background preloader

Mathiasdestal

Facebook Twitter

destal

Partis politique, micros-partis

2011-476 du 29 avril 2011 portant création du Conseil national du numérique. Xavier Niel, le « capitalisme cool » à l'assaut des médias (1) : la construction d’un empire. Coqueluche de nombreux médias et d’adeptes de nouvelles technologies, Xavier Niel a le vent en poupe.

Xavier Niel, le « capitalisme cool » à l'assaut des médias (1) : la construction d’un empire

Surtout financièrement. À la 7e place en France et à la 232e dans le monde – toujours selon Forbes (le magazine des ultra-riches, pour les riches lambda) –, la fortune de Xavier Niel se porte bien [1]. Tellement bien que celui qui aimerait être le Steve Jobs français peut se permettre de venir au « secours » de la presse, aussi bien papier (Le Monde) qu’en ligne (Mediapart, Bakchich, Atlantico, etc.). Peut-être n’est-il pas inutile, dans un premier temps, de mieux connaître les diverses activités – passées et présentes – de cet homme d’affaires puissant qui s’intéresse de plus en plus aux médias. Sommes-nous en train d’assister à la naissance d’un nouvel empire mêlant dangereusement industrie des télécommunications, argent et médias ? Un empire des télécommunications.

Pirate/partage - Internet

Portrait robot du décrocheur. Forum des Thinktanks. A quoi servent les think tanks ? Laboratoire d’idées, cercle de réflexion, lieu de débat ou plateforme d’ambitions personnelles, le think tank investit de plus en plus la société française. Ils sont aujourd'hui environ une centaine. Politique mais aussi écologique, numérique ou encore industriel. Partout en France et souvent dans les médias. Focus à l'occasion de leur Forum annuel, demain.

De plus en plus de Français les (re)connaissent. Commençons donc par une typologie établie par Olivier Urrutia, de l'Observatoire français des think tanks. Grâce aux nouvelles technologies et crise aidant, ces laboratoires d'idées se sont développés et démocratisés ces dernières années. Bien longtemps après un précurseur d'Etat : le Commissariat général au Plan. Voilà les think tanks distingués pour 2012. "Toute la musique en arrière-fond : laissez-nous faire, nous, nous savons ! " Journaliste, Olivier Vilain a étudié les think tanks pendant 3 ans avec Roger Lenglet pour un livre qui affirme qu’ils ont confisqué la démocratie. On veut travailler pour le canard enchaîné. Made in Groland - Community manager - Made in Groland. Parent A, parent B : la droite part en live sur le mariage pour tous.

«Pour régler quelques dizaines de milliers de cas, le gouvernement, sans aucune concertation, est en train de rayer du code civil le terme de père et de mère pour le remplacer par parent A et parent B.»

Parent A, parent B : la droite part en live sur le mariage pour tous

Jean-François Copé le 12 novembre sur RTL C’est l’argument médiatique favori des opposants au mariage pour tous. A les croire, le texte de loi entraînerait la disparition des termes «père» et «mère» du code civil et des documents administratifs. Pour François Fillon, c’est même cette découverte qui expliquerait un revirement de l’opinion de nombreux Français. «Ils étaient favorables, et quand on a commencé à leur expliquer qu’on allait modifier le code civil et que, désormais, on allait avoir des parent 1 et des parent 2 à la place du père et de la mère, ils ont commencé à comprendre que ce n’était pas seulement la reconnaissance de l’amour homosexuel, mais une question de filiation», a-t-il expliqué sur France 2 le 25 octobre.

Mark Carney: The Goldman Sachs connection. Mark Carney a 'significant positive' for banks, say analysts. “While we do not expect any reopening of issues such as ring-fencing, we consider the new governor less likely to pursue a further tightening of UK standards already well above Basel requirements in capital, funding and liquidity,” wrote the analysts.

Mark Carney a 'significant positive' for banks, say analysts

In an interview last month with Euromoney, the incoming governor criticised a speech given by Andy Haldane, the Bank’s executive director for financial stability and a leading contender for a deputy governor role, as lacking a “proper understanding of the facts”. “To have the leverage ratio bind before a risk-weighted approach, as Andy suggests, then the natural incentive of an institution is going to be to fill up the leverage ratio with the riskiest assets,” he said.

“One of the reasons Canadian banks did not have a ton of [toxic debt on their books] but the UK banks did was because of the leverage ratio, so I don’t need anyone to tell me the leverage ratio is valuable. It’s in the system and there for a reason.”

A lire

Amis. Pro. Perso.