background preloader

Sport&entreprise

Facebook Twitter

Du sport au travail ? 67% des Français en réclament ! Et si, une fois de temps en temps, votre bureau se transformait en salle de sport ? Deux tiers des Français souhaiteraient que leur employeur propose des activités sportives, rapporte une étude publiée en septembre*. Pour se sentir mieux bien sûr, évacuer le stress mais aussi partager un bon moment entre collègues. Près de 67% des Français aimeraient se voir proposer des activités sportives entre collègues, révèle cette étude, réalisée par l’Institut Yougov pour Invisalign. Pour 72% d’entre eux, cela améliorerait le bien-être au travail. Un sentiment conforté par les experts, qui sont nombreux à considérer le sport comme un vrai remède anti-stress pour les salariés.

Outre la remise en forme, l’étude souligne une autre motivation : partager une activité sportive avec son équipe est, pour 68% des Français, une occasion de mieux connaître ses collègues. ** Etude du Medef à l’occasion des Assises Européennes Sport et Entreprises. Sport en entreprise : une première étude analyse son impact économique. Comment maintenir la bonne santé des salariés et dirigeants au fil du temps ? L’activité physique, encouragée dans le cadre professionnel, est une des réponses les plus explorées depuis plusieurs années, via des programmes d’incitation. Du sport-bien-être à l’activité physique sur ordonnance, les enjeux sont multiples et de plus en plus explorés par les branches professionnelles, les organisations syndicales et patronales et par les acteurs du monde de la complémentaire santé. « Les valeurs du sport sont les plus proches de celles des entreprises » s'est réjoui le président du Medef Pierre Gattaz à l'occasion de ces premières Assises Sport et Entreprises.

>> A LIRE. Comment les complémentaires santé investissent le champ du sport Jusqu’à présent, toutefois, l’impact économique de l’activité physique et sportive pour les entreprises n’avait jamais été mesuré, complexité de la démarche oblige. Des économies sur les frais de santé Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic : 2014 031. Qualité de vie au travail : quid de la pratique du sport dans l’entreprise ? | Actualité juridique par Ellipse Avocats.

La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité - Management & RSE. Personne ne se lève le matin en se disant « aujourd’hui je vais mal faire mon travail », aimait rappeler Marc Uhalde, sociologue du travail. « Faire du bon travail », comme l’explique Yves Clot, titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM, est essentiel pour la santé et détermine notre capacité à nous accomplir dans le travail. Dans le prolongement de ces constats, j’ai eu le plaisir de réfléchir à la notion de qualité de vie au travail (QVT), dans le cadre des recherches menées par Terra Nova, La Fabrique de l’industrie et le réseau Anact-Aract, dont les résultats sont présentés aujourd’hui dans notre étude conjointe : « La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité ». Qualité de vie au travail et performance économique sont liées, et les entreprises françaises ont pris du retard sur leurs principaux concurrents européens dans ce domaine.

Quelle est la nature de ce lien ? Cette étude vise à répondre à quatre questions : 1. Qu’est-ce que la QVT ? 2. 3. 4. L’amélioration de la qualité de vie au travail. Un salarié malheureux dans son travail se met en retrait ou en opposition, il a le sentiment d’un travail dévalorisé, voire inutile ; il cumule des sentiments d’oppression, d’exploitation et d’injustice ; le travail est ressenti comme une forme d’aliénation et il s’engage souvent dans des revendications collectives et de résistance, larvée ou active, préjudiciable au groupe de travail. Accroitre la qualité de vie au travail Une insatisfaction au travail grandissante, qui nuit à la fois à la santé des travailleurs et à l’efficacité de l’entreprise, justifie l’adoption de mesures techniques et organisationnelles, principalement dans le domaine du management, de l’information et de la participation du personnel pour améliorer la qualité de vie au travail : cela doit être inclus dans un plan d’action des Ressources Humaines.

La qualité de vie au travail au service de la marque employeur ? Nombreux sont les articles sur la marque employeur ou sur les risques psychosociaux. Mais rarement ces deux sujets sont traités ensemble. Cet article propose de mettre en évidence les liens existants entre Qualité de Vie au Travail (QVT) et réputation des entreprises. La réputation des entreprises de moins en moins contrôlable Un sondage (ACE european risks briefing 2013) montre que 92% des entreprises considèrent que le risque de mauvaise réputation comme la catégorie de risque la plus difficile à gérer. Dans le même temps, elles sont 81% à estimer que leur réputation est leur actif le plus précieux. La marque employeur: un outil au service de la fonction RH Face aux enjeux d'attractivité auprès des candidats, de fidélisation de salariés et de réputation de leur entreprise, les politiques RH ont parmi leurs outils la marque employeur.

