background preloader

Cercle Mars 16

Facebook Twitter

Il reste la poussière, Sandrine Collette. Avec Sandrine Collette, nous avons croupi dans des caves au milieu de la campagne française (Des noeuds d'acier), avant de faire les vendanges en Champagne, près du château de la Belle et la Bête (Un vent de cendres).

Il reste la poussière, Sandrine Collette.

L'an dernier, elle arpentait les montagnes enneigées, y multipliant les morts en série (Six Fourmis blanches). Avec Il reste la poussière, on file à présent vers la Patagonie, ses steppes balayées par le vent où seuls les moutons parviennent à survivre. Dans une ferme glaciale et branlante, une famille est restée, malgré tout. La mère, silencieuse, préfère son troupeau à ses enfants. Le père a disparu. C'est à lire : "Il reste la poussière" de Sandrine Collette. Par Bernard Poirette Elle n'a pas de prénom.

C'est à lire : "Il reste la poussière" de Sandrine Collette

Ils l'appellent "la mère". Certainement pas "maman". Un matin, le père n'était plus là, parti cuver quelque part ou six pieds sous terre, pas loin d'ici. La mère est restée. Nous sommes en Patagonie argentine, au début du siècle dernier. 300 pages exceptionnelles d'impitoyable cruauté humaine. Il reste la poussière - Sandrine Collette. Le dernier ouvrage de Sandrine Collette est cette fois un western bien noir dans la steppe de Patagonie argentine que nous propose l'auteur.La mère et ses 4 garçons - les jumeaux Mauro et Joaquin, le débile Steban et le petit Rafael - vivent à l'estancia, propriété qui ne vaut pas grand-chose.

Il reste la poussière - Sandrine Collette

Mala Vida De Marc Fernandez chez Préludes Edition. Avant de présenter cette interview je voudrais rendre hommage à toutes les victimes du 13 Novembre 2015 de Paris et du stade de France.

Mala Vida De Marc Fernandez chez Préludes Edition

Aragon a cité cette phrase « Certains Jours, j’ai rêvé d’une gomme à effacer l’immondice humaine. » J’aimerais avoir moi une gomme géante et rassurer les générations futures que nous allons tout droit dans un monde meilleur. Est-ce impossible ? Je veux croire en l’espérance entre tous les peuples. De nos jours en Espagne. Voici cette semaine sur le Divan du concierge Mr Marc Fernandez pour son premier roman « Mala Vida » chez Préludes Edition. Livres - Premier roman. Mala Vida. Marc Fernandez, Mala vida. Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

Marc Fernandez, Mala vida

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos". Amos Oz, L'Histoire commence (éditions Calmann-Levy) "Franco est mort, pas les franquistes. Les électeurs ont la mémoire courte et quarante-cinq ans de dictature n'ont pas suffi. Le peuple a choisi de donner le bâton pour se faire battre de nouveau. " MALA VIDA - Marc FERNANDEZ - BLABLABLAMIA. De nos jours en Espagne.

MALA VIDA - Marc FERNANDEZ - BLABLABLAMIA

La droite dure vient de remporter les élections après douze ans de pouvoir socialiste. Mala Vida - Marc Fernandez. "Peut-être que ce que je vais vous révéler maintenant va vous surprendre, mais c'est pire que tout ce que vous pouvez imaginer.

Mala Vida - Marc Fernandez

Je veux parler de vols de bébés. Interview d'Elsa Marpeau. © Helie pour Gallimard Elsa Marpeau, de passage à Lyon, nous a fait le plaisir d’une petite interview au sujet de son dernier livre, Et ils oublieront la colère, publié chez Gallimard à la Série Noire.

Interview d'Elsa Marpeau

Cette passionnée de littérature et d’Histoire évoque son travail d’écrivain et nous livre sa vision du roman noir français. Qu’est ce qui vous a amené à l’écriture et plus particulièrement à l’écriture de romans noirs ? Elsa Marpeau : J’ai toujours lu des romans noirs même quand c’était de la blanche, tel Faulkner, Dostoïevski, etc. c’était de la littérature blanche mais considérée comme très très noire. Mais aussi car le roman noir est un roman qui se passe dans un cadre spécial bien défini, il permet de gratter dans des endroits de la société qui vont mal ou qu’on n’a pas forcément envie de voir.

Et ils oublieront la colère, d’Elsa Marpeau. Dans une petite commune de l’Yonne, le cadavre d’un homme gisant près d’un lac est retrouvé.

Et ils oublieront la colère, d’Elsa Marpeau

Cet homme, Mehdi Azem, professeur d’histoire dans un lycée de Sens, s’était lancé dans l’écriture d’un livre sur les tontes de femmes au moment de l’Épuration. Pour le capitaine de gendarmerie Garance Calderon, le meurtre d’Azem est lié à ses recherches. Élevée dans la région par ses grands-parents, Calderon soulève donc le voile qui pèse sur certains événements dissimulés depuis soixante-dix ans et peut-être aussi sur son propre passé.

Et ils oublieront la colère est avant tout une histoire de femmes ou plutôt deux histoires de femmes – celle de Marianne durant l’Occupation et celle de Garance – qui se font écho d’un siècle à l’autre. Des femmes fortes, fières et rebelles, de celles qui séduisent et effraient les hommes et qui en paient parfois le prix. Et ils oublieront la colère - Elsa Marpeau. ♫ J'ai eu des illusions et puis des certitudes, et comme au casino j'ai tout perdu d'un coup… ♪ [1]Oui, dans ma vie j'ai eu des illusions.

Et ils oublieront la colère - Elsa Marpeau