background preloader

Eco

Facebook Twitter

Matrice BCG. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matrice BCG

La matrice du BCG. Le taux de croissance est à modifier en fonction de celui du secteur d'activité. L'approche processus : par où commencer ? (première partie) par Hans Brandenburg (HB Conseil / BPMS.info) La version 2000 de la norme qualité ISO 9001 a obligé les quelques 500 000 entreprises certifiées dans le monde à mettre en place une démarche de management par les processus.

L'approche processus : par où commencer ? (première partie) par Hans Brandenburg (HB Conseil / BPMS.info)

Pour beaucoup de ces entreprises ce fut la découverte de cet outil de modélisation et de management qu’est l’approche processus. Très rapidement nous nous sommes rendus compte, à travers nos activités de consultant et d’auditeur de certification, de la difficulté rencontrée par la plupart des entreprises dans l’identification et la description de leurs processus. Cela s’explique assez facilement, car si la norme ISO 9001 insiste lourdement sur les processus, elle ne donne pas beaucoup de clés pour comprendre et mettre en œuvre cette démarche. Plaidoyer pour les «pilotes de processus» - Organisations. Le syndrome de l’obésiciel : des applications énergivores. Toujours plus d’appareils connectés, toujours plus de données collectées… les logiciels n’échappent pas non plus aux besoins en énergie toujours croissants.

Le syndrome de l’obésiciel : des applications énergivores

Cet article est le 4e volet de Sciences du numérique et développement durable : des liens complexes. Dessin : Éric Drezet. Une enquête de 2014 montre que les possesseurs de smartphones ont en moyenne 35 applications installées, dont 11 seulement sont utilisées toutes les semaines et 12 ne le sont jamais (ce nombre est en augmentation par rapport à 2010). Les autres applications ne sont utilisées qu’occasionnellement. Cependant, toutes ces applications installées consomment des ressources de calcul et de stockage.

Quelle est l’empreinte environnementale du web. Quel est l'impact environnemental d'Internet ? L’utilisation d’Internet est-elle bonne pour l’environnement ? Aujourd’hui, le Web et les nouvelles technologies digitales font partie intégrante de nos sociétés. À tel point qu’il est aujourd’hui difficile de se passer du net, des moteurs de recherche, et de son ordinateur. Mais quel est l’impact de ces nouvelles pratiques (et d’Internet) sur l’environnement ? La réponse dans notre infographie. En 1990, à peine quelques millions d’individus sur la planète avaient un accès à Internet. Offshoring : le marocain Outsourcia s'attend à une croissance à deux chiffres cette année.

Spécialisé dans la relation client, la PME Outsourcia à cheval entre la France et le Maroc compte réaliser 14 millions d'euros de chiffre d'affaires fin 2015.

Offshoring : le marocain Outsourcia s'attend à une croissance à deux chiffres cette année

Elle envisage la création d'une plate-forme d'appel à Madagascar et une centaine d'embauches au Maroc. Si l'offshoring a tendance à plafonner en ce moment au Maroc, ce n'est pas le cas d'Outsourcia. Implantée à la fois au Maroc et en France, la PME spécialiste de l'externalisation de la relation client compte sur une croissance de plus de 15% de son chiffre d'affaires cette année. Après avoir réalisé, en 2014, quelques 12 millions d'euros de chiffre d'affaires, ce petit groupe prévoit 14 millions d'euros sur 2015. 150 personnes en 2015 Quant aux objectifs, en termes d'emplois, "nous prévoyons de recruter 150 personnes en 2015 dont les deux tiers au Maroc.

L’ouverture des économies. Qu'est-ce que l'ouverture d'une économie ?

L’ouverture des économies

L'ouverture d'une économie se traduit par une forte progression de ses échanges avec l'étranger et son interdépendance avec le reste du monde. Le degré d'ouverture d'une économie est mesuré par le rapport de la valeur des échanges extérieurs au PIB. Tous les pays ne sont pas ouverts sur l'extérieur de manière égale. Généralement, les pays dont le marché intérieur est développé (États-Unis, Japon) ont un degré d'ouverture peu élevé. Délocalisation des services informatiques et sécurité. Plus de mille employés travaillent dans les laboratoires de recherche de Trend Labs Micro à Manille afin de traquer les menaces informatiques en tout genre.

