background preloader

Cabanes

Facebook Twitter

Sylvain Tesson - 6 mois de cabane au Baïkal (Teaser) au Grand Bivouac. Cabane de jardin bois - abri design - pavillon en bois : Wood-Line : constructions bois. VOTRE CABANE A VIVRE, un abri design où il fait bon vivre … Votre abri de jardin, un aménagement extérieur au design recherché Wood-line a conçu et créé une ligne de cabanes de jardin pour tous les styles, pour tous les goûts. Deauville, Bretagne, Atlantique, Provence, Brittania, Cottage, Vendéen : trouvez l’abri design qui vous ressemble, adapté à l’architecture de votre région ou au style de votre propriété. Pool-house, chambre d’ami, abri de pêche, atelier de peinture : votre cabane de jardin répond à tous vos besoins et s’adapte à toutes les utilités !

Cet abri au design résolument original ne pourra que sublimer votre environnement ! Nous avons attribué des noms à certains modèles que nous avons conçu sur mesure pour nos clients. Technologies méconnues pour la vie en autarcie. AUTARCIE: Habiter, se chauffer, se déplacer, manger, se soigner, s'equiper etc. -Heol : la maison autonome des Baronnets A moins de 10 km de Châteaubriant, il existe une maison autonome en électricité, en eau et surtout en pensée. Cette maison a été construite petit à petit par une famille qui a souhaité résister au prêt-à-porter culturel imposé par l'environnement médiatique. Ce lieu est un réservoir de solutions pour construire un avenir solidaire.

Chez-alice.fr/vertueux/heo l.htm -EARTHSHIP :Les earthships sont des habitations destinées à l'autoconstruction, dans le but d'édifier des logements respectant la nature à moindre coût, en se basant sur la récupération et le recyclage de matériaux > > > > > -ECODOME :Probablement le mode de construction le moins coûteux, tant pour l'environnement que financièrement. > -GERER l'EAU. Vivre en autarcie: Introduction - 10 dispositions - La prévoyance. Dimanche 26 juin 2011 7 26 /06 /Juin /2011 14:20 Les besoins fondamentaux peuvent être classifiés (selon Virginia Henderson) dans l'ordre croissant suivant : Respirer. Boire et manger. Éliminer (urines et selles). Se mouvoir, conserver une bonne posture et maintenir une circulation sanguine adéquate. Pour assumer ses besoins fondamentaux, faire un retour à la campagne et atteindre une autonomie (familiale) proche de l'autarcie, 10 dispositions sont à prendre et développer : -1- Premier objectif : Disposer d'un petit coin de terre arable avec quelques pierres dessus... -2- Deuxième objectif : Assurer et péréniser ses ressources en eau.

Pourquoi un retour à la terre, pourquoi se préparer à acquérir une indépendance alimentaire et énergétique ? Les surprises qui nous attendent après le pétrole Le chaud effroi ! L’après pétrole est le défi le plus important auquel l’humanité n’a jamais eu à faire face. Cabane nature : réalisation de cabane en bois dans les arbres. Idées, vos témoignages pour respecter votre environnement dans les bois... Le site spécialiste des cabanes. Accueil > Ecologie Vivre écologique De nombreux internautes se sont manifestés pour apporter des trucs et des expériences de leurs actions pour préserver leur environnement, la rédaction a jugée important d’y consacrer une page.

Si notre action a pour but d’esquisser des projets, de tracer quelque voie, ou d’apporter du rêve, via le thème de la cabane, à nombre d’entre vous, il va de soi qu’une démarche en harmonie avec la nature reste indispensable. Cette page vous est consacrée, car il est primordial de prendre en compte cet aspect vos articles, vos expériences peuvent être reportées via notre boîte contact. Les voeux de Xav24 février 2007, par Xav(extrait d’un mail)Alternatif des campagnes, c’est à dire repoussé par le rouleau compresseur de la flambée immobilière du littoral d’où je suis originaire.

Les eaux usées14 février, par MarionVivre dans une cabane, implique de pouvoir gérer le problème des rejets d’eaux usées d’une manière la plus écologique possible. Vivre dans une cabane (Philosophie) | Initiative positive. L'habitat de Régis? Une cabane perchée dans un arbre! "Il vit dans un arbre, loin, le plus loin possible de l'esprit consumériste de notre temps. (...)

C'est au retour d'un long voyage en Afrique que Régis a décidé de prendre de la hauteur par rapport au monde dans lequel nous vivons. Il a donc choisi un mode de vie qui lui correspondait et qui était surtout en accord avec ce qu'il ressentait. Régis est retourné sur la terre de ses ancêtres, ou plutôt de son ancêtre : son père. Sur ce terrain qu'il lui a légué, Régis a coupé ses arbres, puis construit sa cabane.