Face à ces évolutions, à ces nouveaux risques réputationnels, nombre d’entreprises ont compris que la Qualité de Vie au Travail était un ressort important. Les bienfaits du sport sur le travail. Prendre en compte le bien-être du salarié est une nécessité dont de plus en plus de dirigeants se préoccupent. Sieste, peinture, théâtre… des activités culturelles, sportives ou de détente apparaissent sur les lieux de travail. Et si le sport pouvait jouer un rôle pour la santé morale et physique des salariés, mais également pour celle de l’entreprise ? Le coaching sportif en entreprise Faire intervenir un professionnel, directement sur son lieu de travail, pour une ou deux heures de séances de renforcement musculaire, de course à pied ou toute autre activité physique, ludique et collective, voici une présentation simplifiée du coaching sportif en entreprise. Derrière cette intervention, nous trouvons un moyen adapté pour se « défouler » et faire une coupure lors de la journée de travail.

Un bien-être personnel • Physique Ce n’est plus à prouver, le sport, avec un objectif de remise en forme, est bon pour la santé du pratiquant. . • Mental Le sport permet également d’évacuer les tensions. Sport en entreprise : un gain pour dirigeants et salariés. De nombreuses entreprises ont pris conscience du véritable enjeu existant pour leurs salariés de pratiquer régulièrement une activité physique. Tant physique que mental, le sport a ses bienfaits, comme les rendre davantage productif. Quand les entreprises encouragent à faire du sport Selon une étude, 80 % de la population française est sédentaire ! De plus en plus d’entreprises conseillent à leurs employés d’entreprendre une activité régulière. Il existe un véritable enjeu et les entrepreneurs soucieux de la bonne santé de leurs équipes et de leurs organisations ont véritablement pris conscience qu’ils ont tout à gagner en incitant leur personnel à faire du sport. 1 – Le personnel est en meilleure santé. 2 – Le taux d’absentéisme au travail diminue. 3 – La motivation à faire plus pour davantage de résultats se renforce.

Reportage sur le sport en entreprise, au sein de la société « Française Des Jeux » Le sport au service de la santé de l’entreprise A lire également : Le sport au travail, facteur de bien-être et de santé pour tous. Ces entreprises qui chouchoutent leurs salariés. Le bien-être des collaborateurs? Un sujet qui préoccupe de plus en plus les grands comptes comme les PME.

Et pour cause: pas moins de 97 % des salariés français rencontreraient aujourd'hui des difficultés pour conjuguer vie professionnelle et familiale, selon un baromètre réalisé en mars 2010 par l'Observatoire de la parentalité en entreprise auprès de 1 000 salariés parents. Pire: 72 % d'entre eux pensent que leur entreprise ne fait pas grand-chose pour les aider à surmonter ce problème. Un constat particulièrement sombre qui ne doit pourtant pas cacher une certaine réalité: les efforts entrepris par de plus en plus de sociétés pour améliorer le quotidien de leurs salariés. En misant notamment sur les services aux collaborateurs. Une disparition de la frontière domicile/travail Plébiscitées par un tiers des salariés selon ce même baromètre, ces prestations, qui font partie intégrante des services à la personne, ont désormais le vent en poupe auprès des grands comptes.

10 bonnes raisons d'encourager le sport en entreprise. Le sport est une thématique qui connaît une popularité croissante ces dernières années. Les applications mobiles fleurissent, les événements se multiplient et tout le monde se met au sport. Une tendance qui touche aussi la sphère professionnelle. Le sport en entreprise gagne du terrain. Des événements dédiés aux entreprises voient même le jour. On peut par exemple citer l’événement B2run qui se déroule cette année dans 5 villes de France. Les promesses de team building, de bien être au travail et de santé apparaissent logiquement. Où en est votre entreprise? 1 – Les employés qui font du sport tombent moins souvent malade Une personne qui est en bonne forme physique aura moins de chance d’être touchée par les microbes du quotidien par rapport à une personne qui ne fait pas de sport. 2 – Les employés qui font du sport ont plus d’énergie Si la pratique régulière d’un sport permet de tomber moins fréquemment malade, elle permet aussi d’avoir plus d’énergie!

