background preloader

2016 campaign issues and follow up

Facebook Twitter

Trump against the world. WEST PALM BEACH, Fla. — Speaking in messianic terms, Donald Trump painted himself as the target of a vast “conspiracy” and the last hope for a civilization at a crossroads at a rally here on Thursday afternoon.

Trump against the world

The Republican nominee, besieged by mounting allegations of sexual misconduct as his electoral path all but vanishes, is going to new rhetorical extremes to cast himself as the standard-bearer of an existential struggle against a corrupt, global elite. Story Continued Below “This is a conspiracy against you, the American people, and we cannot let this happen or continue,” he told supporters of alleged efforts to protect Hillary Clinton from accountability.

Ryan stops supporting Trump

Trump and women. Trump and taxes. Alicia Machado - ex Miss Universe. Stop and Frisk. Trump vs Khan Family. Clinton et Trump dans la dernière ligne droite. NEW YORK — Hillary Clinton et Donald Trump sont repartis hier à l’assaut des électeurs, affichant leur détermination à deux mois de l’élection qui doit désigner le successeur de Barack Obama à la Maison-Blanche.

Clinton et Trump dans la dernière ligne droite

Le long week-end de la fête du Travail marque traditionnellement aux États-Unis la fin de l’été, mais aussi, les années d’élection, l’entrée dans la dernière ligne droite de la campagne.

E-mail controversy

Terrorism. Birther issue. Health issues. Baskets of deplorables. Hillary Clinton Unveils New Plane, and Lets Journalists On Board. Photo CLEVELAND — The general election began in earnest on Monday, not with the first presidential debate or the start of early voting, but with the arrival of a squat Boeing 737 strewn with a shiny new coat of white paint and an “H” on its sky-blue tail.

Hillary Clinton Unveils New Plane, and Lets Journalists On Board

The aircraft, with ’s campaign slogan “Stronger Together” sprawled across its side and specially outfitted for a presidential candidate, represented what Mrs. Clinton called “the last moment before the mad dash.” For months, Mrs. Clinton had crisscrossed the country on her own plane, cocooned with aides at 36,000 feet as the journalists who cover her campaign trailed in their own chartered jet, with clouds and sky and seemingly infinite space between the two. The flying arrangement broke with an age-old campaign tradition of the “Boys on the Bus” (or the plane), and with Mrs. But midmorning on Monday in White Plains, N.Y., Mrs. Mrs. “I am so happy to have all of you with me,” Mrs. Railing Hillary Clinton, Donald Trump Turns to Political Gymnastics. Hillary Clinton Says ‘Radical Fringe’ Is Taking Over G.O.P. Under Donald Trump. She said state regulators had fined a Trump casino for repeatedly removing black dealers from the floor and reminded the audience of Mr.

Hillary Clinton Says ‘Radical Fringe’ Is Taking Over G.O.P. Under Donald Trump

Hillary Clinton et Donald Trump, toujours aussi mal aimés. Donald Trump et Hillary Clinton sont au coude-à-coude pour l’élection présidentielle du 8 novembre et toujours aussi mal aimés des électeurs, selon le dernier sondage CBS News-New York Times.

Hillary Clinton et Donald Trump, toujours aussi mal aimés

Le candidat républicain, qui doit être investi officiellement candidat de son parti lors de la convention républicaine qui se tiendra du 18 au 21 juillet, recueille 40 % des voix, autant que la candidate démocrate. En juin, 43 % des électeurs auraient voté Hillary Clinton, contre 37 % pour Donald Trump. L’ancienne secrétaire d’Etat semble affectée par l’affaire du serveur privé utilisé pour ses e-mails au département d’Etat, pour laquelle elle ne sera pas poursuivie mais qui lui a valu de vives critiques de la part du directeur du FBI, James Comey. Aucune confiance Désormais, 67 % des électeurs estiment qu’elle n’est pas honnête ou digne de confiance, au lieu de 62 % en juin, soit avant la décision sur l’utilisation de ses courriels.

Présidentielle américaine : les atouts et les faiblesses de Tim Kaine, le colistier d’Hillary Clinton. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles Paris (Washington, correspondant) Hillary Clinton a tranché.

Présidentielle américaine : les atouts et les faiblesses de Tim Kaine, le colistier d’Hillary Clinton

La future candidate démocrate a jugé que l’élection présidentielle du 8 novembre se gagnera au centre et a pour cette raison choisi comme colistier le sénateur de Virginie Tim Kaine. L’annonce en a été faite vendredi 22 juillet, trois jours avant le début de la convention d’investiture prévue à Philadelphie (Pennsylvanie), du 25 au 28 juillet. Le FBI a remis au Congrès américain un rapport sur les emails de Hillary Clinton.

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Le FBI a annoncé, mardi 16 août, avoir remis au Congrès américain plusieurs documents relatifs à son enquête sur l’utilisation par Hillary Clinton de son service de messagerie personnel quand elle était à la tête de la diplomatie américaine.

Le FBI a remis au Congrès américain un rapport sur les emails de Hillary Clinton

La candidate démocrate est interrogée depuis plus d’un an dans cette affaire, pour laquelle les républicains l’attaquent avec insistance, afin de faire campagne sur sa supposée malhonnêteté. Le camp démocrate dénonce, lui, régulièrement leur acharnement. « Le FBI a déjà déterminé à l’unanimité qu’il n’y avait pas de preuves suffisantes de délit. Les républicains enquêtent maintenant sur l’enquêteur dans une tentative désespérée de faire revivre la question, de la maintenir en “une” des journaux et de détourner l’attention du fléchissement des scores de Donald Trump dans les sondages », dit Elijah Cummings, membre démocrate de la commission de contrôle et de réforme de l’Etat.

