background preloader

Andros

Facebook Twitter

M?dias & Publicit? : Mamie Nova fait de la r?sistance. LES ICÔNES DE LA PUB - La bienveillante grand-mère, qui a bataillé pour exister dans les années 1980, se cantonne aujourd'hui au rayon gourmand.

M?dias & Publicit? : Mamie Nova fait de la r?sistance

Malgré sa choucroute immuable et son air impassible, Mamie Nova n'a pas une vie facile. La grand-mère bienveillante, qui incarne la marque de yaourts depuis les années 1950, a bien failli disparaître il y a vingt ans, écrasée par les poids lourds Danone, Nestlé et Yoplait. Mais Mamie Nova fait toujours de la résistance. Discrète à ses débuts, ne figurant que sous la forme d'un rébus dans le logo de la marque, elle a surtout fait parler d'elle dans les années 1980. Face à des concurrents plus gros et qui avaient surtout davantage de moyens, Mamie Nova, qui appartenait alors à une coopérative laitière, n'avait d'autre choix que de frapper fort pour faire un maximum de bruit.

Déclaration de guerre La publicité vit alors son apogée et la marque se trouve être entre de très bonnes mains. En 1989, une série d'affiches manque de la tuer. » Mr. ANDROS. JMD strategie marketing. Projet compotes. Andros - Stratégies.fr. Mémoriser Identifiants oubliés Créer ses identifiants Dernières créations AdForum creative library Marques Agences Médias Dossiers Tendances Etudes Chiffres clés Compétitions Transferts de budgets Appels d’offres publics Appels d’offres Stratégies L'oeil sur le net Idées Tribunes Editos / Billets Agences et prestataires Free-lances et services Agenda Nominations L’actualité du management Offres d’emploi Formations Stratégies Grands Prix Stratégies Summit Digital Week Le blog Grands Prix Accueil > Andros Andros 57 documents Résultats pour : Andros Classés par rubrique CréationsCampagnes (1)Palmarès Grands Prix (1)Contenu éditorialAutres (1) Edito / Billet (1) Idées / Tribunes (1) Nominations (2) Tendances (2) Transferts de budget (3) Agences (13) Marques (24) Trier par : Moisson de budgets pour Globe Groupe 06/10/2014 - L'agence intégrée hors média Globe Groupe annonce le gain de nouveaux budgets.

Andros - Stratégies.fr

Lire la suite La force du fruit d’Andros, c'est la protection d’une idée publicitaire distinctive Voir la campagne Le b.a. Andros (entreprise) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Andros (entreprise)

Andros France SNC Logo d'Andros. L'entreprise possède notamment les marques Andros, Bonne Maman ou Mamie Nova. Elle est présente sur le marché de la confiserie de sucre au travers de sa marque Pierrot Gourmand. La famille Gervoson-Chapoulard, propriétaire, dispose d'une fortune estimée à 300 M€ en 2012[1]. Elle sponsorise le trophée Andros, course automobile sur glace, ainsi que l'Image Club d'Épinal, une équipe de hockey sur glace et surtout l'équipe de rugby à XV du CA Brive, champion d'Europe 1997. Fondé par Jean Gervoson après la seconde Guerre Mondiale, le groupe Andros est resté une entreprise familiale dirigée depuis 2000 par son fils, Frédéric Gervoson pour Andros et les confitures Bonne Maman, et par Xavier Gervoson pour les gâteaux Bonne Maman[2].

En mars 2015, Andros est condamné, avec 8 autres sociétés, à une amende de 38,3 millions d'euro pour entente sur les prix des produits laitiers[3]. Site officiel. Andros s'impose sur le fruit. Bjorg, Danone ou le glacier Rolland ont tous leur domaine de prédilection.

Andros s'impose sur le fruit

Mais ces entreprises dissimulent volontiers un point commun : elles travaillent avec le groupe Andros. Le discret confiturier de Biars-sur-Cère, dans le Lot, a en effet acquis une expertise dans le fruit qui a peu d'équivalent, et profite de cet avantage pour établir de plus en plus de partenariats. Cette stratégie complète un schéma d'expansion classique, constitué de rachats d'entreprises, de consolidation des gammes (Bonne Maman, Mamie Nova, Andros), et d'extension de ses marques sur d'autres créneaux. Et tout le monde y trouve son compte. Une vraie complémentarité « Nous cherchions depuis plusieurs années un partenaire pour nous lancer dans l'ultra-frais bio », indique-t-on chez Bjorg, jusqu'à présent spécialisé dans l'épicerie.

Des solutions fruits sur tous les desserts. Exclusif LSA : Le patron d’Andros explique la réorganisation de sa branche ultrafrais - Blog de l'ALIA. Ne cherchez pas une interview de Frédéric Gervoson, le PDG d’Andros, concernant la stratégie de son groupe.

Exclusif LSA : Le patron d’Andros explique la réorganisation de sa branche ultrafrais - Blog de l'ALIA

Il n’en a jamais fait. Voici quelques extraits de l'entretien que vous pourrez lire dans son intégralité dès demain dans LSA. Ce groupe familial dont les racines sont à Biars, au fin fond du Lot, cultive la discrétion. Il réalise pourtant plus de 1,6 milliard de chiffre d’affaires avec des usines dans une quinzaine de pays, dont la Chine et les Etats-Unis. Mais voilà, il a été rattrapé par la crise du secteur de l’utrafrais laitier - qui lui aurait coûté, selon nos informations, près de 100 millions d’euros en trois ans - et projette, pour l’affronter, de fermer son usine de Rozet-Saint-Albin (02) et de réduire de moitié les capacités de celles de Marcillé-Raoul (35), ce qui entrainerait 176 suppressions de postes.

Jusqu’ici, le champion du fruit était en effet un habitué de la croissance et son image sociale était plutôt vertueuse. LSA - Comment s’expliquent ces pertes ? F. F.