background preloader

Roman à suspense ou thriller

Facebook Twitter

Met généralement en scène un personnage placé dans une situation de danger, une machination. Importance du compte à rebours et de la tension dramatique. Se caractérise par un tempo de plus en plus rapide, de plus en plus fiévreux.

Paula Hawkins. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paula Hawkins le 25 septembre 2015. Biographie[modifier | modifier le code] Hawkins est née et a grandi à Harare au Zimbabwe. Son père était professeur d'économie et journaliste financier. Sa famille déménage à Londres en 1989 alors qu'elle a 17 ans[3]. Elle étudie la philosophie, la politique et l'économie à l'université d'Oxford. Elle écrit des articles sur les affaires pour The Times, tout en écrivant plusieurs articles en indépendant et rédige un livre de conseils financiers pour les femmes, The Money Goddess[2]. Vers 2009, Hawkins commence sa carrière de romancière en écrivant des fictions romantiques sous le pseudonyme d’Amy Silver.

Elle vit désormais dans le sud de Londres. Œuvres[modifier | modifier le code] Économie (Paula Hawkins) ; The Money Goddess (2006 - Livre de conseil financier pour les femmes) Sous le pseudonyme d’Amy Silver ; Thriller (Paula Hawkins) ; Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code] Charlotte Link. Dan Brown. Pour les articles homonymes, voir Brown. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Sa mère, Constance (Connie) était musicienne professionnelle et jouait de l’orgue à l’église. Son père, Richard, était un professeur de mathématiques, ainsi que l’auteur de manuels scolaires. Phillips Exeter Academy est un pensionnat élitiste qui oblige les nouveaux professeurs à vivre sur le campus pendant quelques années. Auteur et interprète de pop[modifier | modifier le code] Dan Brown obtient un diplôme d'Amherst avec une double spécialisation en espagnol et en anglais en 1986, puis s’oriente vers une carrière musicale, créant des effets avec un synthétiseur, et en produisant une cassette pour les enfants intitulée SynthAnimals qui contient une collection de chansons telles que « les grenouilles heureuses » et les « éléphants de Suzuki ».

Alors qu'il est à Los Angeles, il s'associe à l'Académie Nationale des paroliers et participe à plusieurs événements. CD[modifier | modifier le code] Patricia MacDonald. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Elle publie Expiation (The Unforgiven), son premier roman policier, en 1981, où une jeune femme « condamnée à tort à douze ans de prison pour le meurtre de son amant »[1], tombe à sa sortie de prison dans le piège d'une machination diabolique. Ses romans sont traduits dans plusieurs langues, dont le japonais, le français et le suédois. Six titres ont été adaptés pour la télévision. Œuvres[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] ↑ Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 2, p. 256. Sources[modifier | modifier le code] Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 2 : J - Z, Nantes, Joseph K, coll. « Temps noir », , 1086 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Gillian Flynn. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Flynn. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Elle fait des études supérieures à l'Université du Kansas qu'elle poursuit à l'Université Northwestern, où elle obtient une maîtrise en journalisme. Elle désire devenir reporter d'affaires criminelles, mais comprenant qu'elle n'a guère les qualités pour cet emploi, elle travaille plutôt comme critique littéraire au magazine américain Entertainment Weekly durant une dizaine d'années.

Au cours de cette période, elle épouse Brett Nolan dont elle a un fils. Œuvre[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Sur ma peau, Calmann-Lévy, coll. « Suspense », 2007 ((en) Sharp Objects, 2006), trad. Nouvelles[modifier | modifier le code] Nous allons mourir ce soir, Sonatine, 2016 ((en) What Do You Do? Au cinéma[modifier | modifier le code] À la télévision[modifier | modifier le code] Récompenses[modifier | modifier le code] Jonathan Coe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Coe. Jonathan Coe en 2006 Œuvres principales Jonathan Coe, né le 19 août 1961 à Birmingham, est un écrivain britannique. Biographie[modifier | modifier le code] Il s'intéresse à la fois à la musique et à la littérature, car il fait partie du groupe de musique The Peer Group, puis des Wanda and the Willy Warmers, un orchestre de cabaret féministe pour lequel il écrit des chansons et joue du piano[1].

Il doit sa notoriété à la publication, en 1994, de son quatrième roman, Testament à l'anglaise (What a Carve Up! Coe reçoit également le prix du Meilleur roman de la Writers' Guild of Great Britain en 1997 et prix Médicis étranger en 1998 pour La Maison du sommeil (The House of Sleep, 1997). Il est l'un des membres du jury de la Mostra de Venise 1999. En 2015, il publie Numéro 11. Œuvre[modifier | modifier le code] Romans[modifier | modifier le code] Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]