background preloader

Outils collaboratifs

Facebook Twitter

Fiches d'outils d'animation participative

Techniquesanimation. Des_universites_populaires_ Entrainement mental. Ce nom au goût de manipulation d’esprits faibles n’a pas pour origine un délire ésotérique mais la nécessité d’entraîner le cerveau à réfléchir comme on entraîne le corps à des exercices physiques.

Entrainement mental

S’il faut s’entraîner pour courir un 100 mètres en moins de 15 secondes, c’est sans doute pareil pour décoder l’arnaque de la RGPP (révision générale des politiques publiques, nom volontairement abscons d’un dispositif d’état visant à privatiser les services publics). Porteur de paroles. Notre désir : permettre aux participants de vivre une multitude de discussions politiques à 2 ou 3 dans des espaces publics avec des passants (si ça se passe dans la rue) ou avec les gens présents (si ça se passe pendant un événement au sens large) En guise de préparation : récolte des panneaux rigides de différentes dimensions, des marqueurs, de quoi accrocher ces panneaux sur le lieu de l’intervention et repérer correctement ce lieu.

Porteur de paroles

Et se former à l’intervention dans l’espace public. Quant à l’animation : Il faut tout d’abord réunir une équipe de volontaires pour se lancer dans cette aventure. Puis déterminer un sujet de discussion. Puis une phrase d’accroche (souvent une question) reproduite en très grand format et affichée dans un lieu de passage. Variantes : il y en a tellement ! La SCOP Le Pavé Organise des formations à cette technique. Petite histoire - grande Histoire. Durée : 1h par participant, nombre : entre 5 et 15 personnes, aménagement : fresque murale ou sur table vierge Désir : partager nos histoires de vie, les racines de nos colères et nos engagements, organiser la transmission de nos expériences politiques, Préparation : aucune si ce n’est de se former aux récits de vie Animation : Les participants ont tout d’abord une heure pour remplir un tableau vierge comprenant une ligne par année, la première année étant celle de notre naissance, la dernière étant l’année actuelle et 3 colonnes, la première pour y inscrire les années donc, la deuxième pour la petite histoire, la troisième pour la grande histoire.

Petite histoire - grande Histoire

La petite histoire signifie notre histoire personnelle, la grande histoire, tout le reste. Il s’agit, pendant cette première heure, de trouver une anecdote par case vierge de ce tableau, signifiante par rapport à votre présence ici dans cette consigne : quels éléments de la petite et de la grande histoire vous ont amené ici aujourd’hui ? Pour décider. Débat-pétale Durée : 30 mn minimum par décision, nombre :illimité, aménagement : tables de 6 disposées en cercle, chaque table étant une pétale de la fleur.

Pour décider

Désir : prendre une décision à un grand nombre (plus de vingt) en permettant à chacun d’émettre ses objections et d’améliorer la proposition initiale. Préparation : noter clairement les propositions à arbitrer en autant d’exemplaires qu’il y aura de tables. Animation : Donner à chaque table la proposition écrite. Pour discuter. Débats mouvants Durée : 10mn , Nombre : illimité, aménagement : espace vide Désir : comprendre les tenants et les aboutissants d’une situation en un temps court pour mettre « à niveau » tous les participants en début de séance.

Pour discuter

Préparation : trouver des affirmations clivantes, c’est-à-dire une phrase simple résumant une position sur un sujet dont on suppose qu’elle divisera le groupe en « Pour » et « Contre ». Exemple utilisé dans la conférence gesticulée sur le syndicalisme : le syndicalisme est utile et efficace. Animation : Rassembler les participants debout et groupé, Proposer l’affirmation et enjoindre les participants à choisir leur camp par rapport à une ligne au sol divisant l’espace en 2 parties devant l’animateur. Variantes : Une variante consiste à donner la parole à celles et ceux qui changent de camp, pour en comprendre les raisons. Gro-débat Durée : 1h30 , nombre : illimité, aménagement : tables de 5/6 personnes, Boule de neige.

Pour s'écouter. Doutes et certitudes Durée : 3mn par participants, nombre : maximum 15 personnes, matériel : papier crayons, Désir : partager nos colères, espoirs, désirs et autres choses plus profondes qui ne trouveront jamais place dans un ordre du jour.

Pour s'écouter

Préparation : aucune Animation : L’animateur propose d’abord un temps individuel de 5 à 10mn pour se noter sous forme de mots-clés ses différentes doutes d’un côté et certitudes de l’autre par rapport à un thème donné. Puis s’ensuit un tour de table avec le truc « je prends / je laisse » qui vient dire le début et à la fin d’une prise de parole et assurant ainsi n’être pas coupé pendant et permettant de sortir du tour de table linéaire sans interventions de l’animateur. NdlR : Exercice faussement simple car il présuppose une liberté de paroles au sein du groupe, ce qui est faux quand des dominations s’exercent au sein du groupe, à fortiori hiérarchiques, et ce qui n’est pas gagné quand le groupe ne se connaît pas. Paroles boxées Pense-écoute Les pépites.