background preloader

Hydrolienne

Facebook Twitter

Energie hydrolienne, courants : fonctionnement, développement. Comment se forment les courants ?

Energie hydrolienne, courants : fonctionnement, développement

Les courants marins sont principalement créés par l’énergie solaire. En fonction de la région dans laquelle on se trouve, on reçoit plus ou moins d’énergie solaire. Ainsi, les zones tropicales en reçoivent beaucoup plus que les zones polaires. Pour rééquilibrer l’ensemble, les océans et l’atmosphère vont se mettre en mouvement, créant ainsi les courants, également influencés par la rotation de la Terre sur elle-même. Ces courants sont appelés « courants océaniques ». L’hydrolienne, éolienne sous-marine. Une hydrolienne permet de produire autant de puissance qu’une éolienne avec un diamètre 4 fois plus petit © Marine Current Turbines Les hydroliennes exploitent l’énergie des courants de marées (ou des fleuves).

L’hydrolienne, éolienne sous-marine

Une source d’énergie particulièrement intéressante car elle est régulière et inépuisable . La production d’électricité est prévisible, puisque les marées peuvent être calculées à l’avance. Hydroliennes et énergie. Définition et catégories Les hydroliennes permettent de transformer l’énergie cinétique des courants marins en électricité.

Hydroliennes et énergie

Les mouvements de la mer sont une source inépuisable d’énergie. Il existe trois formes principales de captation de cette énergie : transformation de l’énergie cinétique des courants marins, notamment des courants de marée que l’on rencontre près des côtes, dans le cas des hydroliennes ici traité ; utilisation de l’énergie potentielle liée au marnage (différence de niveau entre la pleine et la basse mer) par des usines marémotrices du type de celle de la Rance ; emploi de l’énergie des vagues nées du vent à la surface des mers (dite énergie « houlomotrice »), par différents dispositifs tels que des bouées ou des colonnes oscillantes captant l’énergie par pompage puis turbinage.

Les hydroliennes sont des sortes d’éoliennes subaquatiques. Conception d’une hydrolienne Le rendement énergétique. II. Avantages et Inconvénients - Tpe-Hydroliennes. SABELLA : les atouts de l'hydrolien (2) Energies Marines Renouvelables : l'aube d'une révolution technologique. L' énergie des courants marins dite hydrolienne. Après l’éolienne et les panneaux solaires, les chercheurs s’intéressent maintenant aux hydroliennes, plus rentables mais aussi plus chères que les éoliennes de part leurs constructions en mer.

L' énergie des courants marins dite hydrolienne

Fonctionement d' une hydrolienne : L’énergie fournie par les courants marins est une énergie cinétique. Elle est fonction de la masse et de la vitesse du volume d’eau. Une hydrolienne fonctionne de la même manière qu’une éolienne , c’est-à-dire qu’elle convertit l’énergie cinétique d’un fluide en mouvement , en énergie électrique. Mais quelques différences subsistent : comme la vitesse des vents qui est en générale supérieure à celle des courants marins et la masse volumique de l’eau qui est environ 800 fois plus importante que celle de l’air.

I. A propos des hydroliennes - Tpe-Hydroliennes. Afin de trouver des solutions de production d'énergie alternatives à celles utilisées aujourd'hui, les scientifiques s'interessent de près aux apports des mers et des océans.

I. A propos des hydroliennes - Tpe-Hydroliennes

La mer peut être source de production de cinq types d'énergies : Hydrolienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hydrolienne

Une hydrolienne est une turbine hydraulique (sous-marine ou à flots) qui utilise l'énergie cinétique des courants marins ou fluviaux, comme une éolienne utilise l'énergie cinétique du vent. La turbine de l'hydrolienne permet la transformation de l'énergie cinétique de l'eau en mouvement en énergie mécanique, qui peut alors être convertie en énergie électrique par un alternateur. Principe de départ[modifier | modifier le code] La puissance cinétique d'un fluide traversant un disque de section est : en W, avec : : masse volumique du fluide (eau douce 1 000 kg·m-3, eau de mer 1 025 kg·m-3) : vitesse du fluide en m/s.

Encore plus strictement que pour une éolienne, l'incompressibilité du fluide impose que le produit de la vitesse par la section de la veine de fluide qui traversera ou a traversé le disque soit constant. Historique[modifier | modifier le code] Une arrivée tardive[modifier | modifier le code] Avantages[modifier | modifier le code]

III. Au niveau mondial - Tpe-Hydroliennes. Cette nouvelle énergie renouvelable est aujourd'hui exploitée dans le monde entier.

III. Au niveau mondial - Tpe-Hydroliennes

Une multitude de montages expérimentaux, de tests, sont perpetuellement mis en place. Cette technique s'est beaucoup développée et est toujours approfondie. Les turbines des hydroliennes peuvent être situées dans une multitude de sites, dans les océans où il existe des courants marins. La France et le Royaume-Uni concentrent 80% du potentiel hydrolien européen. Cela représente 2% de la consommation annuelle française d'électricité.

Sabella “D03” est le premier prototype d' hydrolienne sous-marine à avoir été immergée. Sabella D03 EDF a pour projet d'installer d'ici 2010 un parc hydrolien à Paimpol. La compagnie " TidalStream ", en Angleterre a mis au point en 2006-2007, un nouveau type d'hyrolienne facile d'entretien et qui fonctionne en eaux profondes : " le Semi-Submersible Turbine ". Le Semi-Submersible Turbine Seagen.