background preloader

Christophe Colomb

Facebook Twitter

12 octobre 1492 - Christophe Colomb atteint le Nouveau Monde. Le vendredi 12 octobre 1492, après deux longs mois de mer, Christophe Colomb pose le pied sur une île des Bahamas.

12 octobre 1492 - Christophe Colomb atteint le Nouveau Monde

Le navigateur génois croit de bonne foi avoir atteint l'Asie des épices et pour cette raison appelle «Indiens» (habitants de l'Inde) les premiers indigènes de rencontre. Six mois plus tôt, Christophe Colomb (en espagnol, Cristobal Colón) a convaincu les souverains espagnols de le soutenir dans son projet fou d'atteindre l'Asie des épices en navigant vers l'Ouest, à travers l'Océan Atlantique. Fort de leur soutien et grâce à l'aide matérielle de deux armateurs, les frères Pinzón, il a pu armer une caraque, la Santa Maria, et deux caravelles, la Niña et la Pinta.

Les découvreurs 1 : Colomb. Les découvreurs 2 : Colomb et Vespucci. Christophe Colomb - Francetv Éducation. Christophe COLOMB (1451-1506) Christophe Colomb est né en 1451, le lieu exact de sa naissance est incertain.

Christophe COLOMB (1451-1506)

L'origine de Christophe Colomb est l'objet d'une polémique et de nombreux débats. On a dit de lui qu'il était génois ou corse (Gênes et Calvi revendiquent la maison natale de l'explorateur). Certains le dise d'origine portugaise , de la ville de Cuba, (son véritable nom serait Salvador Fernandes Zarco). D'autres sources alternatives présentent l'hypothèse de son origine catalane, et placent sa ville de naissance dans le royaume d'Aragon. Christophe Colomb : l'explorateur du Nouveau Monde.

Gênes, 1450 - Valladolid, 1506 « Pour ce qui est des limites de l'infranchissable Océan, non seulement personne n'a entrepris de les décrire, mais encore il n'a été donné à aucun mortel de les dépasser... » Le célèbre historien Jordanès, 1492 Originaire de Gênes et appartenant à une longue lignée de marins, Christophe Colomb (même si sa véritable origine reste cependant mystérieuse), selon la description faite par l'un de ses fils, était « d'une taille au-dessus de la moyenne, il avait le visage allongé, assez plein, assez coloré, et n'était, en réalité, ni gras ni maigre...

Christophe Colomb : l'explorateur du Nouveau Monde

Affable avec tous, il se montrait avec les siens d'une douceur rare, en gardant toujours la plus digne gravité. » C'est un lecteur attentif du récit de Marco polo, « Le livre des merveilles du monde » ou « Il Milione » (on retrouvera un exemplaire commenté de sa main). Il se rend aussitôt à Palos de Moguer, le 12 mai, avec les lettres royales lui permettant d'armer des navires. Votre recherche - Christophe Colomb : 8 résultats - Gallica. Lettre de Christophe Colomb aux rois catholiques : "Trente-trois jours après avoir quitté Cadix, je suis entré dans la mer des Indes où j’ai trouvé plusieurs îles remplies d’habitants."

La première des Ides de Mars 1493 Comme je sais que cela doit vous être agréable, j’ai résolu d’écrire le récit de la conquête, afin que vous connaissiez les détails de notre voyage, de nos exploits et de nos découvertes.

Lettre de Christophe Colomb aux rois catholiques : "Trente-trois jours après avoir quitté Cadix, je suis entré dans la mer des Indes où j’ai trouvé plusieurs îles remplies d’habitants."

Trente-trois jours après avoir quitté Cadix, je suis entré dans la mer des Indes où j’ai trouvé plusieurs îles remplies d’habitants. Utopie - La carte de Christophe Colomb. Datée de 1492 et attribuée - de façon plausible, mais non certaine - à Christophe Colomb, cette carte juxtapose de façon peu habituelle une mappemonde et un portulan.

Utopie - La carte de Christophe Colomb

À gauche, la mappemonde, entourée de neuf sphères célestes, ne donne qu'une représentation de l'Ancien Monde. L'Afrique y est figurée avec précision jusqu'au cap de Bonne-Espérance, dont la découverte par Bartolomeu Dias fut connue en Europe en 1488. Au large de Cathay - la Chine de Marco Polo - est situé le "Paradis Terrestre", précédé des îles décrites dans la Navigatio Sancti Brandani. À droite est dessiné un portulan de l'Atlantique et de la Méditerranée, qui traduit le long des côtes africaines les dernières découvertes portugaises, mais qui laisse aussi une large place, dans le Nord-Ouest de l'Océan, aux îles imaginaires : Frixlandia, Brasil ou l'île des Sept-Cités, souvent appelée Antillia, dont les richesses supposées enflammaient l'imagination des navigateurs ... Carte des terres découvertes par Christophe Colomb. Voyages et découvertes CCF Christophe Colomb.

