background preloader

Le sol

Facebook Twitter

Sols et MO. Géologie. Myxomycètes, un mystere de la vie - une vidéo High-tech et Science. Claude BOURGUIGNON Microbiologiste des Sols - Agricultiver. En tant que spécialiste de la vie des sols, pouvez-vous estimer le pourcentage des sols de France atteints par la pollution (et dans quelle proportion) ?

Claude BOURGUIGNON Microbiologiste des Sols - Agricultiver

Claude Bourguignon : 10% des sols sont pollués par des métaux lourds. 60% sont frappés d’érosion. 90% ont une activité biologique trop faible et en particulier un taux de champignons trop bas. Idem dans le monde. De plus le phénomène de fatigue des sols (chute de rendements) se fait sentir en maraîchage et en culture betteravière. Qu’est-ce que c’est pour vous, un sol ? C. Sur trente centimêtres d’épaisseur, le sol héberge 8O % de la biomasse vivante du globe. C’est le moment où vos ennuis commencent avec l’Inra ? Claude Bourguignon : Exactement. Quelle a été votre démarche au début de vos recherches ?

Claude Bourguignon : J’ai essayé de comprendre pourquoi certains sols étaient plus vivants que d’autres. Quelle est votre vision du rapport de l’homme à la terre, et à l’agriculture ? Le sol est une matière vivante. CB : Oui, de secours. Vie et mort des sols, par Lydia et Claude Bourguignon. Le sol, cet inconnu. Qu’est-ce que le sol ?

Le sol, cet inconnu

Que dois-je améliorer pour rendre celui de mon jardin plus fertile pour mes cultures ? Quelle caractéristique dois-je considérer pour avoir une idée de la qualité de mon sol ? Voici toute une série de question à laquelle il n’est pas toujours facile de répondre ! Comprendre le fonctionnement d’un sol est une aide pour y parvenir, en effet, le sol est le milieu dans lequel se développent les racines de vos plantes. Je vous propose ici de découvrir comment est agencé un sol qu’il soit naturel ou cultivé, les propriétés physiques que vous pouvez facilement appréhender avec vos yeux et vos main et enfin comment s’insère la vie dans ce milieu. Gestion du réseau alimentaire vivant du sol.

J'ai traduis et parfois adapté pour vous ces principes (ou règles) très utiles proposées par Jeff Lowenfels et Wayne Lewis dans l'excellent livre "Teaming with Microbes (Revised Edition)".

Gestion du réseau alimentaire vivant du sol

Elles vous aideront à mieux comprendre les mécanismes qui rendent le sol vivant si fertile et à en prendre avantage en posant les bonnes actions. Je vous recommande le livre pour aller plus en profondeur dans le sujet. Les bases du jardinage sol vivant. Que signifie Jardiner « Sol vivant » ?

Les bases du jardinage sol vivant

En fait je vous en fait la confidence, c’est une expression que j’ai inventée. J’aurai pu appeler ce blog jardin « sans travail du sol » mais ça me plaisait pas de définir par la négative un thème aussi passionnant. août 2011 : cette planche a été préparée à partir du mois de février de la même année sans aucun travail du sol ! Pourquoi donc vouloir supprimer le travail du sol ? C’est quand même bien connu qu’il est IMPOSSIBLE de cultiver un jardin sans bêcher, passer le motoculteur, biner… Qu’est ce que je vais donc vous dire ? Pour mieux comprendre cela, imaginez que 90% de la vie souterraine est dans les 10 premiers centimètres du sol ! Vous l’aurez compris, je propose de remplacer le travail de l’outil par celui des organismes du sol. Découvrons la vie du sol « On estime actuellement que la faune du sol représente plus de 80 % de la biodiversité animale. De quoi s’agit-il ? BienConnaitreSol.

Comment reconnaître le type de sol. Argileux, limoneux, sableux, comment reconnaître la composition granulométrique de votre terre ?

Comment reconnaître le type de sol

Encore appelée texture, sa connaissance est essentielle pour apprécier le potentiel de la terre et l'améliorer avec doigté. À défaut d’une analyse de laboratoire, précise mais coûteuse, ce simple test tactile, appelé test du boudin, vous révélera les grandes tendances de votre terre. Dans l’ordre, les argiles sont les particules les plus fines (moins de 0,2 µm), les limons sont un peu moins fins, les sables fins et les sables grossiers sont les particules les plus grosses (de 0,2 à 2 mm). Les argiles minérales ont une grande capacité à fixer les sels minéraux et l’eau du sol. Mais elles donnent des sols collants, souvent lourds et difficiles à travailler. 1/ Prenez un peu de terre dans votre main et mouillez-la légèrement ; malaxez-la pour faire une boule. 2/ Écrasez la terre entre le pouce et l’index. 3/ Maintenant, roulez la boule pour en faire un boudin entre vos deux paumes.