background preloader

TPE cinéma

Facebook Twitter

Nollywood : comment le Nigeria produit dix-mille films en quinze ans. Totalement orienté vers la vente de supports vidéo (surtout VCD – Video Compact Discs - et plus rarement VHS ou DVD), Nollywood ne conçoit ses films ni pour le grand écran ni pour la télévision.

Nollywood : comment le Nigeria produit dix-mille films en quinze ans

Les producteurs se contentent donc de standards de qualité technique très bas (prise de son défaillante, mixage quasi-inexistant, images chahutées, mal éclairées, jamais étalonnées). Les normes « broadcast » des télévisions sont ignorées et les exigences propres au cinéma même pas envisagées. Les défauts techniques sont tels qu'il est pratiquement impossible de montrer des films nigérians, fussent-ils parmi les plus intéressants, dans des festivals.

Quant aux télévisions qui veulent diffuser ces films, elles ont le plus grand mal à obtenir des « masters » acceptables (parfois, il n'y a même plus de master, la cassette ayant été recyclée après la sortie vidéo !). A cette absence de culture de la qualité technique, s'ajoutent des contraintes économiques ou commerciales pesantes. . [13]. Le marché du cinéma dans le monde. Fréquentation cinématographique. Estimations du mois de février 2017 Source : CNCSelon les dernières estimations de la direction des études, des statistiques et de la prospective, la fréquentation cinématographique atteint 24,99 millions d'entrées au mois de février 2017, soit une diminution de 3,8 % par rapport à février 2016.

fréquentation cinématographique

Pour autant, la fréquentation du mois de février 2017 demeure à un niveau historiquement élevé, avec le deuxième plus haut niveau après celui de 2016 depuis 37 ans. 41,64 millions d'entrées ont été réalisées au cours des deux premiers mois de 2017, soit 2,5 % de moins que sur les deux premiers mois de 2016.Sur les 12 derniers mois écoulés, les entrées dans les salles sont estimées à 211,90 millions, ce qui constitue une hausse de 1,5 % par rapport aux 12 mois précédents.La part de marché des films français est estimée à 45,2 % sur les deux premiers mois de l'année (41,4 % sur les deux premiers mois de 2016) et celle des films américains à 48,4 % (49,7 % sur janvier-février 2016).

Source : CNC. Ib8-analysis-cinema-production-2012-fr. La recette du blockbuster: pourquoi tous les films américains se ressemblent. Si vous êtes allé au cinéma ces derniers temps, vous avez peut-être éprouvé une sensation étrangement familière: celle d’avoir déjà vu le film.

La recette du blockbuster: pourquoi tous les films américains se ressemblent

Pas ce film-là exactement, mais plusieurs de ses ressorts narratifs: le héros qui se fait passer un savon par son mentor dans les 15 premières minutes (Star Trek Into Darkness, Battleship); le méchant qui se fait attraper exprès (The Dark Knight, The Avengers, Skyfall, Star Trek Into Darkness); le moment de désespoir et de confusion une demi-heure avant la fin du film (La chute de la Maison Blanche, Oblivion, 21 Jump Street, Fast & Furious 6). Ce n’est pas un phénomène de déjà vu. On reproche souvent aux films d’été d’être stéréotypés. Or, ce que peu de gens savent, c’est qu’il existe une véritable recette –expliquant, page par page, exactement ce qui doit se passer à l’écran et à quel moment. CLES108. » L’hégémonie du cinéma américain en Europe et le rôle des accords Blum-ByrnesInfoguerre.

Le cinéma vecteur d’influence culturelle. Média universel transposant sur grand écran toute la palette des spectacles et des émotions humaines, le cinéma a été et reste aujourd’hui un formidable vecteur d’influence culturelle pour les pays qui font le choix de s’en servir.

Le cinéma vecteur d’influence culturelle

Alors même que les industries du livre et de la musique apparaissent au mieux en plein marasme, au pire en crise profonde, le cinéma continue d’afficher une insolente santé économique avec près d’une dizaine de films flirtant avec le milliard USD de recettes. Média de masse, il est aussi devenu au XXe siècle média de propagande et d’influence, outil privilégié de la communication de certains Etats qui, par désir ou par besoin, ont vanté leur propre modèle. A cet égard le fonctionnement du Plan Marshall qui a permis de reconstruire l’Europe Occidentale après la Seconde Guerre Mondiale est révélateur. Une bonne année 2012 pour le cinéma français. INFOGRAPHIE - Les trois gros succès de 2012 - Taken 2, Intouchables et The Artist - entraînent dans leur sillage des films plus typiques de la French touch.

