background preloader

Sémiologie de l'espace

Facebook Twitter

Les_images_de_la_ville._Une_approche_a_la_semiotique_urbaine. Archires - Remarques à propos de sémiologie urbaine / Françoise Chaoay ; Sémiologie et urbanisme / Roland Barthes.- Sémiologie de l'espace. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sémiologie de l'espace est une discipline qui recouvre à la fois la sémiologie au sens large du terme et l'urbanisme tant au travers ses théories que ses pratiques. La sémiologie telle qu'elle est définie par Ferdinand de Saussure est « la science qui étudie la vie des signes au sein de la vie sociale ». La sémiologie est donc appliquée non seulement dans le champ du langage et de la linguistique mais aussi dans celui de l'art, de l'image, de l'architecture et du design... en tant que langages.

La sémiologie de l'espace se fonde sur le principe d'une saturation de l'espace urbain de signifiants qui peuvent être lus comme un langage et donc comme porteur de sens. Introduction à la sémiologie de la ville. La ville rangée est sans langage. L’actualité artistique d’Armelle Caron [1] nous invite à nous poser la question du langage de la ville.

La ville rangée est sans langage

Dans le travail de cette artiste, les «villes rangées», la déconstruction du plan tire la ville vers le fragment; et les relations, qui étaient des vides, s’effacent dans ce morcellement. L’opération soustrait ainsi à la ville sa forme. Inversement, dans une autre de ses productions, les «villes en creux», on ne retient que le tissu viaire, le maillage des espaces servants en fines toiles d’araignées.

La topographie devient donc une incitation à la découpe. Communication 27 1977 Sémiotique de l'espace.