background preloader

02/02/12

Facebook Twitter

Flâneries multimédia du dimanche n°22. Nous voici de retour !

Flâneries multimédia du dimanche n°22

Après une période de rush, suivie d'une période de pause, Diasporamas a déménagé, s'est retrouvé privé de connexion internet et revient finalement à la vie avec l'ADSL et l'accès, à nouveau, à tout type de pépites journalistiques et photographiques. Best-of de cette dernière semaine. > New Skin est notre coup de coeur du moment. Un diaporama sonore au montage très travaillé, sur les tatouages d'anciens membres de gangs. Quelle place ont eu ces marques dans leur vie, qu'en pensent-ils aujourd'hui, alors que certains ont décidé de les retirer ? > Nous ne sommes pas toujours adeptes des "diaporamas sonores" narrés, mais force est de constater que ce reportage du Guardian , en photos et en musique, nous plonge vraiment dans son histoire.

Liens vagabonds (30 janv. 10 vérités à connaitre avant de faire de la photo. En novembre dernier, Darren Rowse du site digital photography school posait cette question simple à ces lecteurs : Qu’auriez vous aimez savoir avant de faire de la photographie ?

10 vérités à connaitre avant de faire de la photo

L’idée m’a semblé intéressante. Vous rappelez-vous quand vous avez commencé la photo, le chemin que vous avez parcouru, les embûches que vous avez affronté, et peut être auriez vous pu les éviter avec quelques conseils simples. Voici donc une sélection des dix réponses qui me semble être une bonne base de départ pour tous les amateurs et débutants dans la photographie. Credit @ Elyse Patten 1. Voici une phrase importante. 2. Typologie du traitement web de l'information locale. Lien vagabond : Comment CNN vérifie (ou non) les contenus sur son site iReport ? Par Julien Le Bot Début de semaine en forme de lien vagabond : l'excellent site Poynter est revenu, la semaine dernière, sur la façon dont CNN, que tout le monde connaît, s'arrange (depuis cinq ans déjà !)

Lien vagabond : Comment CNN vérifie (ou non) les contenus sur son site iReport ?

Pour éviter les catastrophes sur son site dédié aux contenus produits par des internautes (qu'ils soient journalistes ou non) : i-Report. Pour mémoire, cette plateforme est, peu ou prou, ce que Les Observateurs sont à à la chaîne France 24. Plutôt que de paraphraser les propos de Craig Silvermann, sur Poynter, quoi de mieux que d'aller y chercher quelques infos et chiffres qui, ce nous semble, sont intéressantes à retenir. 1/ i-Report, en termes de statistiques, est impressionnant : la porte-parole en charge de cette activité de la chaîne aligne des chiffrs qui donneraient presque le tournis, avec plus d'un million d'i-Reporters enregistrés dans le monde entier, et 2,4 millions de visiteurs uniques par mois.

How CNN’s iReport verifies its citizen content. The protests that erupted in Nigeria earlier this month over skyrocketing fuel prices initially received only a small amount of coverage from North American media, including CNN.

How CNN’s iReport verifies its citizen content

But CNN’s iReport team soon began seeing a steady stream of photos, videos and on the ground reports submitted by users in Nigeria. It became clear they couldn’t ignore the story. “CNN wasn’t really covering that story at all until we started seeing an outpouring of contributions of video and photos and people writing into iReport over and over for days,” said Lila King, participation director for CNN Digital. “It made us say, ‘Gosh, you know we really need to be paying attention to this.’ ” Seven top tips for verifying tweets. Twitter is like the coffee machine in the newsroom.

Seven top tips for verifying tweets

Get a shot of caffeine, chat with colleagues, exchange useful information, but also get the latest gossip and rumours. Robert Fisk: Syria is used to the slings and arrows of friends and enemies - Robert Fisk - Commentators. Fighting Intensifies in Syria - Photographs. Fighting near Damascus, the Syrian capital, has grown more intense in recent days as the Free Syrian Army, composed partly of army defectors, has attacked and violently resisted forces loyal to President Bashar al-Assad.

Fighting Intensifies in Syria - Photographs

Parier sur l’innovation ailleurs. Parier autrement? Mise à jour : Article publié dans le supplément du Monde du samedi 7 janvier.

Parier sur l’innovation ailleurs. Parier autrement?

Arnon Kohavi est un entrepreneur israélien devenu capital-risqueur. Après quelques années passées à Silicon Valley (je l'y ai interviewé en 2007 à propos du lancement de WeFi.com) il a décidé de se lancer dans le" venture capital" au Chili où il est allé s'installer au printemps dernier pour 6 mois. Innovation et création d'entreprise dans les espaces de coworking ? Your Guide to Crowdfunding Public Media Projects. Need $40,000 to produce a local documentary?