Rapport confidentiel ? Trump creuse sa propre tombe, Clinton a du mal avec la vérité. Un candidat républicain à la présidentielle aura rarement plus de chances de remporter l’élection en novembre que Donald Trump, écrit le Wall Street Journal.

Trump creuse sa propre tombe, Clinton a du mal avec la vérité

Le journal se fonde sur le modèle de prévision du politologue Alan Abramowitz, qui a été en mesure de prédire correctement les candidats victorieux depuis 1988. Abramowitz prend en compte la croissance de l’économie au deuxième trimestre, la cote de satisfaction du président sortant et le désir de changement parmi les électeurs. Selon Abramowitz, Trump devrait être élu cette année avec 51,4 % des voix, et son modèle indique qu’un candidat républicain qui aurait mené une campagne “raisonnablement compétente” aurait 66 % de chances de remporter la présidence.

Clinton’s Fibs vs. Trump’s Huge Lies. Photo.

Clinton’s Fibs vs. Trump’s Huge Lies

Trump déclenche une polémique avec la famille d’un soldat américain musulman tué au combat. Le candidat républicain à la Maison Blanche, Donald Trump, était samedi 30 juillet sur la défensive après avoir critiqué le père d’un soldat américain musulman tué en Irak.

Trump déclenche une polémique avec la famille d’un soldat américain musulman tué au combat

Khizr Khan avait attaqué le milliardaire lors de la convention d’investiture d’Hillary Clinton. Le fils de cet avocat, Humayun, était capitaine de l’armée de terre. Il est mort au combat en 2004 en Irak. M. Donald Trump attaqué de toutes parts. Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | • Mis à jour le Alors que deux sondages publiés lundi 1er août donnent respectivement 6 et 9 points d’avance à la candidate Hillary Clinton, Donald Trump peine à faire l’unanimité dans son propre camp.

Ses critiques à l’encontre du père d’un soldat tué en Irak ressemblent au dérapage de trop pour le milliardaire. Lire aussi : Trump déclenche une polémique avec la famille d’un soldat américain musulman tué au combat Pour Barack Obama, Donald Trump n’est « pas qualifié pour être président » Comment les dirigeants républicains peuvent-ils encore soutenir un candidat « terriblement mal préparé » à devenir président des Etats-Unis ?

Barack Obama a notamment rappelé les propos très controversés de Donald Trump à l’encontre des parents d’un capitaine musulman tué en Irak en 2004, invités de la convention d’investiture d’Hillary Clinton la semaine dernière. Donald Trump choisit Mike Pence comme colistier. Le mystère est désormais levé : Mike Pence, gouverneur conservateur de l’Indiana, sera le colistier de Donald Trump pour l’élection présidentielle en novembre. Le candidat républicain a laissé planer le doute, annulant une conférence de presse prévue vendredi 15 juillet au matin. Il a finalement mis fin au suspense sur Twitter, à trois jours de la convention nationale républicaine, qui se tiendra le 18 juillet à Cleveland (Ohio) : « Je suis heureux d’annoncer que j’ai choisi le gouverneur Mike Pence comme colistier pour la vice-présidence. » Mike Pence est donc passé devant Chris Christie, le gouverneur du New Jersey, et Newt Gingrich, ancien président de la Chambre des républicains, également donnés favoris pour endosser le rôle de colistier.

Cette décision devrait rassurer l’aile conservatrice du Parti républicain, Mike Pence étant connu pour ses positions conservatrices. Il est notamment opposé à l’avortement et au mariage gay. Un hackeur diffuse les données sur Donald Trump dérobées aux démocrates. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Alexis Orsini Après le vol, la fuite. Une partie des données concernant Donald Trump dérobées au comité national démocrate (CND) par des hackeurs russes ont été diffusées mercredi 15 juin sur Gawker et The Smoking Gun, deux sites qui ont reçu ces documents par courriel d’un certain « Guccifer 2.0 ». Aujourd’hui, cet internaute dit être à l’origine du piratage de l’organe du Parti démocrate, comme il le raconte sur son blog personnel, où il publie une partie des données. Un hackeur diffuse les données sur Donald Trump dérobées aux démocrates. Hillary Clinton to Donald Trump: ‘Delete Your Account’ Video Look, we don’t want to write about every presidential campaign tweet that teeters on the brink of the absurd like a fun-house mirror revealing the political Frankentheater that the entire electorate has collaborated to create, whether actively or by submission.

We’d never get anything else done. But O.K., fine, this one could use some explanation. Primaires américaines: «Internet a changé la façon de faire campagne» - Amériques. Des femmes soutenant Bernie Sanders ont ainsi décidé d’utiliser Tinder pour faire campagne en faveur du candidat démocrate. Transformant cette application de rencontres en une plateforme politique, l’une d’elles, Robyn Gedrich, interrogée par Buzzfeed, explique avoir voulu inciter les hommes avec qui elle matchait (c’est-à-dire qui approuvaient son profil) à voter pour le sénateur du Vermont : « S’ils matchent, (les gars) peuvent aussi faire une bonne action et donner à l’homme, au mythe, à la légende, Bernie. » « Le détournement d’applications sociales pour en faire une plateforme politique n’est pas nouveau, explique Clémence Pène, chercheuse en sciences politiques qui a participé aux campagnes de Barack Obama en 2008 et 2012.

C’était déjà le cas à l’élection de 2008, avec la vidéo Obama Girl, d’une mannequin qui chantait en mini-short pour Obama, publiée sur YouTube. » Les réseaux sociaux permettent de créer une fidèle communauté Méthode de calcul : chiffres au 10 février 2016.