background preloader

Maya18

Facebook Twitter

La stratégie gagnante d'Apple pour écraser ses concurrents Android. Aujourd’hui Apple a annoncé ses résultats pour son premier trimestre fiscal 2015, ce qui correspond au dernier trimestre civil 2014.

La stratégie gagnante d'Apple pour écraser ses concurrents Android

La firme de Cupertino, vivement critiquée depuis des mois pour son manque d’innovation, a fait taire tous les sceptiques en affichant des chiffres records. 74,5 millions d’iPhone vendus, 1 milliard d’appareils iOS vendus depuis le premier iPhone, 74,6 milliards de dollars de chiffre d’affaire, et 18 milliards de profits. La marque a même réussi à passer numéro 1 des constructeurs en Chine, marché dominé depuis des années par l’OS de Google. Des chiffres qui font tourner la tête et qui doivent aussi faire des envieux parmi les concurrents Android. Comment la firme est-elle parvenue à réaliser de telles performances alors qu’elle est si souvent critiquée pour ses prix exorbitants et un manque d’innovation. Apple explose tous les records de ventes et de profits malgré les critiques. Nexus 6 : Apple a ruiné les plans de Google pour le lecteur d'empreintes.

Date de dernière mise à jour : le 2 février 2015 à 9 h 47 min Le Nexus 6 fabriqué par Motorola devait bien avoir un lecteur d’empreinte digitale.

Nexus 6 : Apple a ruiné les plans de Google pour le lecteur d'empreintes

Cela faisait partie des plans de Google pour implémenter cette fonctionnalité à Android dès la fin d’année 2014. Mais son grand rival Apple semble avoir mis à mal les ambitions de la firme de Mountain View. On vous explique comment un rachat stratégique de Cupertino a complètement bloqué la concurrence. C’est lors d’une interview à The Telegraph que l’ancien PDG de Motorola maintenant chez Dropbox, Dennis Woodside, a expliqué pourquoi l’entreprise comptait avec Google implémenter un lecteur d’empreinte digitale sur le Nexus 6 mais n’a finalement pas pu. Comment Apple veut séduire les utilisateurs d'Android. Date de dernière mise à jour : le 8 janvier 2015 à 8 h 54 min iOS vs Android, Apple vs Google.

Comment Apple veut séduire les utilisateurs d'Android

Le combat entre les deux géants du smartphone n’est pas près de s’arrêter. Steve Jobs avait déclaré qu’il livrerait une guerre thermonucléaire contre la firme de Mountain View, il ne croyait pas si bien dire. Stratégie marketing : Apple vs Samsung - Idéine. Aux origines du conflit La bataille juridique entre les deux géants du marché mobile a été le point de départ d’une querelle qui ne fait que s’accentuer au fil des années et des lancements de produits.

Stratégie marketing : Apple vs Samsung - Idéine

Apple accusait l’entreprise sud-coréenne de plagiat. En effet, « le Galaxy S2 ressemblait trop à l’iPhone 4 » et le « Galaxy Tab était visuellement semblable à l’iPad ». Samsung vs Apple : un combat sans fin ? Depuis 7 ans exactement, Samsung et Apple, les deux géants du secteur des nouvelles technologies ne cessent de se mettre au défi.

Samsung vs Apple : un combat sans fin ?

Mais récemment, c’est l’annonce d’une possible médiation entre les deux leaders du marché qui suscite de l’intérêt, l’occasion de revenir sur de nombreuses années de concurrence, qui peut-être se termineront par une entente ? Samsung domine les débats… Samsung a toujours été la multinationale principale lorsqu’on évoque la technologie. En effet, ses activités variées (téléphonie, automobile, ménager) permettaient à la firme sud-coréenne de très largement dominer de nombreux secteurs. Ça devait arriver : Apple ne fait plus rêver sur les marchés, les ventes ralentissent. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Philippe Escande Ainsi Apple ne ferait plus rêver.

Ça devait arriver : Apple ne fait plus rêver sur les marchés, les ventes ralentissent

Du moins les marchés financiers. Ces derniers n’ont pas voulu voir les bénéfices historiques enregistrés au quatrième trimestre de 2015 par le groupe américain. Ils se sont focalisés sur la nouvelle qu’ils attendaient depuis longtemps : le ralentissement des ventes d’iPhones, annoncé pour 2016. Apple, toujours plus haut, mais jusqu’où ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) Une fois de plus, ceux qui attendaient Apple au tournant en sont pour leurs frais.

