background preloader

Socio de l'innovation

Facebook Twitter

Une arme à feu faite maison avec une imprimante 3D. VIDÉO - Un étudiant texan est parvenu à tirer six balles avec une arme principalement fabriquée en plastique, chez lui, à l'aide d'une imprimante en trois dimensions.

Une arme à feu faite maison avec une imprimante 3D

Cody Wilson, étudiant au Texas, a voulu s'illustrer au travers d'un projet original et spectaculaire, rapporte le site du magasine en ligne Wired. Initiateur du projet Wiki Weapon, il a fabriqué puis assemblé par ses propres moyens une arme de calibre 22 long rifle ; pour ensuite partager ses plans et méthodes en open source sur Internet. Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil. Les premières pièces de l'arme, moulées en plastique avec une imprimante en trois dimensions dernier cri, ne répondent pas encore aux exigences de solidité de leur créateur. Un étudiant américain développe un pistolet qu'on pourra imprimer en 3D soi-même. Développer un modèle open source de pistolet qu'on pourrait imprimer en 3D soi-même: c'est le défi que s'est lancé Cody Wilson, un étudiant en droit de 24 ans vivant au Texas, un des États américains où la législation sur le port d'armes à feu est la plus permissive.

Un étudiant américain développe un pistolet qu'on pourra imprimer en 3D soi-même

Son but est de réussir à produire une arme de calibre 22 long rifle qui puisse résister à un tir de balle sans exploser dans la main, rapporte l'hebdomadaire Die Zeit. Les imprimantes 3D à usage privé qui sont aujourd'hui sur le marché permettent de construire des objets en plastique tel l'ABS, la substance thermoplastique utilisée pour fabriquer les Legos. Ce matériau étant relativement résistant, le projet, baptisé «Wiki Weapon», a peut-être une chance de voir le jour. Fidèle à l'éthique du hacker, Cody Wilson veut mettre son mode d'emploi en accès libre sur le net et en open source afin que les utilisateurs puissent le perfectionner.

Pour financer son projet, l'étudiant veut récolter 20.000 dollars de dons. publicité. Le "Liberator", premier pistolet né d'une imprimante 3D aux Etats-Unis. Fabriquer son pistolet à l’imprimante 3D est désormais possible. Imprimante 3D : une société a fabriqué le premier pistolet en métal opérationnel. Un étudiant américain fabrique un pistolet avec une imprimante 3D.

Partager Les imprimantes du futur pourraient s'avérer redoutables.

Un étudiant américain fabrique un pistolet avec une imprimante 3D

Pendant que les Etats-Unis peinent à se mettre d'accord sur le contrôle des armes à feu, et quelques jours avant que le lobby de la NRA, se réunisse, samedi 4 et dimanche 5 mai au Texas, le premier pistolet opérationnel entièrement fabriqué avec une imprimante 3D a vu le jour à Austin. Quinze des 16 pièces qui composent le Liberator, une arme de calibre 380, sont en plastique et sorties d'une imprimante à plusieurs milliers de dollars, d'après les plans de Cody Wilson, un étudiant américain de 25 ans "libertaire radical et anarchiste", rapporte Forbes (en anglais). En décembre, le jeune homme figurait dans la liste des 15 personnalités les plus dangereuses au monde du site américain Wired, aux côtés de Bachar Al-Assad.

En décembre, il avait déjà effectué des tests avec un prototype, un fusil d'assaut AR-15 partiellement "imprimé". Les terroristes vont-ils s’équiper en imprimantes 3D ? La révolution technologique est parfois un peu inquiétante.

Les terroristes vont-ils s’équiper en imprimantes 3D ?

Ce week-end on apprenait qu’il était désormais possible avec une imprimante 3D de fabriquer de toutes pièces un véritable pistolet en métal. Ces nouvelles imprimantes qui permettent de fabriquer à la commande des objets étaient perçues comme un progrès. Mais le progrès est parfois bien dangereux ? C’est vrai que c’est un peu inquiétant mais on a pas encore basculé dans un monde dans lequel tout le monde va pouvoir acheter une imprimante 3D, télécharger les plans de fabrication d’un flingue et s’équiper d’une arme en quelques clics. L’entreprise américaine Solid Concepts a simplement prouvé que c’était techniquement possible mais ça reste très compliqué. Mais au fond, l’impression 3D ça sert à quoi. Ca permet par exemple à des industriels de fabriquer de façon rapide et économique une pièce pour réparer une machine en panne. C’est un progrès dans la gestion des stocks. L'imprimante 3D, cette révolution industrielle qui approche. "L'imprimante 3D est une révolution industrielle.

L'imprimante 3D, cette révolution industrielle qui approche

" Clément Moreau l'affirme d'une voix basse, presque sans passion. Pourtant, il a cofondé Sculpteo, la première entreprise française qui propose un service d'impressions 3D, en septembre 2009. Un pari risqué qui aurait pu se terminer tristement. "Aujourd'hui, on vend plusieurs dizaines de milliers de produits par mois. L'impression 3D à l'assaut de l'industrie. L'impression 3D, une révolution et un champ de bataille juridique, Points de vue. Les Imprimantes 3D : une révolution. Les imprimantes 3D bientôt interdites? Cela pourrait être le résultat d’une proposition de Leland Yee sénateur de l’Etat de Californie.

Les imprimantes 3D bientôt interdites?

Lors de l’examen des rapports récents d’armes imprimables en 3D, Yee est devenu « préoccupé » par les conséquences possibles et a proposé une réglementation concernant la technologie de l’impression 3D. Les terroristes peuvent imprimer des armes en 3D et faire des choses horribles à un individu et ensuite s’enfuir comme si de rien n’était… et c’est quelque chose qui est vraiment dangereux. Ceci fait suite à la première impression d’arme en 3D et qui fonctionne (à voir ici).

Nous avions choisi de ne pas publier l’info pour le moment, nous voici donc en plein débat. Bien sur, les armes sont intrinsèquement dangereuses, une réglementation des imprimantes 3D serait non seulement extrêmement difficile à mettre en œuvre, mais un fardeau inutile sur cette nouvelle industrie émergente qui doit encore trouver son chemin vers un avenir fonctionnel et efficace.

Le débat commence donc. Sans doute M. L'impression 3D fait couler beaucoup d'encre. [Dossier][Debat] Les imprimantes 3D, l'avenir ? Ce post devrais faire l'objet d'un article, mais la redaction d'article n'étant pas encore dispo sur la v4 du siteduzero, je vais le poster ici afin que l'on puisse discutter de ce sujet d'actualité qui sera vraisemblablement un sujet d'avenir, si ce n'est l'avenir de l'industrie.

[Dossier][Debat] Les imprimantes 3D, l'avenir ?

Parmi ces projets qui naissent dans notre imagination et que l'on aimerait voir se réaliser un jour, on trouve celui de l'imprimante 3D. Depuis le temps que ce projet traîne dans les laboratoires de recherche, on a envie de dire, enfin, des chercheurs qui trouvent. Au fil des années nous avons connus de nombreuses révolution technologique, tel que la voiture, internet, l'audiovisuel, le téléphone.