background preloader

Bouture

Facebook Twitter

Bouturer les cactus. Jardiniers en herbe : vos boutures en un tour de main ! Calendrier du bouturage des arbustes. Calendrier du bouturage des plantes à fleurs ou à feuillage. Bouturer les conifères. La fin de l’été et le début de l’automne sont des périodes favorables pour bouturer un grand nombre de conifères.

Bouturer les conifères

La technique est simple et les chances de reprise sont maximales. Profitez-en pour multiplier vos conifères préférés et réaliser une haie ou un massif à peu de frais. Quels conifères bouturer ? Si certains conifères de grand développement comme les pins, les sapins ou les cèdres sont reproduits surtout par semis, le bouturage est la méthode de multiplication la plus courante et la plus facile pour d’autres comme les ifs (Taxus), les cyprès (Cupressus) et les faux cyprès (Chamaecyparis), les thuyas, les cryptomerias et les juniperus. Les plants obtenus seront identiques au pied mère dont ils possèderont toutes les caractéristiques et contrairement à ce que l’on pourrait croire ils seront bien vigoureux et donneront de très beaux sujets en quelques années. Juniperus communis Préparer un substrat léger adapté au bouturage. Bouturage des cactus et plantes succulentes : comment faire ?

Facile à réaliser lorsque l'on possède la bonne technique, le bouturage des cactus et des plantes grasses permet de multiplier vos plantes préférées ou parfois même de sauver un sujet en danger.

Bouturage des cactus et plantes succulentes : comment faire ?

Voyons comment procéder. Cactus et plantes grasses : faites-en des boutures ! Plantes grasses et cactus sont toutes des plantes succulentes, c'est à dire qu'elles ont pour capacité de stocker de l'eau dans leurs tissus pour faire face à des période de sécheresse et de chaleur. Les cactus se différencient des autres plantes succulentes par la présence d'aréoles et d'aiguillons, ces derniers étant des feuilles modifiées pour supporter les conditions extrêmes.

Les plantes grasses sont très faciles à bouturer par simple prélèvement de tiges ou de feuilles. Bouturage de feuilles d'Aloe vera Généralités sur le bouturage des plantes grasses et des cactus Qu'il s'agisse de plantes grasses ou de cactus, la préparation de la bouture, la nature du substrat et les conditions de culture varieront peu.

A savoir. Bouturage de racine : mode d'emploi. Saviez-vous que l'hiver est la bonne période pour multiplier certains végétaux ?

Bouturage de racine : mode d'emploi

La reproduction à l'identique de ces vivaces et arbustes se fera à partir de leurs racines, de façon très simple. Voyons comment faire... Quelles espèces ? Morceau de racine Les vivaces concernées par ce mode de multiplication ont en commun de posséder des racines charnues. Côté arbustes, on considère ceux qui émettent des drageons, et que l'on pourrait également marcotter. Comment procéder ? Dégager les racines Pour la réussite de l'opération, il est nécessaire de sortir entièrement de terre la plante vivace. Pour les arbustes, vous vous contenterez de creuser sur un côté jusqu'à atteindre commodément les racines profondes. Les choisir Réalisation des tronçons Le bouturage fonctionne bien avec les grosses racines. Les couper Débitez ensuite au sécateur de petits tronçons d'une longueur comprise entre 3 et 10cm, selon la taille de la plante. Repiquage en caissette Préparer Placement en caissette.

Comment réussir facilement vos boutures au printemps et à l'automne. Le bouturage est une opération assez simple à réaliser et qui permet d'obtenir rapidement et à moindres frais un grand nombre de plants.

Comment réussir facilement vos boutures au printemps et à l'automne

Multiplier les plantes Semis, bouturage, marcottage ou division des touffes : toutes ces opérations visent à reproduire une plante, pour en augmenter le nombre ou remplacer un sujet encombrant ou vieillissant. Avec quelques gestes simples, il est possible de bouturer un grand nombre de végétaux. Bouture de feuilles, bouture à talon... Nous allons ici aborder la plus simple des boutures, la plus utile aussi puisqu'elle s'applique à un très grand nombre de végétaux. Quand bouturer ? On réalise au printemps, vers mai-juin, des boutures dites herbacées (avec des tiges jeunes). Aster, campanule, géranium, hélianthème, héliopsis, lupin, plumbago, véronique, surfinia... En été, de la fin août à la mi-octobre, ce sont les boutures semi-ligneuses (durcies par le bois). Nous allons illustrer la façon de faire avec un exemple très simple : la sauge.

Repiquage. Le bouturage.