Apple, toujours plus haut, mais jusqu’où ?

Même si, trimestre après trimestre, la barre est de plus en plus haute pour maintenir ses taux de croissance stratosphériques, le groupe de Cupertino (Californie) a réussi, mardi 27 octobre, à dépasser les anticipations des analystes en termes de bénéfices et de chiffre d’affaires. Lire aussi Apple dévoile deux nouveaux iPhone et l’iPad Pro lors de sa « keynote » à San Francisco Le fabricant de l’iPhone a publié au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal clos le 26 septembre un bénéfice net de 11,1 milliards de dollars (10 milliards d’euros), en hausse de 31 % par rapport à la même période de l’année précédente. Sur l’ensemble de son exercice, c’est un bénéfice de 53,4 milliards de dollars qu’affiche la firme à la pomme. Côté ventes, les performances sont tout aussi impressionnantes. Les ventes d’iPad déçoivent M.

La croissance d’Apple marque le pas. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) Le vent serait-il en train de tourner pour Apple ?

La croissance d’Apple marque le pas

La marque à la pomme qui, ces dernières années, a toujours publié des chiffres de croissance impressionnants, est en train de marquer le pas. Les ventes d’iPhone ont quasiment fait du surplace au cours de la très cruciale saison des fêtes. Le groupe anticipe par ailleurs une baisse de ses revenus pour le trimestre en cours, du jamais-vu depuis l’été 2001. Apple semble avoir atteint une sorte de plafond entre octobre et décembre 2015. Reste que celles-ci ont déçu les analystes, alors que l’iPhone constitue la vache à lait du groupe : il représente plus de 60 % du chiffre d’affaires et encore davantage en termes de profits. « Les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel, tempère Jean-Louis Gassée, un ancien dirigeant d’Apple, aujourd’hui reconverti dans le capital-risque dans la Silicon Valley.

Nokia et Apple soldent leur conflit judiciaire. Apple remporte une nouvelle bataille contre Motorola en Allemagne. La bataille juridique des brevets pour les mobiles entre Apple et Motorola fait toujours rage en Allemagne.

Apple remporte une nouvelle bataille contre Motorola en Allemagne

Apple a obtenu, jeudi 1er mars, une injonction du tribunal de Munich lui attribuant la paternité d'un brevet sur des galeries photographiques pour appareils tactiles. Selon l'analyste Florian Mueller, auteur du blog Foss Patents, Apple pourrait utiliser cette injonction pour demander le retrait de la vente des modèles enfreignant le brevet, la tablette Xoom et deux smartphones, voire leur destruction. Le brevet en cause concerne la navigation dans une liste de photographies en "plein écran".

Quels brevets Apple accuse Samsung d'avoir violés? Quels brevets Apple accuse Samsung d'avoir violés?...

Quels brevets Apple accuse Samsung d'avoir violés?

Celui sur les rectangles avec des coins arrondis? Celui sur les principes de rotation et de zoom de l'image? Celui sur l'utilisation de la technologie 3G? Les deux premières réponses sont valides. Avec l'iPhone 5, Apple veut reprendre l'avantage sur Samsung. Apple doit annoncer, mercredi 12 septembre, un nouvel iPhone équipé d’une prochaine version de son système d’exploitation, iOS 6.

Ces annonces interviennent au moment où la concurrence s'intensifie sur tous les fronts. Depuis un an, le paysage des smartphones a ainsi beaucoup évolué, Apple s’étant fait doublement dépasser. Le système Android, de Google, a pris la place de numéro un des systèmes d'exploitation pour smartphones, jusqu'à présent occupée par iOS en France, en septembre 2011. Aux Etats-Unis, selon le cabinet IDC, Android équipait 52,2 % des smartphones en circulation au second trimestre 2012.

En tant que constructeur, également, Apple a été détrôné par Samsung, porté par sa gamme de smartphones Galaxy. Samsung condamné à verser plus d'un milliard de dollars à Apple. Les neuf jurés ont tranché. Dans le cadre du procès opposant deux géants des nouvelles technologies, à San José en Californie, le jury a condamné le sud-coréen Samsung à verser à Apple plus d'un milliard de dollars (800 millions d'euros) pour des violations de brevets liés aux iPad et iPhone.