background preloader

Martial9

Facebook Twitter

Diarra

H&M HENNES & MAURITZ - Fiche de l'entreprise H&M HENNES & MAURITZ. H&M gagne des parts de marché au 3e trimestre. STOCKHOLM (Reuters) - Hennes & Mauritz a annoncé jeudi une baisse de son bénéfice imposable au troisième trimestre, mais moins forte que prévu, et a gagné des parts de marché dans un environnement difficile.

H&M gagne des parts de marché au 3e trimestre

La deuxième chaîne mondiale de magasins de prêt-à-porter a dégagé un bénéfice imposable de 4,85 milliards de couronnes suédoises (525 millions d'euros) sur la période juin-août, contre 5,74 milliards un an auparavant et un consensus Reuters donnant 4,66 milliards. La hausse des coûts des matières premières, notamment le coton, et un effet de change défavorable ont affecté le résultat, a expliqué H&M, qui a par ailleurs dégagé une marge brute de 58,6% contre 60,5% un an auparavant et un consensus de 58,1%. Les démarques du trimestre ont été comparables à celles d'un an auparavant, a ajouté le groupe suédois. Sur la période du 1er au 27 septembre, les ventes ont augmenté de 3% en monnaie locale, a également annoncé H&M. L'action gagne près de 4% en début de matinée après ces annonces. Comment H&M est devenu une cash-machine - 1. H&M, la rentabilité par l'uniformité. Les chiffres publiés par Hennes & Mauritz prouvent que le concept du géant suédois, proposer de la mode chic ou fun à prix serrés, est rentable.

H&M, la rentabilité par l'uniformité

H&M est-il un concept vieillissant? Les chiffres publiés ce jeudi 29 janvier par Hennes & Mauritz (H&M) prouvent le contraire. Proposer de la mode chic ou fun à prix serrés, ça marche depuis dix ans, en France comme dans 32 autres pays. Le concept est pourtant basique: des collections identiques pour tous les pays du monde. "Les quantités distribuées peuvent être différentes mais les vêtements sont exactement les mêmes", explique H&M. H&M, c'est en fait la mondialisation poussée à l'extrême: des magasins identiques et "tout sous un même toit". Cette stratégie permet au groupe suédois de réaliser des gains énormes. Le concept de son principal concurrent est exactement l'inverse. Seule concession pour la machine de guerre suédoise: son nouveau concept, Cos (collection of style).

Une marge nette de 17,5% pour Inditex Mots-clés : Aucun mot-clé. La mauvaise conscience de H&M. Depuis dix jours, la campagne d’affichage «Conscious Collection» de H&M, censée promouvoir l’engagement éthique de la marque, est sur tous les murs.

La mauvaise conscience de H&M

Pas du goût de l’ONG la Déclaration de Berne (DB), qui en propose une version détournée (photo), histoire de rappeler les manquements de l’entreprise. Cette action conjointe avec la Campagne Clean Clothes (CCC) dénonce en particulier les conditions de travail des ouvrières cambodgiennes de la firme et de ses sous-traitants.

Malgré les efforts affichés par le géant de l’habillement et ses soutiens publics à des programmes de développement, la CCC met en avant le manque de concrétisation de ses déclarations d’intentions. Elle réclame en particulier l’instauration d’un salaire minimum de 150 dollars pour les ouvriers de ces usines. «Le Cambodge vient de relever son salaire minimum de 61 à 75 dollars mensuels. H&M performe et ouvre son 3000e magasin. H&M, qui a ouvert en septembre à Chengdu (sud-ouest de la Chine) son 3000e magasin dans le monde, a estimé dans un communiqué que le trimestre avait été «très bon en termes à la fois de ventes et de bénéfices».

H&M performe et ouvre son 3000e magasin

Le bénéfice net, à 4,431 milliards de couronnes (712 millions de dollars), a dépassé les attentes des analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui tablaient sur 4,14 milliards. Le chiffre d'affaires a augmenté de 11%, à 37,411 milliards de couronnes. «Notre expansion est solide» et «le bon accueil pour nos collections d'été a abouti à un fort développement des ventes durant le trimestre, en particulier en Asie mais aussi dans un certain nombre de marchés européens», a commenté le directeur général Karl-Johan Persson, cité dans le communiqué. M. Persson a estimé que le lancement en août de la boutique en ligne H&M aux États-Unis, plusieurs fois retardé, avait finalement été «très réussi». «La Chine est le pays où notre expansion est la plus forte», a souligné H&M.