background preloader

Simone de Beauvoir

Facebook Twitter

Biographie Simone de Beauvoir. L'Internaute > Dictionnaire > Noms Propres > Biographie > Simone de Beauvoir Simone de Beauvoir Née à Paris (France) le 09/01/1908 ; Morte à Paris (France) le 14/04/1986 Femme de lettres française, Simone de Beauvoir est reconnue dans le monde entier grâce à son essai féministe intitulé le Deuxième sexe.

Sa relation amoureuse et particulièrement marginale pour l’époque avec le philosophe et écrivain Jean-Paul Sartre lui confère un statut particulier de femme indépendante et totalement libérée. Le rejet d’un enseignement religieux Simone Ernestine Marie Bertrand de Beauvoir vient au monde le 9 janvier 1908, au sein d’une famille catholique relativement aisée. Elle se découvre alors une profonde passion pour la lecture et l’écriture. Disciple et compagne de Jean-Paul Sartre En 1929, sa rencontre avec l’existentialiste Jean-Paul Sartre marque un tournant décisif dans son existence et dans sa conception de la vie. Un écrivain particulièrement engagé Une culture du voyage. Simone De Beauvoir 1946 Tous les hommes sont mortels.

Simone de Beauvoir - France Culture.

Le Deuxième Sexe (1949)

Spéciale «Simone de Beauvoir» (2018) Parce que le livre ouvre sur le monde et que le monde se comprend par le livre, chaque semaine, le magazine littéraire de RFI reçoit un grand écrivain francophone ou étranger. Au sommaire, également, toute l’actualité de la littérature française et internationale : des reportages, des témoignages, des coups de cœur et un partenariat avec le magazine « Books » qui rend compte, chaque mois, des livres et des idées du monde entier. Réalisation : Fanny Renard. A partir du 25 mars 2018. Diffusions : le dimanche à 13h10 TU vers toutes cibles ; à 19h10 TU vers le monde et Paris sauf Afrique ; 21h10 TU vers l'Afrique ; le lundi à 00h10 TU vers Haïti ; le lundi à 03h40 TU vers le monde sauf Paris, sauf Afrique.

Simone de Beauvoir - Conférence (25 ans posthume)

Simone de Beauvoir - Vie. Une femme actuelle (Documentaire, 2008) "On ne naît pas femme" (Documentaire 2007) Simone de Beauvoir, l’invention d’une vie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Josyane Savigneau France Culture, du lundi 17 au vendredi 21 août à 9 h 10 Une passionnante traversée met à « mâle » bien des clichés et des contre-vérités.

Dix heures pour en finir avec les clichés sur Simone de Beauvoir (1908-1986) : intellectuelle froide, hautaine, raisonneuse, voix péremptoire… Et pour contredire les propos d’un homme – on se demande pourquoi il n’est pas nommé – qui la « déteste ». C’est une mauvaise romancière, « le garde-chiourme de Sartre », et elle a écrit un livre « dégueulasse », La Cérémonie des adieux. Ou ceux d’un autre homme – on reconnaît la voix de Michel Onfray – pour qui Sartre et Beauvoir ne se sont jamais intéressés à qui que ce soit et n’avaient qu’un but : « laisser leur nom dans l’histoire ». Construction de la liberté « Inventer sa vie », c’était devenir écrivaine, et, dans sa relation avec Sartre, échapper aux stéréotypes du couple marié.

. « Grande traversée : Simone de Beauvoir, absolument », de Christine Lecerf. Beauvoir sur la vieillesse (1970) Simone de Beauvoir & Sartre - 1967.

La Force des choses (1963)

Simone de Beauvoir 1960 La force de l'âge. Mémoire d'une Fille Rangée (1958) Simone de Beauvoir, aux racines du féminisme. L'auteure, née il y a 106 ans, figure parmi les penseurs marquants du XXe siècle, notamment à travers ses thèses sur la condition féminine. Un Doodle du moteur de recherche Google lui rend hommage. Née il y a plus d'un siècle, elle reste au cœur des débats modernes.

La personnalité de Simone de Beauvoir, auteure française née le 9 janvier 1908, est intimement liée à celle d'un autre penseur existentialiste du XXe siècle, Jean-Paul Sartre. Il est souvent difficile de dissocier l'une de l'autre. Cette Parisienne tombe très jeune dans l'écriture. En 1949, elle publie son ouvrage le plus célèbre, Le Deuxième Sexe .Le livre, succès des ventes, avance des thèses très avant-gardistes pour l'époque et lui apporte à la fois le succès et, pour une plus grande part, la condamnation par certains.

Armature idéologique du mouvement féministe, cet ouvrage et les idées défendues par Simone de Beauvoir marqueront le combat pour les femmes des années 1970. Simone de Beauvoir, première féministe moderne. Google célèbre aujourd’hui Simone de Beauvoir, née officiellement le 9 janvier 1908, avec un doodle spécial anniversaire. A cette occasion, Elles osent ! Vous propose de (re)découvrir cette intellectuelle libre et scandaleuse devenue la référence du féminisme mondial. Retour sur un destin hors-norme. Simone de Beauvoir naît le 9 janvier 1908. Ses parents occupent alors un confortable appartement boulevard du Montparnasse. Son père, George Bertrand de Beauvoir a étudié le droit mais cet avocat se passionne moins pour le prétoire que pour les salons mondains et surtout le théâtre ; il aurait voulu être acteur.

Il épouse Françoise Brasseur, fille d’un riche banquier de Verdun, élevée au Couvent des Oiseaux, de sept ans sa cadette. Simone a très tôt le goût de lecture, que suit le désir d’écrire. En 1927, elle rencontre Jean-Paul Sartre, son aîné de trois ans, normalien, par l’intermédiaire de René Maheu. En octobre 1931, elle est nommée professeur de philosophie à Marseille. Filmographie : Simone de Beauvoir : pourquoi je suis féministe.

Existentialisme et féminisme universaliste. La passion psychanalytique selon Beauvoir. Simone de Beauvoir et la psychanalyse ? Tout laisserait à penser qu’il s’agit d’une rencontre problématique mais en réalité, il s’agit d’un dialogue profond, d’un débat de fond extrêmement fécond sur ce qui constitue les femmes, prises entre déterminismes sociaux et historiques et leur "destin physiologique" cher à la psychanalyse.

Dans son Deuxième sexe, Simone de Beauvoir a convoqué les psychanalystes (entre autres Freud, et Hélène Deutsch qui valorisait une "nature féminine" et l’expérience fondamentale de la maternité) aux côtés de la littérature, de l’anthropologie et de la philosophie pour expliquer la condition féminine. C’est parce que ce dialogue est mal connu que la revue L’homme et la société vient de publier les actes du colloque "Simone de Beauvoir et la psychanalyse" qui avait eu lieu en 2010 à Paris, à l’initiative des psychanalystes Danièle Brun et Julia Kristeva.