Une bonne année 2012 pour le cinéma français

Une année exception­nelle. Jamais le cinéma français n'a eu autant de spectateurs dans le monde qu'en 2012. Selon les chiffres d'Uni­france, organisme de promotion du 7e art à l'étranger, les films français ont été vus par 140 millions de spectateurs et ont enregistré 875 millions d'euros de recettes l'année dernière. Production_de_films. Ciné BOLLYWOOD À LA CONQUÊTE DU MONDE     - CULTURE. Ses 3,5 milliards de tickets vendus font de l’Inde le plus gros marché cinématographique en volume, loin devant l’Amérique du Nord.

BOLLYWOOD À LA CONQUÊTE DU MONDE     - CULTURE

Mais si Bollywood* veut maintenir sa croissance annuelle de 16 %, il lui faudra développer ses exportations et s’ouvrir de nouveaux marchés. Les films de Bollywood sont très populaires en Afghanistan, et nous espérons que des célébrités indiennes pourraient être invitées à s’y rendre ». La demande aurait pu paraître anodine si elle n’émanait pas directement de la diplomatie américaine. L'Inde et Bollywood : le point de vue de Shashi Tharoor  Pour Shashi Tharoor, diplomate et écrivain indien, la vraie force de l'Inde, c'est la «puissance douce» de Bollywood.

L'Inde et Bollywood : le point de vue de Shashi Tharoor 

Le monde entend beaucoup parler en ce moment des transformations extraordinaires qu'a connues l'Inde ces dernières années, voire de ses prétentions à devenir l'un des pays les plus puissants au monde. Le cinéma en Inde : le phénomène Bollywood. Quel est le premier pays producteur de films au monde?

Le cinéma en Inde : le phénomène Bollywood

Non, ce ne sont pas les Etats-Unis, mais l'Inde. Avec 764 films produits en 1999, elle devançait la production américaine et ses 677 films. En l'absence de statistiques évaluant la diffusion de la production indienne, ces chiffres attestent de l'importance du phénomène "Bollywood", terme désignant la concentration de studios autour de Bombay, à l'instar d'Hollywood à Los Angeles. Et encore, l'Inde a produit jusqu'à 948 films en 1990! Nollywood, le cinéma nigérian à la conquête du monde. Le cinéma nigérian : une mine d’or potentielle ?

Episode 2 : Nollywood ou l’apologie des Makers. NOLLYWOOD : La réussite made in Nigeria. En juin 2007 sortait un film documentaire réalisé par Franco Sacchi et Roberto Caputo intitulé This is Nollywood.

NOLLYWOOD : La réussite made in Nigeria

Ce documentaire, récompensé au Raindance Film Festival de Londres la même année, retrace la naissance et le développement de l’industrie du cinéma au Nigéria. On y apprend comment une industrie générant plus de 250 millions de dollars l’année a pu voir le jour sur le continent le plus pauvre de la planète. On y apprend également comment Nollywood est devenue en l’espace de quelques années seulement la troisième puissance cinématographique au monde en nombre de films après Bollywood en Inde (Iere) et Hollywood aux Etats-Unis (IIe). Idées - Article - Nollywood et Naija : phénomènes ou industries culturelles ? On ne trouve pas que de l’or noir au Nigéria, 6ème exportateur mondial de pétrole.

Idées - Article - Nollywood et Naija : phénomènes ou industries culturelles ?

Malgré la corruption, les tensions ethniques, le crime organisé et l’intégrisme religieux, le pays le plus peuplé d’Afrique, avec ses 165 millions d’habitants, s’est forgé une réputation internationale grâce à l’essor de sa production filmique et musicale. Le succès continental des films Nollywood[+] NoteNollywood fait référence aux industries cinématographiques américaine Hollywood et indienne Bollywood, avec un N pour Nigéria. L'Europe face au cinéma américain. Cinéma français/cinéma américain : la guerre des écrans : Cinexpression.

Cinexpression vous propose son analyse comparée (en tentant d’écarter les idées reçues, les préjugés et le chauvinisme) de deux cinématographies que l’on oppose souvent. Hollywood : un modèle cinématographique Jean-Loup Bourget explique quelque chose de très intéressant : le mode de production ne suffit pas à expliquer l’histoire des formes et de la création Hollywoodienne. D’ailleurs son livre intitulé Hollywood, la norme et la marge est un formidable outil pour comprendre Hollywood, bien loin des préjugés dignes parfois du «bistrot du coin» ! Steven Spielberg prédit l'implosion de l'industrie du cinéma américain. Lors d'une conférence, le roi du divertissement, soutenu par son confrère George Lucas, a affirmé que les films américains mainstream à gros budget vont finir par lasser le public et connaître de gros flops au box-office. L'avenir de l'industrie cinématographique américaine est digne d'un scénario catastrophe hollywoodien.

