background preloader

Rencontre avec Nicolas Fargues

Facebook Twitter

Le 29 septembre 2018, la Médiathèque accueille Nicolas Fargues, à l'occasion de la sortie de son douzième roman " Je ne suis pas une héroïne", aux éditions POL.

En attendant sa venue, nous proposons cette revue de presse en ligne. Réserver les romans de Nicolas Fargues. Médiathèque du Marsan Items in your cart: 0 Log in to your account Log in to your account Cancel Nicolas Fargues New list | Download list Send list Print list Select all Clear all | Select titles to: Place hold Log in to create new lists. Loading Médiathèque du MarsanPlace du 6ième R.P.I.Ma40000 Mont de MarsanTèl: 05 58 46 09 43Mail: mediatheque@montdemarsan-agglo.fr Powered by Koha Languages: English Français. Nicolas Fargues - Je ne suis pas une héroïne. Nicolas Fargues Je ne suis une héroïne. Nicolas Fargues : "Je refuse de tricher" - Livres. Son regard acéré, il le porte sur la société autant que sur lui-même, avec toujours ce credo : ne pas tricher.

Nicolas Fargues, l'honnête homme, est le lauréat 2011 du prix Télérama-France Culture. Nicolas Fargues ne se la pète pas, comme dirait le gamin qu'il met en scène dans son dernier roman. Il joue franco de port, parle cash, vous regarde avec une rare intensité. Il est ravi, évidemment, d'avoir été choisi par les jurés du prix Télérama-France Culture. Avec ce sentiment, pourtant, de ne pas être tout à fait légitime. Après avoir écrit huit romans, tous chez P.O.L, il dit prendre de plus en plus de plaisir à écrire, parce qu'il a fini par accepter d'être un romancier. « J'ai longtemps nourri une culpabilité à l'idée de ne faire de ma vie que cela : écrire.

“Pour moi, la littérature est indissociable de l'honnêteté.” One Man Show, qui pointe avec férocité un jeune écrivain narcissique et prétentieux, reçoit, dès 2002, un accueil enthousiaste. Nicolas Fargues à la recherche du temps éperdu. Ql pnt Ncls Frgs s mq-t-l d sn hrïn, d sn nsgnfnc, d s pns rs ds pâqrtts, d s cnnr, lqll ls rsx scx ffrnt n bll vsblt ? Ll 30 ns t tls vc frvr nstgrm t Fcbk. Dffcl d’ssgnr l’tr n pnt d v sr sn prsnng, tnt l tn d Ncls Frgs, pbl dps ss dbts pr P..L, scll ntr srcsm t mpth. L j d cch-cch q dspt Frgs vc l scnd dgr cr chz l lctr n bnn srprs : n n st vc l sr ql pd dnsr. L prtrt q Lbrtn l cnscrt n 2008 rlvt ctt ncrttd t ls mbgïts d l’tr, ntnt q, n srt-c q physqmnt, Frgs tt «trp b pr êtr vr». l n’ n l’grssvt d Mchl Hllbcq n l’rn x cds frnchs d’mmnll Bymck-Tm, ms l st, cmm x, n crvn q cptr n r d tmps t ns l rstt, chntlln cmq t très jst, sns lrdr, d l mdcrt mbnt. ttrpr c t l l bnlt ps l trnsfrmr n n txt drôl, l’xrcc n’st ps l prt d ts.

Grld, l’hrïn d c rmn l prmèr prsnn, st n fmm nr d’rgn cmrns ; n clbtr l rchrch d grnd mr. ll ccml ls blts t ls cps d’n sr dx. Nicolas Fargues se met à nu. Cette année, il n'enlèvera pas le bas. Après avoir exhibé en 2009 son torse bronzé et sa figure d'Apollon dans les pages de Télérama, Nicolas Fargues n'entend pas poursuivre l'effeuillage. "J'étais en Martinique avec ma compagne et mes enfants, et je revenais de la plage lorsque cette photo a été prise", explique-t-il en sirotant un thé à la menthe. "Je n'en voulais pas, mais elle a été publiée quand même.

Au mieux, elle m'a permis de vendre quelques livres de plus. S'il est né à Meulan, dans les Yvelines, Nicolas Fargues a grandi loin du périphérique. Quelle alternative au deuil et à la solitude ? Depuis ce coup d'essai, Nicolas Fargues a publié sept autres romans en dix ans, des satires au vitriol dont le grand public retient volontiers J'étais derrière toi. Avec Tu verras, il conjugue à son habituelle lucidité une sensibilité jusque-là méconnue.

N. Fargues nous parle de sa satire "Au pays du petit", un livre qui ne manque pas d'humour. Délivrez-nous du mâle. Il n'est pas grand mais il est presque trop beau pour être vrai, ce qui tombe bien puisqu'il a l'air faux - tendrement faux. Entre une chevelure de soie civilisée et des lèvres ourlées au pinceau, son regard de tigre au feuillage est tantôt fuyant, tantôt bizarrement intrusif, comme si l'obsédant souci de soi ne pouvait céder qu'à de brusques audaces, de brèves incursions dans la vie des autres.

Quand il parle, sous les plis d'une extrême politesse et d'un enthousiasme timide, presque enfantin, il semble dedans et dehors, intelligent et stupide, sympathique et indifférent, bref, indéterminé, si bien qu'il est impossible de faire le point sur lui. On dirait qu'il a quelqu'un derrière lui. Mais qui ? Pas son père, le démographe Philippe Fargues, spécialiste du monde arabe, puisqu'il enseigne au Caire. Ni sa mère, professeure d'espagnol, puisqu'elle vit au Cameroun. Le faux-cul farguien est un salaud sartrien mou. Les parents sont séparés. . (1) Georges Henein, oeuvres. Photo Kathy Le Sant.