans la foule de plusieurs centaines de manifestants, tous condamnent la procédure, lancée par Ago Vinci, concessionnaire du futur aéroport, contre ceux qui ont refusé de partir, empêchant ainsi le début des travaux.

La société réclame leur expulsion immédiate, assortie d’une astreinte journalière de 200 à 1 000 euros et d’une mise sous séquestre de leurs biens et cheptels s’ils n’obtempèrent pas. « Que François Hollande tienne parole !» L’heure de l’audience approche. Opposants et promoteurs du projet veulent que le dossier soit tranché Quelle que soit la décision que la justice prendra in fine, c’est l’exaspération qui domine de toutes parts.

Moins de monde contre #NDDL ...moins de médias et fatalement moins d'écologistes...un lien de cause à effet ? Les riverains de la Zad de #nddl n'en peuvent plus. Urgent de procéder à l'évacuation !@fhollande @manuelvalls. NDDL l'infiltration d'un journaliste au sein des zad. Notre-Dame-des-Landes : Nous accusons ! Anne-Marie Chabod, Dominique Fresneau et Christian Grisollet co-président l’Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes).

Notre-Dame-des-Landes : Nous accusons !

Devant le silence assourdissant des responsables face à nos arguments contre le « transfert » de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes, devant la poursuite implacable d’un projet inutile, coûteux et destructeur, devant les annonces réitérées de reprise imminente des travaux, nous sommes contraints de dénoncer les comportements irresponsables et condamnables qui ont mené à cette impasse. Nous accusons de rétention d’informations capitales l’État qui, même après la signature du contrat de concession avec Aéroport du Grand-Ouest (AGO), n’a jamais transmis le cahier des charges initial qu’il avait proposé aux candidats à la construction d’un nouvel aéroport.

Nous accusons de manipulations et mensonges : la DGAC, notamment M. Preuves flagrantes de la manipulation : M. M. #NDDL: les blocages et rassemblements se... - Non à l'aéroport à Notre Dame des Landes. #GPII Débat autour de l'aéroport #NDDL... - Non à l'aéroport à Notre Dame des Landes.