Seul. Loin, mais pas coupé d'elle non plus. Début décembre, alors que le thermomètre affichait -10° à 15h dans ce petit coin d'Auvergne, Laurent Pastural et Stéphane Moccozet sont allés à la rencontre de Régis. " > Source: Partagez cette initiative : Comment vivre en autarcie ? Insolite : Cabanes dans les arbres Gérardmer Vosges. Vivre dans une cabane suspendue Dossier techniques de construction, découvrez tous les établissements Energie renouvelable de France. Alternativecabanon.be - Construction en bois - Cabanons à construire - Vivre autrement. Diogène, Thoreau et des cabanes. Diogène choisit sa vie durant, d’élire domicile dans un tonneau.

Ce tonneau lui permit de mépriser les richesses et les conventions sociales. Il pouvait ainsi paisiblement se livrer à toutes sortes d’excentricité, car il n’avait souci ni des mœurs, ni des textes de loi. Il ne s’imposait aucune contrainte sinon celle de vivre dans son tonneau : sa cabane. Le bonheur pour Diogène réside dans l’apathie, dans le fait de se suffire à soi-même, qui est selon lui la seule condition de la liberté. Selon la définition que la langue française lui accorde, la cabane accueille, reçoit quelqu’un.

Thoreau Statue and House Photo sous licence Creative Commons. Thoreau Statue and House Close upb A propos de l’expérience de Henry David Thoreau au Massachusetts. Ne pourrions-nous pas dire alors que la cabane est une composante culturelle, qu’elle fait gravir autour d’elle toute une constellation de choses, d’événements qui la font appartenir à un ensemble. Cabanes du bout du monde, cabanes à vivre. Mercredi 15 août 2012 3 15 /08 /Août /2012 09:00 Là ce sont de vraies cabanes du bout du monde, parfois les vacances peuvent être aussi simples que cela... Sources et photographes : Le magazine Espacio Living, images ici - Photos de Javier Csecs pour Toma Estudio Partager l'article ! Cabanes du bout du monde, cabanes à vivre: Là ce sont de vraies cabanes du bout du monde, parfois les vacances peuvent être aussi s ...

Par clémence P-M - Publié dans : Maison de vacances 0. Construction de cabane, matériaux, plans, législation des cabanes. Le webmagazine spécialiste des cabanes. Comment construire une cabane ? Les possibilités sont infinies, récup, neuf, kit, bois, métal, pierre... Certains s’aventurent dans les matériaux composites...

Nous allons sur cette page vous apporter des éléments pour choisir et pour bâtir avec des données pour connaître les matériaux (ce qui n’est pas évident lorsque l’on est citadin par exemple) et la législation qui peut s’adapter à votre cas. Maintenant tout est une affaire de compromis et nous ne pouvons apporter des solutions toutes prêtes. Et d’ailleurs, ce n’est pas notre but. L’objectif des-cabanes.com est de vous suggérer que l’aventure est peut être dans les bois... Ainsi vous trouverez des schémas de cabanes, et avec un peu d’imagination et une bonne règle de trois, vous aurez une base de travail et une estimation des couts pour le bois. Vivre en autarcie : une solution à l´avenir ? Nous, Eco-informateurs, avons décidés aujourd’hui, de vous présenter à notre sauce une invention, un état d’esprit, un mode de vie qui nous interpelle. Pour cette thématique « Ça vient d’ailleurs », je vous parlerai d’un mode de vie encore peu répandu mais qui pourrait (re)devenir très en vogue : vivre en autarcie.

Le terme autarcie vient de l'adaptation du grec autarkeïa, de autos, soi-même et arkein, c'est-à-dire protéger, secourir, se suffire. Ainsi, l'autarcie est un système économique idéal d'un territoire géographiquement défini, d'une région ou d'un État habité par des acteurs économiques qui peuvent suffire à tous leurs besoins et vivre seulement de leurs propres ressources.

L'autarcie a ainsi pour but principal de réduire le plus possible les dépenses à l'importation, et ainsi tenter d'établir un équilibre économique à l'intérieur du pays. Jusqu’à ce jour, aucun état n’est parvenu à établir un système parfaitement autarcique. Je trouve et je pense cela personnellement. Traité de la cabane solitaire de Antoine Marcel. Genre : Roman Français Editeur :Arléa Parution :7 Septembre 2006 Pages : 100p.