C'est le message que Steven Spielberg a voulu faire passer à des étudiants en cinéma lors d'une conférence organisée par l'USC School of Cinematic Arts de Los Angeles. Accompagné de George Lucas, il affirme que les films vont devenir une niche. «Tout ce qui les motive, c'est l'argent, a déclaré le réalisateur d'E.T. en parlant des studios. Obama salue la puissance du cinéma américain. "Je suis venu ici parce que (le cinéma) est l'un des moteurs de l'économie américaine, pas seulement DreamWorks, mais toutes ces entreprises connues depuis des générations, Disney, Warner, Universal et les autres", a affirmé le président Obama, à la suite d'une visite guidée dans les studios qui ont produit des franchises à succès comme "Shrek", "Madagascar" et "Kung Fu Panda".

Après avoir remarqué que ce secteur représentait des "centaines de milliers d'emplois pour la classe moyenne", il a souligné que le divertissement était "l'une des exportations les plus importantes des Etats-Unis". "Tous les jours vous vendez un produit fabriqué en Amérique au reste du monde", a-t-il lancé. Le président a également expliqué, dans ces studios installés à Glendale (nord de Los Angeles) que "le divertissement fait partie de notre diplomatie (...) c'est ce qui fait de nous une puissance mondiale".

Les acteurs français sont trop payés ! LE MONDE | • Mis à jour le | Par Vincent Maraval, distributeur et producteur, fondateur de la société de distribution de films Wild Bunch L'année du cinéma français est un désastre. Pendant que Gérard Depardieu fait l'actualité et que les ministres rivalisent d'esprit pour en faire le scandale du moment et dénoncer son exil fiscal à 2 kilomètres de la frontière d'un pays dont il ne se sent "plus faire partie", personne ne parle du cinéma français. Or tous les films français de 2012 dits importants se sont "plantés", perdant des millions d'euros : Les Seigneurs, Astérix, Pamela Rose, Le Marsupilami, Stars 80, Bowling, Populaire, La vérité si je mens 3, etc. Pas un film, sauf peut-être Le Prénom, pour gommer ce que toute la profession sait pertinemment, mais tente de garder secret : le cinéma français repose sur une économie de plus en plus subventionnée.

Même ses plus gros succès commerciaux perdent de l'argent. Constat unanime : les films sont trop chers. Le cinéma français rayonne-t-il dans le monde ? L’industrie du cinéma en France : thèse, antithèse, synthèse. La France protectionniste sur son cinéma. Et pourquoi pas pour le reste ? Les aides publiques au cinéma en France.

PJ loi de finances pour 1998. Après plusieurs années d'une baisse importante et continue de la fréquentation, le cinéma français connaît depuis cinq ans une nouvelle phase de croissance marquée par une augmentation de la fréquentation et un renouvellement accru de la production nationale. Cependant, ce redressement de l'industrie cinématographique française est encore fragile. La part de marché du film français sur le territoire national dépend en partie de quelques grands succès et celle des films français à l'étranger demeure encore très limitée. Services-Tourisme-Transports - Audiovisuel.

Sommaire Présentation En 2009, le marché de gros de la musique enregistrée représente près de 588 millions d'euros, soit un repli de 3,2 % en un an. Le marché physique concentre encore plus de 87 % du chiffre d'affaires de la musique. Alors que la vente d'albums est en repli de 4 % (464 millions d'euros) et que la vente de singles chute lourdement (près de 7 millions d'euros soit une baisse de près de 34 %), la vente de vidéos musicales progresse de 16 % (40 millions d'euros). C'est le chiffre d'affaires du répertoire francophone (- 6,7 %) qui subit la crise du marché physique alors que le répertoire international progresse (+ 5,2 %). 50 mesures chocs pour redynamiser le cinéma français. Fréquentation cinématographique.

Film Festival. Film Independent Spirit Awards Official Website. LE CINEMA INDEPENDANT AMERICAIN. Appelé outre-atlantique "american indie cinema", le cinéma indépendant américain est né d'une sorte de rébellion dans les années 50 et 60. Il était une fois le cinéma - La passion du cinema. Le cinéma est devenu au XXème siècle la forme d’art la plus répandue, supplantant largement la peinture et la lecture, le théâtre et l’opéra.

Chaque année, des milliards de spectateurs se pressent dans les salles obscures pour passer un moment de rêve et s’extraire de l’ordinaire. Montée en puissance du cinéma indépendant américain. Avec des succès comme Mud et The Place Beyond the Pines, l'outsider d'Hollywood se distingue désormais dans la course au box-office. Si les blockbusters hollywoodiens prospèrent plus que jamais au box-office, les films à petit budget du cinéma indépendant n'ont pas à rougir de la comparaison. Le cinéma américain : un impérialisme culturel ? Article_xxs_0294-1759_1988_num_19_1_2041. Les majors d'Hollywood : des gardes-barrières centenaires. Article_homso_0018-4306_1998_num_127_1_2934. A) L'industrie du cinéma, une économie a part entière : - Hollywood VS Bollywood. Cinéma US : hégémonie des studios et contre-culture - C'est quoi, le cinéma mainstream ? - Dossier Cinéma.