background preloader

Objets connectés

Facebook Twitter

Votre check up santé dans la poche ! Objets connectés Santé : la santé connectée a ses accessoires. La santé connectée est l’un des domaines dans lesquels les français plébiscitent les objets connectés pour leur utilité et leur usage qui simplifie considérablement la vie des personnes âgées comme des jeunes parents.

Objets connectés Santé : la santé connectée a ses accessoires

Les français sont de plus nombreux à utiliser des objets connectés pour surveiller leur santé. Les sportifs se sont d’abord équipés de montres connectés équipées du GPS, puis les particuliers se sont rués vers les bracelets connectés, capable de mesurer leurs moindres faits et gestes ; c’est ce qu’on appelle le Quantified Self. Mais ce qu’on décrit plus largement comme le phénomène de santé connectée va bien au delà du quantified self. Nota : A titre personnel, je considère le quantified self comme la couche « ludique » de la santé connectée qui adresse de vraies pathologies. En effet, on peut désormais utiliser un objet connecté pour soulager ou améliorer les traitements de malades, parfois atteints de pathologies lourdes et/ou contraignantes.

Le Pilulier connecté : La montre connect e de Microsoft serait propos e en octobre, Redmond aurait opt pour un design plus fin que celui de ses concurrents. Des sources de l’américain Tom’s Hardware avancent que Microsoft devrait entrer d’ici la fin du mois d’octobre sur le marché de la montre connectée, soit un peu plus tard que celles de Forbes qui avançaient que le lancement devait avoir lieu à la fin de l’été.

La montre connect e de Microsoft serait propos e en octobre, Redmond aurait opt pour un design plus fin que celui de ses concurrents

L’américain cite une « source de confiance » qui assure que le dispositif serait compatible multiplateformes conformément aux rumeurs ; il ne sera donc pas cantonné seulement au Windows Phone. De plus, la montre devrait embarquer 11 capteurs et pourra collecter des données médicales. Microsoft aurait opté pour un design plus fin que celui de ses concurrents qui se se rapproche de celui du Fuelband de Nike. Notons également que contrairement à ce qui se fait actuellement, l’écran serait à l’intérieur des poignets ; pour consulter vos notifications, vous devrez donc tourner votre paume de main vers le haut. Un choix stratégique qui est sans doute une mesure de protection face à ces petits yeux curieux sans pudeur aucune.

Et vous ? La Fnac dédie un magasin aux objets connectés. L'enseigne ouvre ce lundi une boutique sur les Champs-Élysées.

La Fnac dédie un magasin aux objets connectés

La Fnac croit en l'avenir des objets connectés. Après leur avoir consacré des espaces dédiés dans ses magasins, l'enseigne ouvre ce lundi une boutique sur les Champs-Élysées. Le magasin de 125 mètres carrés accueillera aussi des smartphones et des accessoires pour mobiles. Pour la Fnac, ce nouvel espace est un moyen de marquer son implication sur deux marchés dynamiques. Côté smartphones, le succès des forfaits sans engagement pousse le distributeur à commercialiser une gamme très large de produits, avec une catégorie qualifiée de «très premium» (iPhone doré à l'or fin vendu plus de 4 000 euros, coques en cuir à plus de 1000 euros…), qui cohabitera avec des casques, des enceintes et des batteries.

Pour les objets connectés, l'enseigne mise sur des exclusivités, comme les mini-drones de Parrot (Jumping Sumo et Rolling Spider) vendus dès le 21 juillet et qui feront l'objet de démonstrations (lire page 39). Untitled. Trophee-objets-connectes. Les Objets Connectés. News High Tech du secteur Objets connectés. Objets connectés : la promesse de meilleurs services. Les dernières prévisions concernant l’Internet des objets donnent presque le vertige : Gartner évalue à 50 milliards le nombre d’objets connectés à l’horizon 2020, pour un secteur qui devrait peser 1 900 milliards de dollars.

Objets connectés : la promesse de meilleurs services

Mais le phénomène est d’ores et déjà une réalité. En 2 ans, le nombre d’objets connectés présents dans un foyer français a été multiplié par 4. Voitures, réfrigérateurs, bracelets, et même brosses à dents, l’Internet des objets voit apparaître de nouveaux produits tous les jours. Et c’est pour comprendre son impact, à la fois sociologique et économique, que salesforce.com a dédié son dernier déjeuner-débat « Meet the experts » à ce phénomène, en présence de Laurence Allard, sociologue de l’innovation, et de Léon de Sahb, Directeur Général de STEF Information et Technologies et Jean-Louis Baffier, Vice-Président Europe Moyen Orient Afrique de salesforce.com.

Selon la sociologue, il faut aller au-delà de cette idéologie de la domination.