5e-Raconter le premier voyage de Christophe Colomb, 1492-1493. Comment Christophe Colomb a inventé la mondialisation - 4 mars 2013. Le Nouvel Observateur Dans votre livre «1493», vous démontrez que Christophe Colomb n'a pas seulement découvert l'Amérique et le Nouveau Monde en 1492, mais qu'en raison d'un enchaînement d'échanges et d'événements aussi complexes qu'imprévisibles il a de fait créé un autre monde. 1493 est-il pour vous l'an 1 de la mondialisation, ainsi que l'année de la plus grande révolution humaine, économique et écologique qu'ait connue notre planète?

Comment Christophe Colomb a inventé la mondialisation - 4 mars 2013

Charles C. Mann L'année 1493 n'a pas été le déclencheur de la plus grande révolution qu'ait connue notre planète, mais elle a été un moment très important. Il y a deux cents millions d'années, notre Terre était composée d'une unique masse continentale terrestre connue sous le nom de Pangée. Sous l'effet des forces géologiques, ce supercontinent a éclaté et sa séparation a donné naissance aux cinq continents que nous connaissons actuellement. La première vague de l'«échange colombien» a été microbienne. Christophe Colomb (1451-1506) - Biographie. Christophe Colomb, navigateur « espagnol d’origine italienne » est célèbre pour avoir découvert le Nouveau Monde en 1492 alors qu’il cherchait la route des Indes.

Christophe Colomb (1451-1506) - Biographie

Pourtant, c’est lui que les historiens ont encore du mal à découvrir. C’est un personnage au passé confus et contradictoire, entouré de mystères, notamment en raison de sa discrétion sur sa jeunesse et ses origines. Le caractère exceptionnel de la découverte, tend à éclipser ses défauts et d’autres faits peu glorieux. Christophe Colomb est-il vraiment l’explorateur que l'on pense connaître ? Des origines confuses. Comment Christophe Colomb a-t-il découvert l'Amérique. Le 10 octobre, les États-Unis fêtaient le Columbus Day.

Comment Christophe Colomb a-t-il découvert l'Amérique

Le 12, plusieurs pays d’Amérique latine célébraient le Día de la Raza, le même jour que la fête nationale espagnole. À l’occasion de ces jours fériés qui commémorent l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique le 12 octobre 1492, les p’tits journalistes de franceinfo junior ont interrogé un spécialiste de ce célèbre explorateur. Les trois bateaux de Christophe Colomb. Aurait-on retrouvé la Santa-Maria sur laquelle Christophe Colomb a découvert l’Amérique? Des répliques de la Pinta, la Nina et la Santa Maria lors d'une reconstitution historique au large du port de Huelva, en Espagne.

Aurait-on retrouvé la Santa-Maria sur laquelle Christophe Colomb a découvert l’Amérique?

Photo Credit: Reuters/Enrique Shore Il pourrait s’agir d’une des plus importantes découvertes maritimes de l’histoire. Un archéologue américain, Barry Cliffords, affirme avoir retrouvé l’épave d’un des trois navires commandés par le navigateur de Christophe Colomb qui a effectué 4 voyages à la découverte des Amériques au 15e siècle. Selon l’archéologue, l’épave qu’il a retrouvée avec son fils, en 2003, est bel et bien celle de la Santa Maria, une nef utilisée par Christophe Colomb lors de sa découverte de l’Amérique, en 1492, lors de son premier voyage historique.

Des archéologues pensent avoir retrouvé le Santa Maria de Christophe Colomb - 14 mai 2014. New York (AFP) - Des archéologues américains pensent avoir retrouvé au nord des côtes haïtiennes l'épave du Santa Maria, le navire à bord duquel Christophe Colomb a découvert l'Amérique en 1492, et doivent dévoiler les détails de leur découverte mercredi à New York.

Des archéologues pensent avoir retrouvé le Santa Maria de Christophe Colomb - 14 mai 2014

"Tous les indices géographiques, topographiques et archéologiques suggèrent fortement que cette épave est bien celle du fameux navire amiral de Colomb, le Santa Maria", indique dans un communiqué le chef d'une récente expédition de reconnaissance sur le site, Barry Clifford. "J'ai confiance dans le fait qu'une excavation complète de l'épave mettra au jour les premières preuves archéologiques marines de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb", ajoute-t-il. Ce serait dans ce cas une des plus importantes découvertes archéologiques sous-marines. Le célèbre explorateur avait atteint les côtes des Caraïbes alors qu'il cherchait une nouvelle route vers les Indes orientales.