background preloader

Vergnaud

Facebook Twitter

Thèmes : Notions des shèmes selon Gérard Vergnaud. Compte-rendu conference. Didactique professionnelle. D’abord on prendre le sujet par un sujets qu’agit, qui transforme le environnement et transforme à lui même et qu’utilise tous les ressources possibles pour mieux faire pour ajuster son activité, cherchent bien développer cette activité près de construction de connaissances et en si transformant dans un processus de développement de compétences.

Didactique professionnelle

On trouve dans la base de la Didactique Professionnelle avec Rogalski (2004), Pastré (1997, 1999, 2002, 2004, 2005), Pastré et Rabardel (2005), Vergnaud (2004, 2007), Pastré, Mayen, Vergnaud (2006) et Calmettes (2007) qu’ils soutiennent l'étude des compétences professionnelles comme une alternative théorique sur l'apprentissage que s’appui sur une théorie psychologique de la " cognition situé" (affirme l'archevêque de la communauté de pratique), ou une théorie " cognitiviste" (affirme la connaissance humaine comme un système de traitement des informations).

Les schèmes. Les schèmes peuvent être compris comme une organisation invariante de la conduite pour une classe de situations donnée.

Les schèmes

Ils sont formé nécessairement par quatre composantes : Un but, qui peut se décliner en sous-buts et anticipations ;Des règles d’action, de prise d’information et de contrôle ;Des concepts-en-acte et théorèmes-en-acte qui permettent au sujet de prélever l’information pertinente et de la traiter ;Et des possibilités d’inférence en situation. Un schème génère des actions et doit contenir des règles, mais il ne s’agit pas d’un stéréotype parce que la séquence des actions dépend des paramètres de la situation. Un schème est ainsi un univers qui est efficace pour tout une gamme de situations et peut générer différentes séquences d’action; de collecte d’informations et de contrôle, selon les caractéristiques de chaque situation particulière. Schèmes invariant opératoire. Theorie des champs conceptuels. Nous avons vu que Piaget met un accent sur le processus d’adaptation, de déséquilibration et rééquilibration et que Vygotski défend que le social, le langage et la symbolisation sont les processus centraux du développement cognitif.

theorie des champs conceptuels

Pratiques des élèves et enseignants. Les compétences, qu'est ce que c'est? Forme opératoire et forme prédicative de la connaissance La plus grande partie de nos connaissances se situent dans nos compétences, souvent de manière implicite, voire inconsciente.

Les compétences, qu'est ce que c'est?

C'est ce qu'on peut appeler " la forme opératoire de la connaissance ", celle qui permet d'agir en situation. Elle ne s'oppose pas aux connaissances académiques classiquement transmises par l'école et l'université, mais il existe un décalage parfois impressionnant entre ce qu'une personne peut faire en situation, et ce qu'elle est capable d'en dire. Un avis sur l'avis de l'Académie des Sciences: l'enseignement des mathématiques à l'école. Je trouve positif que les mathématiciens de l'Académie aient pris au sérieux la demande du Ministre, et se soient " penchés " sur l'enseignement des mathématiques à l'école élémentaire.

Un avis sur l'avis de l'Académie des Sciences: l'enseignement des mathématiques à l'école

J'ai connu dans le passé, notamment dans des réunions organisées par la Société Mathématique de France, des réactions franchement condescendantes de certains mathématiciens à l'égard d'une telle question, subalterne à leurs yeux. Il est bien, donc, de la part de savants de haut niveau d'avoir répondu à cette demande. Aussi les remarques qui suivent sont-elles écrites pour avancer un peu dans la réflexion, même si elles sont aussi critiques à l'égard de certaines idées contenues dans l'avis de l'Académie. En outre la question de l'enseignement passe par celle de l'apprentissage, puisque ce sont les difficultés d'apprentissage des élèves qui sont les points de résistance de l'action de l'enseignant. Vergnaud, un pragmatiste. Conf 4 Table Ronde G. Vergnaud. Les compétences d'après G.Vergnaud. Vergnaud dec 2006 Rennes.

Psychologie schème. Dans divers domaines d’activité, il est établi que les conduites (perceptives motrices, ou cognitives) ne se répètent jamais strictement à l’identique.

Psychologie schème

Toutefois, ces conduites sont sous-tendues parfois une organisation commune stable qui, quant à elle, est reproductible dans une variété contextes perçus par le sujet comme similaires. Cette organisation invariante de la conduite est le schème. L’écriture est un bon exemple d’application d’un schème. N.A. Bemstein a montré que la personne qui écrit ne réalise jamais strictement deux tracés identiques. Employé à l’origine à la fin du XV siècle par le philosophe E. Gérard Vergnaud. La didactique des mathématiques française doit énormément à Gérard Vergnaud, le théoricien « critique » français qui, à l’interne, a le plus œuvré à contrebalancer la pesée des théoriciens « utopiques », et qui, à l’externe, a énormément fait pour indiquer des liens possibles entres ces nouvelles théories et celles qui avaient cours ailleurs.

Gérard Vergnaud

Travail théorique utopique, travail théorique critique dans le champ des didactiques. Si travailler la théorie est nécessaire ne serait-ce que pour mettre de l’ordre dans le foisonnement des idées, des travaux, des expériences et des observations, il y a au moins deux manières pour un chercheur d’y contribuer. Soit il élabore un cadre personnel dans l’idée de reconsidérer le champ en son entier, espérant par là qu’un nouvel ordre s’impose. Cette modalité de recherche a une visée formalisante, et les mathématiciens y sont particulièrement à l’aise. Pour simplifier le propos, donnons-lui le nom de travail théorique utopique.

Diplomas Career in CNRS. Conceptualisation - Vergnaud 2009. Activité humaine et conceptualisation. Questions à Gérard Vergnaud - Merri Maryvonne. 1Cet ouvrage est issu du colloque qui s’est tenu à Paris du 28 au 31 janvier 2004 en l’honneur de Gérard Vergnaud.

Activité humaine et conceptualisation. Questions à Gérard Vergnaud - Merri Maryvonne

Le livre de 375 pages (dont 17 pages regroupant les références bibliographiques de tous les textes) est complété par un CD-ROM, ce qui donne un ouvrage de 826 pages composé de multiples contributions présentant, utilisant, questionnant, complétant l’œuvre de Vergnaud. Il n’est pas facile d’en rendre compte vu la quantité et la diversité des textes qu’il contient, à la frontière de plusieurs domaines de recherche.