background preloader

Projet personnel (ressources)

Facebook Twitter

IBIS | International Baccalaureate Information System. Ho'ponopono : une clé très subtile de guérison. Vous avez peut être enrendu parlé de Hoponopono, cet art Hawaien de guérison, qu'un psychiatre amicain inspiré, le Dr Ihaleakala Hew Len., a adapté à une vision moderne et spirituelle du monde : le fait que nous serions tous interconnectés, non seulement tous les êtres entre eux, mais avant tout nous-mêmes à nos ancêtres et aux mémoires qu'ils nous ont légués.

Ces mémoires, que l'on appele tout simplement "l'hérédité", ou "terrain prédisposé"... On dit souvent les chiens ne font des chats, et bien oui, on le sait bien, on n'hérite pas seulement de notre aspect physique de nos parents, mais bel et bien de l'ensemble des mémoires qu'ils véhiculent, et qu'ils ont eux-même hérités de leurs ancêtres. La psychogénéalogie est devenu une branche à part entière de la psychologie moderne, et on sait combien les ateliers de constellation familiale sont efficaces, et remportent un énorme succès... C'est avec ce pré-requis que l'on pourra comprendre l'expérience et la "découverte" du Dr Len. Pourquoi un bon roman change votre cerveau - Pour la Science. Les connexions représentées ici traversent des zones du langage, signe que la lecture d'un bon pavé renforce les capacités de traitement lexicales du cerveau. L'auteur Sébastien Bohler est journaliste à Cerveau & Psycho.

Du même auteur Pour en savoir plus Un livre peut changer votre vie. Comment peut-on voir la trace laissée par un livre dans notre cerveau ? Qu'est-ce que la connectivité fonctionnelle ? Cette méthode d'imagerie, appelée connectivité fonctionnelle, consiste à observer l'activité du cerveau point par point, en découpant virtuellement celui-ci en petits volumes d'un millimètre-cube environ, qu'on nomme voxels. En procédant de cette manière, les scientifiques ont constaté qu'après la période de lecture, un plus grand nombre de voxels dans le cerveau présentaient une telle connectivité fonctionnelle. La cognition incarnée G. Deuxièmement, un réseau organisé autour de trois structures importantes que sont le pariétal sillon central, le gyrus temporal supérieur et l'insula. Pédagogie. Théories - principes. Developt perso. EMOTIONS. Conferences. Neurosciences. Vivre autrement.

IDENTITE NUMERIQUE. Bien dans sa tête, bien dans sa peau. IDENTITE NUMERIQUE. Le Centre Régional Information Jeunesse Aquitaine a publié en janvier 2015 une plaquette d’information à destination des 16-25 ans baptisée E-réputation : Identité numérique. Dossier identité numérique Ce dossier en 6 volets librement téléchargeable (en pdf) offre une définition de ce qu’est la e-réputation (ou réputation en ligne) et de son impact dans la vie réelle pour aider les jeunes à mieux maîtriser leur identité numérique.

Le dossier propose une méthodologie avec quelques points-clés pour identifier les traces que l’on laisse en ligne (infos) ainsi que ce qui est dit sur vous. Sont également indiqués, des liens vers des ressources numériques pour « contrôler » votre e-réputation. Bref, dossier de synthèse intéressant sur le sujet. Sommaire de la plaquette : E-réputation : Identité numérique L’E-réputation, qu’est-ce que c’est ? Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : Aquitaine. Génération Z : le cerveau des enfants du numérique- 12 février 2015.

La génération Z (12-24 ans), qui a grandi avec les jeux vidéo et les téléphones portables, a gagné des aptitudes cérébrales en termes de vitesse et d’automatismes, au détriment parfois du raisonnement et de la maîtrise de soi, explique le professeur de psychologie Olivier Houdé. Dans cet entretien accordé à l'AFP, le directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS-La Sorbonne (LaPsyDé) et auteur du livre "Apprendre à résister" (Le Pommier), il préconise un apprentissage adapté à ces mutations.

Le cerveau des enfants nés à l’heure du digital est-il différent ? Olivier Houdé : Le cerveau reste le même, mais ce sont les circuits utilisés qui changent. Face aux écrans, et du coup dans la vie, les natifs du numérique ont une sorte de TGV cérébral, qui va de l’œil jusqu’au pouce sur l'écran. Ils utilisent surtout une zone du cerveau, le cortex préfrontal, pour améliorer cette rapidité de décision, en lien avec les émotions. Le Mandala, pour se recentrer et développer sa créativité. Qu’est-ce qu’un Mandala ? “Le Mandala est une forme organisée autour d’un centre, présente dans la nature, dans la plupart des traditions spirituelles et dans l’expression artistique de toutes les cultures humaines (rosaces, roues, formes rayonnantes). A l’image de la cellule, il porte « l’information » de l’unité au coeur de la diversité.

C’est une porte d’entrée vers l’intériorité et la conscience de soi”. (Marie Pré) Le terme Mandala est un mot sanscrit (Inde, Tibet) qui signifie « cercle » et plus précisément « pensée contenue dans un cercle ». Il exprime le mouvement continu de la vie. Le principal avantage du Mandala est qu’il permet de se recentrer, de revenir au moment présent, de réduire le stress. La créativité nait de l’alternance entre l’effort et le relâchement.

Vous pouvez utiliser le Mandala de différentes façon en fonction de l’effet souhaité : Quand faire un Mandala ? Voici quelques règles de base pour profiter pleinement de vos coloriages : Cindy. Cerveau - apprendre. Padlet is the easiest way to create and collaborate in the world.