background preloader

Maximetrivin

Facebook Twitter

MaxTriv

Points Faibles : aucun

Administrateurs des SI : une charte spécifique s’impose. Le FIC 2015 l’a récemment rappelé : lorsque l’on s’intéresse à la sécurisation du système d’information (SI) d’une entreprise, la question de la formation et de la sensibilisation des utilisateurs apparaît comme un préalable indispensable.

Administrateurs des SI : une charte spécifique s’impose

C’est la raison pour laquelle, en parallèle des formations des personnels, des règles d’utilisation du SI doivent être insérées dans le règlement intérieur des entreprises, en général par le biais d’une annexe appelée charte d’utilisation des moyens numériques (ou autre formulation équivalente). Petit rappel sur la charte « utilisateurs du SI » Rappelons ainsi que le règlement intérieur (annexes comprises) est un document écrit fixant exclusivement les mesures relatives à l’hygiène, à la sécurité, et à la discipline (art. L. 1321-1 du Code du travail) et qui répond à des procédures formelles d’adoption strictes afin d’être opposable. « With great power comes great responsibility » Intérêts de la « charte administrateur »

Microsoft prépare un tout nouvel explorateur de fichiers. À chaque nouvelle version, Windows change résolument de look.

Microsoft prépare un tout nouvel explorateur de fichiers

Mais certaines parties de l'OS n'évoluent pas à la même vitesse. L'explorateur de fichiers par exemple aurait bien besoin d'une cure de jouvence. Bonne nouvelle : elle est prévue ! Peter Skillman, directeur général de l'expérience utilisateur pour Windows, l'a évoquée par erreur sur twitter. En réponse à la question d'un internaute, il a expliqué « Oui nous travaillons à une mise à jour totale de l'explorateur de fichiers. Modern ? Skillman a rapidement précisé qu'il ne s'agissait pas d'une déclaration de Microsoft. Le seul indice est que la discussion parle d'un explorateur de fichiers "moderne". 5 tendances technologiques prometteuses pour 2016. Les prévisions des deux consultants sur les technologies stratégiques pour 2016 diffèrent.

5 tendances technologiques prometteuses pour 2016

Avec un accent plus technique chez Gartner et un focus sur les solutions dirigées vers les clients finaux chez Forrester. Mais elles ont surtout des points communs. Premièrement le potentiel du domaine naissant des objets connectés, qu’il s’agit d’intégrer avec les autres sources de données. Deuxièmement, l’analyse intelligente de données (clients) et la génération rapide d’actions s’appuyant sur ce qu’elles révèlent. Troisièmement, l’orchestration de tous les outils connectés pour gérer, lisser et améliorer sans cesse la customer journey.

Les 10 technologies selon Forrester (Source: The top 10 technology trends to Watch: 2016 to 2018, Forrester 2015). Les 10 technologies selon Gartner (Source: Top 10 strategic technology trends for 2016, Gartner 2015) Intelligence Artificielle : La Machine Bat Encore L'humain. Depuis plusieurs semaines le logiciel AlphaGo se confronte aux meilleurs joueurs de la planète et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est sans pitié.

Intelligence Artificielle : La Machine Bat Encore L'humain

L’intelligence artificielle utilisée par le programme AlphaGo est redoutable et a fait tomber tous les joueurs précédents sans aucune difficulté et à tous les coups. Nous avions d’ailleurs évoqué la défaite de Fan Hui, le meilleur joueur européen dans cet article, il y a quelques semaines. Pour la seconde journée de suite, l’un des trois meilleurs joueurs mondial, Lee Sedol, a été vaincu. AlphaGo bat (encore) un champion du monde Lors des tournois de Go, il y a 5 manches, Lee Sedol a perdu la seconde manche contre l’ordinateur équipé de l’intelligence artificielle d’AlphaGo, développé par DeepMind. Le jeu de Go était le dernier jeu de stratégie où la machine ne parvenait pas à battre un être humain, on voit qu’Alphago en est désormais capable et qu’il ne fait pas de cadeau à ses adversaires. Source. Sécurité des voitures connectées : le FBI appelle à la vigilance. La quasi-totalité des véhicules dotés d’au moins une interface de communication sans fil sont exposés à des failles de sécurité.

Sécurité des voitures connectées : le FBI appelle à la vigilance

Ce constat, le Sénat américain l’a établi dans un rapport publié début 2015. Rapport qui a motivé la constitution d’un groupe de réflexion public-privé pour déterminer quels défis la voiture « intelligente » pose pour l’industrie automobile comme pour la sécurité civile. Le FBI se joint à la démarche en émettant un avertissement à destination des constructeurs et des usagers : des deux-roues aux semi-remorques, les véhicules motorisés sont de plus en plus exposés aux attaques informatiques. Il faut voir cette alerte comme un bilan d’étape après les multiples démonstrations réalisées ces derniers mois par des chercheurs en sécurité. Les enjeux sont d’autant plus grand que l’industrie automobile s’oriente vers des véhicules autonomes dont les principales fonctions ont vocation à être gérées entièrement par voie informatique.