background preloader

Melissa2605

Facebook Twitter

MELISSA

Pourquoi une ex-salariée de Primark est devant les prud'hommes ce jeudi - Var-Matin. Les secrets du succès de Primark en France. Le géant irlandais de la mode low-cost vient d'ouvrir à Évry son dixième magasin en France, où il emploie déjà plus de 4200 salariés.

Les secrets du succès de Primark en France

Il privilégie une gestion locale des assortiments. Et réduit les coûts au maximum pour assurer aux clients des prix imbattables. Paré de ses mini-prix (5 euros en moyenne) et maxi-volumes, Primark a conquis le cœur et la bourse des fashionistas et mères de famille françaises. Arrivé en France à Marseille en décembre 2013, il a, depuis, ouvert en banlieue parisienne et en province, dix hypers de la mode de 4000m2 et plus. Et en vise quatre fois plus.

Il y emploie déjà plus de 4200 salariés, en privilégiant les embauches locales de gens en recherche d'emploi, dont beaucoup de jeunes qui n'ont encore jamais travaillé. Baskets à 11 euros Comme au centre commercial d'Évry 2 (en Essonne), où a été inauguré ce mercredi matin le dixième Primark hexagonal. Gestion locale Pas de musique En magasin, tout est fait à l'économie. Expérience sociale choc : ils achètent un tee-shirt à 2€, puis découvrent comment il a été fabriqué. Enquête – L’enfer Primark. A chaque ouverture d’un magasin de la marque irlandaise l’histoire se répète : une file d’attente à n’en plus en voir la fin et des clients qui repartent les bras chargés de grands sacs en kraft brun recyclé, frappé du logo turquoise Primark.

Enquête – L’enfer Primark

Il faut dire aussi que l’enseigne a de quoi séduire le grand public : des prix cassés toute l’année (moyenne de 4 à 6 euros par article), un large choix de produits allant du prêt-à-porter à l’accessoire en passant par la chaussure et la literie, ou encore des emplacements premium en centre commerciaux. En revanche, l’envers du décor fait beaucoup moins rêver. Car la réussite de la multinationale repose sur un jeu à somme nulle : plus l’entreprise réalise des bénéfices et moins l’économie dans sa globalité y gagne en valeur ajoutée. Des conditions de travail inacceptables dans la production… …Comme dans la distribution. Créteil : premier débrayage pour les salariés de Primark - Le Parisien. Une trentaine de salariés de Primark, l'enseigne britannique de vêtements discount, ont fait grève à l'appel de la CGT ce samedi.

Créteil : premier débrayage pour les salariés de Primark - Le Parisien

Massés au rez-de-chaussée du centre commercial Créteil Soleil, les employés ont débrayé entre 8 heures à 10 heures, puis de 16 heures à 18 heures. Au lendemain des négociations annuelles de Primark France, ils s'estiment insuffisamment rémunérés au regard de leurs conditions de travail.« Je touche le smic, explique Nicolas, vendeur depuis l'ouverture en 2014. La direction propose que notre paie soit revalorisée de 0,6 % quand les managers ont droit à 1,1 %. Et le 13e mois, on nous propose de le mettre en place progressivement sur trois ans ! » « L'enseigne accueille jusqu'à 1 800 clients par jour à Créteil, assure Cathy Vinciguerra, déléguée CGT. Grève remarquable chez Primark - CGT Val-de-Marne. A l’appel de la CGT de Créteil, plus de 70 vendeurs se sont mis en grève ce samedi 16 janvier 2016 pour leurs salaires et de meilleures conditions de travail.

Grève remarquable chez Primark - CGT Val-de-Marne

Une première depuis l’ouverture récente de ce discounteur du vêtement. Très prisée, la surface de près de 4 000 m² peut atteindre jusqu’à 1 800 clients simultanément, une situation décrite comme intenable par les salariés. Témoignages : « On est oppressé, il fait chaud, et c’est tellement difficile de circuler que les clients se bagarrent pour obtenir le dernier jeans », témoigne Nicolas, délégué du personnel. « Il faut être capable d’assumer le travail de quatre personnes en même temps, et sans reconnaissance, avec la pression des managers, pointe un autre salarié.

Primark, c’est la famille qu’on nous disait ! » « Nous voulons une vraie augmentation des salaires et la mise en place d’un 13ème mois en 2016, et non sur 3 ans jusqu’en 2019, comme cela nous a été proposé. Primark - Le Code De Conduite De Primark. 1.1 Il n’y a pas de travail forcé ou obligatoire sous quelque forme que ce soit, y compris par le biais de la servitude pour dettes, de la traite ou du travail en milieu carcéral. 1.2 Les travailleurs ne doivent pas remettre de « cautions » ou de papiers d'identité à leur employeur et ils sont libres de quitter leur employeur après un préavis raisonnable. 2.1 Les travailleurs, sans aucune distinction, ont le droit de se réunir ou de former des syndicats de leur propre choix et de négocier collectivement. 2.2 L'employeur adopte une attitude ouverte vis-à-vis des activités des syndicats et de leurs activités organisationnelles. 2.3 Les représentants des travailleurs ne font l'objet d'aucune mesure discriminatoire et ils ont le droit d'exercer leurs fonctions représentatives sur le lieu de travail.

Primark - Le Code De Conduite De Primark