Délocalisation des services informatiques et sécurité

Trend Micro, créée aux Etats-Unis par des Taïwanais, a installé son siège social à Tokyo, car le Japon représente 40 % de son chiffre d’affaires. Une puce AMD franchit la barrière des 5 GHz. Apple encore condamné pour entente illicite sur les prix aux USA. C'est une nouvelle défaite judiciaire pour Apple.

Apple encore condamné pour entente illicite sur les prix aux USA

Après une condamnation initiale en première instance, la firme américaine a encore une fois été reconnue coupable d'entente illicite sur le prix des livres électroniques aux États-Unis. À cette occasion, la cour d'appel a confirmé le montant fixé par le tribunal que devra verser la firme de Cupertino pour dédommager ses clients : 450 millions de dollars. L'affaire remonte à 2011, avec le dépôt d'une plainte par deux particuliers. Des rebondissements dans les affaires de brevets. Sicav/FCP : "la concentration du secteur des services informatiques devrait se poursuivre" (Boursier.com) — Le fonds 'Amilton Small Caps' investit principalement dans des sociétés de petites et moyennes capitalisations françaises ce qui correspond à des capitalisations boursières inférieures à 1 MdsE.

Sicav/FCP : "la concentration du secteur des services informatiques devrait se poursuivre"

Au mois de mai, les indices des valeurs moyennes ont repris le chemin de la hausse en progressant respectivement de +2,6% pour le CAC Mid & Small et de +0,6% pour le CAC Small. De son côté, Amilton Small Caps affiche une hausse mensuelle de +0,9%. Le fonds a notamment profité de la bonne performance (dividendes compris) des titres Bull (+30,9%), ADP (+8,6%) et Eurazeo (+6,2%).

Il a en revanche été pénalisé par la baisse des titres Cast (-8,2%), ITS Group (- 10,0%) et Thales (-2,4%). Économie numérique, secteur et marchés par Syntec-Numérique.fr. Indicateurs économiques Indicateurs du domaine social Les métiers représentés Indicateurs économiques Le secteur Conseil, Logiciels et Services informatiques en 2015 représente 50,5 miliards de chiffre d'affaires.

Économie numérique, secteur et marchés par Syntec-Numérique.fr

Ventilation par type d’acteurs : Source : IDC, 2015 Poids des salaires chargés dans la valeur ajoutée Source : BIPE, exploitation données ESANE, INSEE 2013. Les différents types de structure d´une entreprise. La structure d’une entreprise définit les relations hiérarchiques et fonctionnelles entre les divers collaborateurs : il s’agit de la répartition des responsabilités et du mode de communication interne à l'entreprise.

Les différents types de structure d´une entreprise

Petite-Entreprise.net vous propose de voir les 5 principaux types de structures d’entreprise, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacune. Ce n'est pas le type de structure que vous recherchiez ? Retrouvez alors les types de structures juridiques d'entreprises. Les structures hiérarchiques et fonctionnelles. Les stratégies génériques ou par domaine d’activité. I – La stratégie de domination par les coûts Il s’agit avant tout d’une stratégie agressive consistant à vouloir conquérir des parts de marché se caractérisant par une « concurrence au couteau » – En réduisant au maximum les coûts de production l’entreprise baisse ses prix et gagne des parts de marché.

Les délocalisations peuvent s’inscrire dans cette logique ! Les stratégies génériques – M.Porter. Analyse structurelle du secteur informatique. Analyse structurelle du secteur informatique Les acteurs intervenant dans l’industrie informatique sont multiples (constructeurs, éditeurs, intégrateurs, infogérants et hébergeurs, opérateurs, etc.). Il convient de repérer les principaux acteurs, leur rôle et leurs relations. La structure des coûts peut être ressentie comme un frein à la concurrence (notamment dans l’industrie du logiciel). L’industrie informatique se caractérise notamment par des coûts de recherche et développement très élevés alors que les coûts de (re)production sont très faibles. Le système économique contemporain accorde une place centrale au marché pour organiser les échanges et la production.