background preloader

Marché de la croisière

Facebook Twitter

La France devient le quatrième marché européen de la croisière. Pour tous les professionnels qui se mobilisent depuis de longues années pour promouvoir la croisière dans l’Hexagone, l’évènement est historique.

La France devient le quatrième marché européen de la croisière

Pour la première fois, en 2013, plus d’un demi-million de Français, 522.000 pour être exact, ont effectué une croisière maritime. Cela représente une nouvelle hausse de 9%, similaire à celle déjà enregistrée entre 2011 et 2012. Elle permet à la France de devenir le quatrième marché européen de la croisière et, avec l’Allemagne, le plus dynamique du continent. Le marché français, qui bénéficie depuis plusieurs années d’une croissance soutenue, a supplanté l’Espagne à la quatrième place, les graves difficultés économiques rencontrées dans la péninsule ibérique ayant entrainé deux chutes consécutives de 18% du nombre de passagers espagnols en 2012 et 2013.

Après l'Horizon, ici à Toulon, CDF va exploiter un second navire (© JEAN-LOUIS VENNE) Les trois leaders totalisent 86% du marché tricolore Paquebot de MSC à Marseille (© VINCENT GROIZELEAU) Sur le marché français, la croisière s’amuse. En dépit d’une conjoncture morose et du drame du Costa Concordia, le marché français de la croisière résiste plutôt bien, avec une croissance du nombre de passagers à faire pâlir les voyagistes terrestres, même si les compagnies ont dû faire plus de promotions que d’habitude. « Nous avons dépassé il y a un mois les performances réalisées sur toute l’année 2011 avec 115 000 passagers transportés contre 100 000 au 31 décembre », se félicite Erminio Eschena, patron de MSC France.

Sur le marché français, la croisière s’amuse

Il table à présent sur « 135 000 passagers annuels contre 120 000 initialement estimés pour 2012 ». Patrick Pourbaix, directeur général adjoint de Costa Croisières France, explique que la compagnie « a retrouvé depuis trois mois la croissance. On est en hausse par rapport à 2011 en nombre de passagers ». Et les tendances sont déjà « très positives » pour 2013, ajoute-t-il. Promotions Cette année, les promotions ont été plus nombreuses en France et ailleurs. La raison ? Le marché de la croisière continue à progresser en Europe. 6,3 millions d'Européens ont navigué à bord d'un bateau de croisières en 2014 (photo F.Dubessy) EUROPE.

Le marché de la croisière continue à progresser en Europe

Mardi 17 mars 2015, lors de la 31e conférence annuelle Cruise Shipping à Miami, Pierfrancesco Vago, président Europe de l'Association international des croisières (CLIA - Cruise lines international association), annonçait un record de fréquentation des bateaux de croisières par les Européens. 6,39 millions d'Européens (+0,5% par rapport à 2013) ont choisi la croisière en 2014. L'Allemagne reste le premier pays source d'Europe avec 1,77 million de passagers (+5%), suivie de la Grande-Bretagne - Irlande (1,64 million et -4,8%) et de l'Italie (842 000 et -3,1%).

Avec 593 000 passagers, la France arrive au pied du podium forte d'une progression de 13,7% dépassant l'Espagne qui chute à -4,5% et 454 000 passagers. Ces cinq pays représentent 83% de parts de marché. La Méditerranée toujours plébiscitée. CLIA France - Association Française des Compagnies de Croisières. Les principaux acteurs du marché : Croisière : Dossier pratique de voyage.

Le marché de la croisière est à l’image des autres secteurs du tourisme : il y les mastodontes (Costa Croisières, MSC Croisières…) et les autres (Intermèdes, Compagnie des Iles du Ponant, Hurtigruten…).

Les principaux acteurs du marché : Croisière : Dossier pratique de voyage

Tout a commencé dans les Caraïbes il y a une trentaine d’années. La destination a été lancée par quelques armateurs, notamment norvégiens. Aujourd’hui, trois géants de la croisière ont émergé, pesant sur plus de 85 % de l’offre ! Carnival Corporation & PLC (dix marques dont le leader européen Costa Croisières acquis en 1997), Royal Caribbean Cruise Line (RCCL) (avec les marques Pullmantur, Celebrity, Azamara Cruises et Croisières de France en Europe) et Star Cruises (leader sur l’Asie-Pacifique).

L’américain Carnival Corporation & PLC est le numéro un mondial de la croisière. À la tête d'une flotte d'environ quarante paquebots, Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL) est le numéro deux mondial de la croisière. Le marché français de la croisière bat un nouveau record en 2014 ! - CLIA France. Le marché français de la croisière, en hausse de 14%, consolide sa place de 4ème marché européen avec près de 600.000 passagers en 2014.

Le marché français de la croisière bat un nouveau record en 2014 ! - CLIA France

Le marché européen de la croisière atteint quant à lui, un nouveau record : 6,39 millions d’Européens ont effectué une croisière malgré un contexte économique difficile. Avec une croissance exceptionnelle de 13,7%, le marché français de la croisière a connu une forte progression en 2014 avec plus de 70.000 nouveaux clients, confortant ainsi sa 4ème place européenne derrière l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie. Le marché français a bénéficié d’une augmentation de capacité sur les départs de proximité depuis les ports français, essentiellement sur les flottes des trois plus gros opérateurs qui représentent 87% du marché. Ainsi, le Zenith est venu enrichir l’offre de Croisières de France devenant son second navire, tandis qu’en fin d’année, Costa Croisières a positionné le Costa Diadema à Marseille. < Retour.