background preloader

Mbrunel07

Facebook Twitter

Jeux d'Argent

Enquête : Jeux de hasard et d'argent. Contexte et addictions. Avant-propos L'industrie du jeu de hasard et d'argent constitue un secteur économique et financier important qui draine de l'emploi (direct et indirect), de la fiscalité et concerne une population de joueurs qui se chiffre en millions de personnes.

Enquête : Jeux de hasard et d'argent. Contexte et addictions

D'après l'Insee, en 2006, près de 30 millions de personnes en France, soit trois sur cinq en âge de jouer, ont tenté leur chance au moins une fois par an à un jeu d'argent. Depuis 1975, le montant global des enjeux a doublé. D'après le rapport Trucy, le chiffre d'affaires de l'industrie des jeux autorisés est passé de l'équivalent de 98 millions d'euros en 1960 à 37 milliards en 2006. Les jeux de hasard et d'argent sont des pratiques sociales et culturelles inscrites dans une histoire très ancienne des loisirs. Les méfaits possibles du jeu attirent de plus en plus l'attention des pouvoirs publics et des opérateurs de jeu eux-mêmes. Le groupe d'experts a consulté plusieurs rapports et auditionné 8 personnalités engagées sur ces problématiques. Chaque joueur perd en moyenne 400 euros par an aux jeux d'argent.

Entre 2000 et 2012, les dépenses globales des joueurs ont augmenté de 48%, passant de 6,4 à 9,5 milliards d'euros, selon une étude publiée ce mercredi par l'Insee.

Chaque joueur perd en moyenne 400 euros par an aux jeux d'argent

Malgré la crise, les jeux d'argent continuent d'attirer les Français. Que ce soit pour gratter un ticket, pour miser sur un cheval ou remplir une grille de loto, les ménages français ont parié 46,2 milliards d'euros en 2012, soit 76% de plus qu'en 2000, selon une étude de l'Insee publiée ce mercredi. De quoi couvrir la moitié du déficit de la France, établi à 87,6 milliards d'euros en 2013! Près de la moitié des Français jouent au moins occasionnellement. En moyenne, le joueur mise 2000 euros par an pour un gain de 1600 euros et une perte de 400 euros. Les Français perdent de l'argent, mais moins qu'avant Mais l'Etat veille toujours à ce que ce taux soit équilibré. Des inégalités entre la FDJ, le PMU, les casinos et les jeux en ligne Le PMU, l'opérateur le plus rentable. Ipubli.inserm. Psychologie : comment l'argent influence notre comportement. Le terme "affluenza" est un néologisme américain formé de la contraction des mots ‘affluence’ et ‘influenza’, et défini comme: "Une douloureuse maladie contagieuse, transmise par la société et dont les signes sont un sentiment de remplissage, de dette, d’anxiété et de dégoût résultant de l'idéologie du ‘toujours-plus’.

Psychologie : comment l'argent influence notre comportement

" Or, il est souvent dénié, considéré comme un mot creux à la mode, créé pour exprimer notre dédain culturel pour le consumérisme. Bien que souvent utilisé pour plaisanter, ce terme recouvre pourtant peut-être plus de vérité que beaucoup ne voudraient le penser. L’affluenza a ainsi été utilisée récemment comme argument de défense lors du procès très médiatisé d’un jeune Texan de 16 ans, conduisant sous l’emprise de l’alcool. Ce dernier a en effet soutenu que la richesse de sa famille devait le dégager de la responsabilité d’avoir causé la mort de quatre personnes. Le psychologue G. Voici 7 choses à savoir sur la psychologie de l’argent et de la richesse. Jeux de hasard et d'argent - Synthèse des connaissances. Accès rapides : - Présentation- Production / offre- Consommation- Conséquences- Cadre légal et orientations publiques récentes- Sélection de documents- Repères législatifs et réglementaires haut du document Les jeux de hasard et d’argent (JHA) constituent une activité ancienne et répandue, mais longtemps interdite.

Jeux de hasard et d'argent - Synthèse des connaissances

Leur offre s’est étoffée, s’étendant même depuis la loi du 12 mai 2010 à certains jeux sur Internet (paris hippiques, paris sportifs et poker). Si la société a longtemps porté sur cette activité des jugements moraux, l’approche actuelle tend à distinguer une pratique récréative – la plus fréquente – du jeu pathologique, considéré comme un trouble.

Economie du jeu. Note_ndeg_5_couts-benefices_0.pdf. Programme de recherche thématique portant sur les impacts socioéconomiques des jeux de hasard et d'argent - Dépendances - Ministère de la Santé et des Services sociaux.