background preloader

APRES LES ATTENTATS - EN PARLER AVEC LES ENFANTS

Facebook Twitter

Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris. Le terrorisme expliqué aux enfants ! Professeur Gamberge Pour le Professeur Gamberge, un terroriste est un fanatique qui pense que tout le monde devrait penser comme lui, …ou bien qui déteste tellement certaines personnes qu’il pense qu’elles n’ont pas le droit de vivre, parce qu’il pense que ces personnes sont responsables de tout ce qui lui arrive de mal.

Le terrorisme expliqué aux enfants !

Il ne cherche pas à convaincre, il veut terroriser en tuant, parfois au hasard, parfois en se faisant exploser. Le terrorisme expliqué aux enfants : Christine Nester Christine Nester, pédo-psychothérapeute et psychanalyste à Paris, rappelle l’importance de leur en parler et donne des pistes pour les préparer au retour à l’école lundi. A partir de quel âge doit-on raconter aux enfants les attentats de vendredi ? Il est nécessaire d’en parler dès qu’ils vont à l’école. Comment revenir sur cet événement avec des adolescents ? Il faut leur en parler comme à des adultes et surtout voir si ça réveille d’anciennes blessures ou un mal-être déjà ambiant. Il y a les mots et les images. Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ? Certaines émissions télévisées, en particulier les journaux d’informations, ne sont pas adaptées à la jeunesse. « Jusqu’à 10-12 ans, les parents ne devraient pas laisser un enfant seul devant la télévision au moment des actualités.

Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ?

C’est une première précaution », affirme Harry Ifergan, psychologue et spécialiste du développement de l'enfant. Pour autant, difficile d’échapper pour les plus jeunes aux images des attentats à Paris qui ont pris une large place dans l’ensemble des journaux télévisés, qui ont relayé de terribles images de cette agression. Parler des terroristes aux enfants - Les Maternelles Il ne réagit pas… Devant ces scènes, l’enfant ne manifeste parfois aucun signe de rejet ou de crainte… Celles-ci ne l’auraient donc pas atteint ?

« Quelques minutes pour débriefer » Comment le rassurer. ARTE Junior le mag. Faut-il parler des attentats à vos enfants ? Fleurus Presse 8 12 ANS DOSSIER Attentats Paris. C'est quoi, le terrorisme ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Il Faudra. Attentats de Paris : comment répondre aux questions des enfants ? 14 novembre 2015 Les attentats que nous connaissons depuis hier, 13 novembre, nous choquent tous.

Attentats de Paris : comment répondre aux questions des enfants ?

Nous vous proposons, parents, adultes, de relire cette interview de la pédopsychiatre Catherine Jousselme qui, au moment des attentats de janvier 2015, nous expliquait comment les enfants réagissent à des évènements violents de ce type et comment nous pouvons leur en parler. Les enfants, petits et grands, qu’ils aient été confrontés à l’information directement ou pas, ressentent cette atmosphère et nos sentiments très vifs. La première chose à faire, quel que soit l’âge de vos enfants, est de les informer directement.

Il faut leur expliquer ce qui s’est passé : un attentat, des morts, des gens qui ne veulent pas qu'on exprime librement ses idées. Avec un petit de moins de 6 ans, Catherine Jousselme conseille de ne pas montrer d’images et d’en rester à l’information de base. Les enfants plus grands, jusqu’à 10 ou 11 ans, doivent pouvoir en parler. Libération.fr – Le P'tit Libé. Le petit Quotidien édition spéciale attentats.