background preloader

De Palma, Brian (1940-....)

Facebook Twitter

Brian De Palma. American film director and screenwriter De Palma is often cited as a leading member of the New Hollywood generation of film directors.[2] His directing style often makes use of quotations from other films or cinematic styles, and bears the influence of filmmakers such as Alfred Hitchcock and Jean-Luc Godard.[2] His films have been criticised for their violence and sexual content but have also been championed by prominent critics such as Roger Ebert and Pauline Kael.[1][3][4] Early life[edit] Career[edit] 1960s and early career[edit] During the 1960s, De Palma began making a living producing documentary films, notably The Responsive Eye, a 1966 movie about The Responsive Eye op-art exhibit curated by William Seitz for MOMA in 1965. 1970s: transition to Hollywood[edit] In the 1970s, De Palma went to Hollywood where he worked on bigger budget films.

Brian De Palma

Brian De Palma. Brian De Palma - IMDb. Brian De Palma : Sa biographie. Troisième fils d'un chirurgien orthopédiste et d'une femme au foyer, Brian De Palma grandit à Philadelphie dans l'ombre d'un frère aîné, Bruce, brillant scientifique adulé par la famille.

Brian De Palma : Sa biographie

Lui-même doué pour l'électronique -adolescent, il remporte un concours grâce à un mémoire sur "l'application de la cybernétique aux équations différentielles"-, il s'inscrit à la Columbia University de New York. Marqué par la vision, à 18 ans, de Sueurs froides d'Hitchcock (cinéaste auquel il ne cessera d'être comparé), il découvre avec émerveillement le monde du spectacle durant ses années de fac. Ayant acheté pour une poignée de dollars une caméra 16 mm, Brian De Palma signe au début des années 60 une poignée de courts et moyens métrages documentaires et de fiction, dont le remarqué Woton's Wake. Etudiant le cinéma au Sarah Lawrence College, il tourne avec ses camarades en 1963 son premier long, The Wedding party avec Robert De Niro, un débutant qu'il présentera en 1970 à son ami Martin Scorsese.

Brian De Palma (auteur de Pulsions) Biographie : Brian De Palma, de son vrai nom Brian Russell De Palma, est un cinéaste américain d'origine italienne.

Brian De Palma (auteur de Pulsions)

Il est considéré par beaucoup comme le digne héritier d'Alfred Hitchcock tant pour la qualité de ses œuvres, le suspense et sa maestria. Il étudie à l'Université Columbia et au Sarah Lawrence College où il tourne ses premiers courts-métrages. Il réalise son premier long métrage "The Wedding Party" (entre 1963 et 1966) avec l'un de ses professeurs et une autre étudiante, puis tourne plusieurs films indépendants. Parmi ses plus grands films, citons "Phantom of the Paradise" (1974), variation sur le thème de Faust mêlant avec virtuosité comédie musicale, drame psychologique et fantastique.

"Pulsions" (Dressed to Kill, 1980) rend hommage à "Sueurs froides" et à "Psychose" d'Hitchcock. Avant d'être le compagnon de la chanteuse Elli Medeiros (1956), pendant quatre ans, il fut marié, de 1979 à 1983, à l'actrice Nancy Allen (1950) qui joue dans plusieurs de ses films. Brian De Palma - Wikipedia. Palma. Palma ou Palma de Majorque (prononcer /palma də maʒɔʁk/) en français, Palma ou Palma de Mallorca en catalan et en castillan, se nommant officiellement Palma (Palma de Majorque de 2012 à 2016)[2], est la ville principale de l'île de Majorque et la capitale de la communauté autonome des îles Baléares, en Espagne.

Palma

Elle constitue à elle seule l'une des comarques de l'île. Fondée en 123 avant. J. -C., au sud de l'île de Majorque et au fond de la baie à laquelle elle donne le nom, ce fut un port stratégique en Méditerranée — au large de Valence, à mi-chemin entre Europe et Afrique — qui attisa la convoitise d'un grand nombre de peuples : Romains, Vandales, Vikings, Almoraves s'y succédèrent avant que la ville ne devînt la capitale du royaume de Majorque, intégré successivement aux couronnes d'Aragon puis d'Espagne.

Après un premier âge d'or au Moyen Âge qui vit naître Raymond Lulle vers 1232, le renouveau économique de Palma se fit de pair avec le développement de la marine à vapeur.