Isbn : 2869597479 « Rester chez soi tout en étant ailleurs, voilà peut-être le secret des cabanes » résumé du livre Construire une cabane, vivre dans une cabane est un rêve. Qui n'a un jour imaginé le séjour dans une cabane édifiée de ses propres mains ? › Signaler une erreur sur la fiche Plus critiques & avis Critique de la rédaction Au cours du 'Traité de la cabane solitaire', le lecteur vogue de digressions en digressions : chaque thème, chaque idée en amenant une autre, sans réel fil conducteur, si ce n'est peut-être les "cabanes". Lire la critique de Traité de la cabane solitaire citations & extraits l'auteur Vous aussi écrivez votre commentaire ou votre critiqueRéagissez Membres (0) Cabane perchée dans les arbres. Qui n'a jamais rêvé de posséder sa cabane dans les arbres, un petit coin secret au bout du jardin, pour installer ses trésors ou bien simplement se réfugier pour lire?

"pour vivre heureux, vivons caché" conseille l'adage, une maxime bien comprise par Thierry Dupriez, créateur de cabanes perchées dans les arbres en forêt de Saint Amand les Eaux, dans le Nord de la France,visite guidée. Ce passionné a fait du bois un art de vivre, puisqu'il a construit en plus de sa cabane perchée, sa propre habitation, tout en bois du sol au plafond, en lisière de la forêt de Saint Amand. Il faut dire que lorsque l'on dirige une entreprise de débardage, (élagage et transport du bois en forêt), le matériau premier coûte moins cher!

Mais ce n'est tant pour le prix que pour un certain art de vivre que la famille s'est lancé dans l'aventure. Explications:" Vivre dans une maison en bois, c'est avant tout une question d'esprit et d'art de vivre. Traversées - Vivre dans une cabane, en voilà une idée !! "On y croise quasi personne, c’est tranquille", nous avez dit Florencia avant de nous inviter à venir séjourner dans la cabane de Baldo, son compagnon.

Et c’est vrai, c’est vrai que c’est "tranquilissimo". Le temps s’écoule doucement au rhytme du "rio" qui glisse au pied de la maison et s’étale tout au long de la journée entre des mouvements d’ailes pour collecter l’eau, préparer le feu pour la faire chauffer, pour manger, se doucher, préparer le petit déjeuner et les repas du jour. Entre deux casseroles d’eau, le silence vient emplir le temps accompagné du chant des toucans, du vol des papillons-mariposa ou des visites régulières d’une vipère-vivora verde curieuse de connaître ces deux nouveaux co-locataires de la grande forêt-selva. Dans ce monde de douceur, le réveil n’est plus éléctronique et se chante au lever du roi ou à l’odeur du café qui crépite dans la cheminée. Puis vient la nuit et le monde des noctambules. Decouvrir l’article lie a la chanson du film : "voyagerie chronique".

Cabane : Histoire de Cabanes, conception et fabrication de cabane en bois fixe ou mobile. Voyage au pays des cabanes. Enfants. De la ferme-atelier vosgienne voisine, où habitent toujours mes parents, où ma soeur, l’été, revient elle aussi, j’entends qu’on appelle des enfants. Ils ne répondent pas tout de suite. Ils sont dans leur monde, à l’écart des adultes, mais pas coupés. Ils construisent une cabane. Assis près de sa cabane, il construit une espèce de four-cuisinière avec de l’argile. Sur mon ordinateur portable. Il m’a emmené sur les ruines de sa première cabane, dévorée par les ronces, à nouveau abandonnée, dans la vallée de Seix. Il forme un groupe, " les technologues doux ", et s’installe en montagne avec des amis. Aujourd’hui Jean ne vit plus dans ses cabanes car c’est une utopie inconciliable avec la vie moderne, les enfants, le travail à l’université.

Aux confins de grandes montagnes. C’est un amoureux de la nature, des bêtes et des hommes. La cabane est intimement liée à l’extérieur, au potager, aux vergers et aux bêtes que Polo élève. C’est le matin. Un diogène moderne. L’espace du jeu. La cabane philosophique - OLDTIME. Mercredi 11 octobre 3 11 /10 /Oct 10:50 " Ne chassez pas l'homme trop tôt de la cabane où s'est écoulée son enfance" Hölderlin Est ce que l'Humanité est née à elle même à partir de la Cabane ? Telle est la question que l'on peut se poser à partir de l'expérience de deux grands personnages de la pensée occidentale. David Thoreau et Ludwig Wittgenstein sont deux amoureux des cabanes, ils en ont fait l'expérience, et ils en ont retiré des idées fondamentales, essentielles.

Tous deux sont des précurseurs de sens. David Thoreau , en 1845 s'installe en pleine forêt, à Walden où il construit une cabane au bord d'un étang. L'invention de la "civil disobedience" C'est à partir de cette expérience de vie qu'il crée le concept de civil disobedience ( désobéissance civile). Toujours prêt au départ En effet pour Thoreau : "on doit vivre en soi, ne dépendre que de soi, et , toujours à pied d'oeuvre et prêt à repartir, ne pas s'encombrer de multiples affaires". La cabane ou l'art du vivre autrement.