background preloader

Obama administration - assessment

Facebook Twitter

Aux Etats-Unis, une reprise économique inachevée et inégalitaire. Les années Obama (1|5) « Le monde était sombre avant que je gagne », prétend Trump. « L’économie repart », souligne le président sortant.

Aux Etats-Unis, une reprise économique inachevée et inégalitaire

La réalité est plus nuancée. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) « Le pays est un désastre. Nous n’avons plus Média d’appel de croissance. » Tel était le bilan que Donald Trump tirait, en août 2016, de huit années de présidence Obama. Trois mois plus tard, le candidat républicain était élu et, depuis, son discours a sensiblement évolué. « Le monde était sombre avant que je gagne – il n’y avait pas d’espoir. Obama-after-dark-the-precious-hours-alone. David Brook - I Miss Barack Obama. Photo As this primary season has gone along, a strange sensation has come over me: I miss Barack Obama.

David Brook - I Miss Barack Obama

Now, obviously I disagree with a lot of Obama’s policy decisions. I’ve been disappointed by aspects of his presidency. I hope the next presidency is a philosophic departure. But over the course of this campaign it feels as if there’s been a decline in behavioral standards across the board. The first and most important of these is basic integrity. We’ve had very little of that from Obama. He and his wife have not only displayed superior integrity themselves, they have mostly attracted and hired people with high personal standards. Second, a sense of basic humanity. He’s exuded this basic care and respect for the dignity of others time and time again. Third, a soundness in his decision-making process. Obama’s basic approach is to promote his values as much as he can within the limits of the situation. Michelle Obama, l’impossible et idéale candidate à la Maison Blanche. Dans une campagne dont personne ne sortira grandi, la future ex-première dame est apparue engagée, sincère, loin de toute manœuvre politicienne.

Michelle Obama, l’impossible et idéale candidate à la Maison Blanche

A tel point que certains se sont mis à rêver tout éveillés… LE MONDE | • Mis à jour le | Par Violaine Morin A l’issue du troisième débat présidentiel américain, Hillary Clinton a, espèrent ses partisans, définitivement distancé Donald Trump. Mais elle restera dans l’ombre d’une autre femme qui a surplombé une campagne dont personne ne sortira grandi : la future ex-première dame Michelle Obama. Lors d’un meeting de soutien à la candidate démocrate, le 13 octobre, cette dernière a, encore une fois, prononcé un discours qui a détonné par sa sincérité, son émotion, son ton maîtrisé à la perfection. Lire aussi : Aux Etats-Unis, l’heure des femmes en colère « En voyant votre visage, en entendant vos mots, j’ai vu mes propres blessures, ma propre terreur, mes propres larmes me monter aux yeux. » « Elever le débat » « Métaphore de la civilité perdue » Les années Obama 2/4 - l'Obamacare. Les années Obama 1/4 - La crise économique. 25 photos géniales qui prouvent que Barack Obama aura été le Président le plus cool de tous les temps !

Sur une carte de visite.

25 photos géniales qui prouvent que Barack Obama aura été le Président le plus cool de tous les temps !

Et celui qui peut se targuer d’endosser ce rôle au quotidien, c’est . Depuis maintenant 8 ans, il ne lâche pas d’une seule semelle, dans le but de l’immortaliser. Vous allez le voir, les clichés suivants mettent en scène le Président sortant des États-Unis dans de nombreuses situations. Les photos de Pete Souza sont géniales, car elles permettent de sa relation avec Michelle ou encore ses différentes passions. Le temps de deux mandats (aux États-Unis chacun dure 4 ans, ndlr), il a pris plus de 2 millions de photographies. Etats-Unis. Barack Obama en cinq discours. Les limites du pouvoir présidentiel. Recensé : George C.

Les limites du pouvoir présidentiel

Edwards III, Overreach. Leadership in the Obama Presidency, Princeton, Princeton University Press, 2012, 248 p., 29,95 $. Alors que Mitt Romney et Barack Obama sont au coude à coude dans les sondages, l’heure des premiers bilans a clairement sonné pour le président sortant. Aux États-Unis comme en France, universitaires et journalistes se disputent l’honneur de résumer quatre ans de gouvernance démocrate, alimentant une production déjà pléthorique sur l’itinéraire politique et personnel du 44e occupant de la Maison-Blanche [1]. L’ouvrage de George C. L’espoir vite démenti d’une présidence transformatrice Lorsque Barack Obama a accédé à la magistrature suprême en janvier 2009, une majorité d’Américains a vu en lui un président de rupture, capable de transformer en profondeur le climat politique et idéologique de la nation.

Dans ce contexte, Barack Obama s’est employé à défendre son programme devant le peuple et le Congrès. Comment en est-on arrivé là ? Obama méritait-il son prix Nobel de la paix ? JANUARY/FEBRUARY 2016.