background preloader

Jardiner autrement

Facebook Twitter

Ecolo-bio-nature sur Twitter : "L'hiver se prépare maintenant. CAS Nature en ville sur Twitter : "Les #plantes comestibles colonisent les #jardins publics de #Londres. Les plantes comestibles colonisent les jardins publics de Londres. - Londres, correspondance « J’ai apporté des vers », annonce Heather un sac de papier marron à la main.

Les plantes comestibles colonisent les jardins publics de Londres

Sous le soleil brûlant de Londres, Mich la regarde un sourire aux lèvres. Ils ouvrent le sac : ce sont bien des vers couleur rougeâtre qui grouillent dans la terre humide. « Je vais quand même prendre des gants », prévient Mich en riant avant de les placer dans le bac de plantes, sous l’œil amusé d’Heather, ravie de voir que les habitants de ses deux bennes à compost « vont enfin servir ». Dans ce jardin du sud de la capitale, le Streatham Hillside Garden situé dans l’arrondissement de Lambeth, une dizaine de riverains se sont approprié les lopins de terre pour y faire pousser des plantes comestibles, grâce à l’entreprise Social Landscape. Au milieu des terrains de jeu, de basket, de tennis ce samedi, le parc vit au rythme des cris d’enfants. Dev, Heather et Mich Un jardinage cosmopolite A l’image de Londres, ici les habitants viennent des quatre coins du monde. Dev Mich. Astuce n°3 : un jardin "zéro p... Le POTAGER permaculture

Petit-Mars. Les vendeurs formés pour réduire les pesticides. Des vendeurs de jardineries sont formés aux produits plus naturels par le syndicat l'Edenn (Entente pour le développement de l'Erdre navigable et naturelle). Treize d'entre eux - venant de magasins d'Orvault, de Carquefou, etc - viennent de se retrouver à Petit-Mars afin d'apprendre des techniques différentes et promouvoir des solutions autre que le tout-chimique.

Un objectif pour sensibiliser les clients qui ont parfois trop souvent la main lourde sur les produits chimiques. Exemple : du savon noir peut être utilisé face à des pucerons sur un rosier. Beaucoup plus naturel qu'un insecticide. Plus d'infos dans Presse Océan de vendredi (éditions Nantes Nord) Potager en carré. Potager au carré. Poussières d'étoiles. MMM maman papa et moi on materne. Le potager en carrés de Marie. Une serre en bambou (8m²) - à la Courdémière... Plantes gelées : que faire ? Arbres et arbustes | 27/12/2013 Votre jardin est givré ?

Plantes gelées : que faire ?

Pas d'affolement ! Les ressources des plantes sont étonnantes. Et, pour les végétaux qui ont souffert du froid, quelques gestes suffiront à les aider en attendant le printemps. Beauté d'un jardin sous le givre - F. L'hiver peut être rude, mais ces rigueurs qui malmènent nos jardins leur seront bénéfiques aux beaux jours.Les périodes de grand froid détruisent une partie des parasites et des ravageurs du jardin (les oeufs, les larves et les adultes en hibernation, mais aussi les moisissures).Le froid hivernal reste indispensable à la reprise d'activité de nombre de graines et de bourgeons, même s'ils vivent au ralenti pendant l'hiver.La neige reste pour les végétaux la meilleure protection contre le froid.

La nature a tout prévu Le gel a des conséquences visuellement spectaculaires (feuillages marron, couchés...) sur la partie aérienne des plantes, mais le plus souvent les dégâts sur les racines sont faibles, voire nuls.