C’est un fait. Sport en entreprise : pourquoi, et comment ? Comment devenir une entreprise plus responsable en incitant ses employés à retrouver une activité physique ? De nombreuses possibilités existent, et il y en a pour tous les budgets. La sédentarité tue plus que le tabac « La sédentarité tue plus que le tabac, c’est la première cause de mortalité, et elle est si facilement évitable ! », déclare d’entrée de jeu Benoît Eycken, directeur général d’Alizeum.

Le travail en entreprise rend les salariés de plus en plus sédentaires : assis au poste de travail, on se lève pour une réunion, pour se rendre à la machine à café, et faire quelques pauses. C’est peu. « Or c’est par le mouvement que le corps se décharge de son trop-plein d’énergie », poursuit Benoît Eycken. Selon une étude du Centre d’Analyse Stratégique (CAS), les salariés ne seraient aujourd’hui que 13% à pratiquer une activité sportive au sein de leur entreprise. Une salle de sport, pourquoi, comment Comment définir l’offre sportive proposée aux salariés ? Des bénéfices démontrés. Le sport en entreprise. Article publié le 16/10/2016 Il est indéniable que le sport est bon pour la santé mais aussi l’équilibre ainsi que le moral. Des bienfaits non négligeables pour les entreprises pour augmenter la productivité de ses collaborateurs. C’est la raison pour laquelle ces dernières investissent de plus en plus dans des appareils pour la pratique du sport au sein de l’entreprise.

Explications ! Le sport en entreprise, des avantages indéniables ! Aujourd’hui, ce qui manque à l’ensemble des collaborateurs pour faire du sport, c’est le temps ! La salle de sport en entreprise apporte de nombreux bienfaits comme par exemple la gratuité et la facilité d’accès. Notez-le : il est reconnu que le sport est bénéfique pour la qualité du travail ! Cela a été prouvé par le bais de nombreuses enquêtes : le sport en entreprise procure une meilleure estime de soi car le fait de progresser est valorisant. En d’autres termes, le sport est un bon levier pour augmenter la performance au travail. Yasmine Belho. Le sport au travail pour doper l'efficacité de l'entreprise. Faire du sport au travail rend plus productif - Le Temps. Pratiqué depuis la nuit des temps, l’exercice physique a revêtit de multiples fonctions au fil des siècles. Au temps de la préhistoire, il était intimement lié à la survivance humaine, la vie de l’homme de Cro-Magnon dépendant de sa condition physique.

Plus tard, au cinquième siècle avant Jésus-Christ, l’entrainement physique a occupé la moitié des systèmes d’éducation dans les Etats helléniques. Les Grecs étaient en effet d’avis qu’il ne pouvait y avoir d’intelligence saine et vigoureuse que dans un corps sain et en santé. Dans un discours recueilli par Xénophon, Socrate affirme ainsi qu’une mauvaise condition physique peut être à l’origine de la perte de la mémoire et même de la folie.

Pour le philosophe grec, celui qui est faible sera incapable d’un effort intellectuel soutenu. Un peu plus tard encore, dans le monde compétitif et féroce de la chevalerie, l’éducation physique était principalement enseignée pour répondre à des besoins militaires. Le sport rend intelligent. Sport et entreprise : des logiques convergentes ? Revue Sociologies pratiques 2016/2. Attention : Cette offre est accessible par login et mot de passe sur votre compte "Mon Cairn.info", pour un seul accès simultané. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel.

Il est devenu familier de rapprocher sport et entreprise. Alors qu’à l’origine, il s’agit de sphères totalement séparées, le premier à celle de la consommation et du loisir et la seconde à celle de la production et du travail, leurs intérêts respectifs semblent les conduire vers un mariage de raison(s). Depuis le milieu des années 2000 de nombreux chercheurs ont investigué le champ sportif au travers du prisme du travail. Avant-propos Page 1 à 8 Sport et entreprise, un rapprochement qui ne va pas de soi Regards croisés Page 11 à 15 Entretien avec Serge Simon Page 17 à 20 Varia.