Your Guide to Crowdfunding Public Media Projects

Just ask your audience. Les Cahiers du journalisme. CORPORATE FILM: TOTAL. Beirut death of Nepalese migrant worker Lila - video. Liban la mort est dans le champ. Tales from Beirut’s hip-hop trenches. BEIRUT: Edouard Abbas, one of the founders of the Lebanese hip-hop group Fareeq al-Atrash, is outraged.

Tales from Beirut’s hip-hop trenches

“Did you know that last week, Joe Budden and Royce da 5’9” were here in Lebanon?” He asks incredulously. “They were playing at Palais, and they didn’t even advertise for it. When I went to the door, they wouldn’t let me in. I was thinking in my head, ‘I bet 90 percent of the people in that club have no idea who Joe Budden and Royce da 5’9” even are.’ His laughter is not without bitterness. “I guess people really don’t appreciate art in this country,” he says finally. Mode : Beyrouth en prêt-à-porter : Céline Khairallah lance "Scene س"

A mosaic of captured moments. Rayess Bek – artiste conscient, rappeur à contre-courant. English version follows La quasi-disparition des espaces publics au Liban depuis la guerre civile rend aujourd’hui plus que jamais nécessaire la présence d’une activité artistique, base de partage et de dialogue social.

Rayess Bek – artiste conscient, rappeur à contre-courant

La musique ne fait pas exception, reflétant les nombreuses difficultés rencontrées par les Libanais dans les domaines politique, social et économique. Aujourd’hui, une scène d’artistes indépendants élève la voix en proposant un point de vue critique sur la classe dirigeante et l’organisation de nos sociétés. Reading spots for times when home just won’t do. "Metel ma shelta" : A Beyrouth, une initiative citoyenne contre les détritus dans la rue. La solidarité « people » ne change rien au sort des bonnes au Liban. Un défilé de mode a été organisé au club Behind The Green Door à Beyrouth le 18 janvier 2012. Les mannequins du jour étaient les employées de maisons originaires de nombreux pays.

Ce défilé, organisé en fanfare à la Libanaise, a lieu quelques jours avant la tenue d’une table ronde avec le ministre du Travail libanais, Charbel Nahas, sur la question d’une loi garantissant le droit de ces employées. Cet événement emprunte la méthode « people“, chère aux médias libanais, pour mettre en évidence leur cause et attirer le regard. Il est initié par l’association libanaise Insan et l’association espagnole Aida, en collaboration avec la Coopération espagnole pour le développement. Seven ways journalists can use Pinterest. 5 extensions si vous voulez revenir à l'ancien Facebook - Le Nouvel Observateur. Jean-Marie Charon : "Un journaliste d'investigation travaille aujourd'hui avec Internet" Le modèle de micro-crédit bangladais aide les femmes zambiennes.

Son prêt a permis à Elizabeth Sakala-Banda d'approvisionner son épicerie en produits plus variés. Photo: PNUD Il y a à peine deux ans, Elizabeth Sakala-Banda, une mère de sept enfants qui réside dans le district de Petauke à l'est de la Zambie, était sans travail et n'avait aucun moyen de savoir que le programme de microcrédit d'Asie pouvait transformer sa vie et aider à scolariser ses enfants. Au cours de l'année 2010, Elizabeth et quelque 829 autres femmes se sont jointes à un fonds local à l'instar de celui de la Banque Grameen au Bangladesh, qui octroie de petits prêts aux déshérités, en particulier les femmes, sans exiger de garanties.

Le groupe de femmes auquel Elizabeth appartient a reçu des prêts allant de 60 à 120 dollars, dont le remboursement s'effectue bi-mensuellement sur une durée d'un an. Une partie des intérêts couvre les coûts opérationnels du fonds, et le reste renouvelle le fonds de crédit. Le rôle de Twitter en Afrique. Par Beatrice Karanja, Portland Communications. Le rôle de Twitter dans les révolutions égyptiennes et tunisiennes il y a un an a déjà été abondamment commenté.

Les jeunes ont embrassé avec ferveur l’immédiateté et la liberté d’expression de ce réseau social pour échapper aux contraintes de la censure et s’organiser, communiquer. Le rôle que Twitter a joué dans la chute de ces autocraties est étudié aujourd’hui à travers le monde. Néanmoins, il a plutôt éclipsé l’explosion de son utilisation dans le reste de l’Afrique. Car Twitter n’est, en aucun cas, l’apanage exclusif des militants d’Afrique du Nord.