background preloader

Marocecam

Facebook Twitter

marocecam

Les prothèses sportives. Oscar Pistorius, l'homme réparé, l'homme augmenté. Oscar Pistorius, athlète sud africain handicapé, est accusé du meurtre de sa fiancée, semble-t-il parce qu’elle envisageait de le quitter.

Oscar Pistorius, l'homme réparé, l'homme augmenté.

Je ne veux en rien entrer dans le jugement d’un tel drame, qui relève de l’intime. Si je reviens sur cette triste histoire, c’est parce que Oscar Pistorius contient à lui tout seul, dans son expérience du handicap, des enjeux fondamentaux qui nous concernent tous et qui tiennent en trois formules, « l’homme réparé - l’homme augmenté - mais l’homme fragile ».

Enfant, Oscar Pistorius a été amputé des deux jambes. Il apprend à marcher avec des prothèses, et fait du sport. Commence alors la carrière sportive qu’on lui connaît : il enchaine les victoires. Jeux paralympiques : des prothèses de plus en plus perfectionnées. Grâce aux prothèses orthopédiques sportives, les athlètes du handisport peuvent désormais atteindre des niveaux de performances proches de ceux de valides.

Jeux paralympiques : des prothèses de plus en plus perfectionnées

Deux semaines après la clôture des Jeux olympiques de Rio, c'est au tour des Jeux paralympiques de démarrer ce mercredi au Brésil. Du 7 au 18 septembre, 4350 athlètes handicapés vont s'affronter dans 24 disciplines. Parmi eux, les athlètes amputés bénéficient aujourd'hui de dispositifs sophistiqués qui leur permettent d'atteindre des niveaux de performances proches de ceux d'athlètes valides. L'exemple le plus célèbre est certainement celui d'Oscar Pistorius. Amputé des deux jambes depuis l'enfance, le Sud-Africain a réussi à se qualifier en demi-finales du 400 mètres aux Jeux olympiques de Londres en 2012 aux côtés de concurrents non-handicapés. Le «Flex-Foot» est sûrement la prothèse la plus connue et la plus utilisée par les amputés au niveau de la jambe.

Meilleures performances. Le transhumanisme. Sous le nom de transhumanisme, grâce aux nouvelles technologies NBIC (nanotechnologies, biotechnologie, informatique et cognitive) on peut envisager d’améliorer, d’augmenter l’humain.

Le transhumanisme

Soutenu par de grands groupes tel Google, ce mouvement regroupe des personnalités diverses, plus ou moins sérieuses. Par exemple, il est déjà possible aujourd’hui grâce à une puce implantée sous la peau de déverrouiller un téléphone portable, d'éteindre la lumière ou d'ouvrir une porte, pour une vingtaine d’euros. Les exploits de l'homme bionique.

L'impact des prothèses ... Le temps de réadaptation Après une amputation et un certain temps de cicatrisation, l'adaptation à la pose d'une prothèse varie fortement d’une personne à l’autre.

L'impact des prothèses ...

La gêne et l'inconfort peuvent durer de 24 heures à 6 mois. La reprise du sport peut être envisagée lorsque les cicatrices du moignon sont assez solides. En général, le temps total de réadaptation est de l’ordre d'un mois à un mois et demi. Les objectifs de la rééducation Chez les jeunes amputés, il s'agit de leur permettre de poursuivre leur vie précédente avec un minimum de limitations. La réadaptation et la familiarisation Cette nouvelle prothèse transtibiale doit apporter le maximum de confort au niveau du moignon, une sécurité optimale et correspondre à l'activité souhaitée par le patient (marche, course etc.) Après une étude clinique du patient, de son projet de vie et de son environnement quotidien, l'orthoprothésiste propose l'appareillage adapté à ses besoins et à ses diverses activités. Des prothèses contrôlées 
par la pensée - Innovation - Corpore Sano - InVivo. Innovation Texte: Thomas Pfefferlé Photo: Lifehand 2, Patricia Tocci Des patients tétraplégiques ou amputés parviennent déjà à actionner des membres artificiels.

Des prothèses contrôlées 
par la pensée - Innovation - Corpore Sano - InVivo

Ces neuroprothèses pourront un jour permettre de retrouver des sensations tactiles. Apr 07, 2015 Follow Up La recherche sur les neuroprothèses, ces membres artificiels que les patients tétraplégiques ou amputés peuvent actionner par la pensée, avance à grands pas. Jul 16, 2014 Les implants cérébraux, permettant aux patients paralysés ou amputés d’actionner des neuroprothèses par la pensée, pourraient un jour stimuler notre mémoire. A ainsi permis d’implémenter une image dans le cerveau d’un singe, que l’animal n’avait jamais vue auparavant. Prothèses bioniques, vers la fin du handicap ?

Des prothèses contrôlables par la pensée Les prothèses myoélectriques s’attachent aux muscles qui restent accrochés au membre amputé.

Prothèses bioniques, vers la fin du handicap ?

Leurs contractions sont mesurées par des électrodes qui envoient à la prothèse une série de signaux électriques, lesquels activent des moteurs placés dans la prothèse. Avec sa prothèse d’avant-bras Bebionic, rebaptisée « Terminator », Nigel Ackland peut lacer ses chaussures, distribuer des cartes ou arracher des ronces… des gestes apparemment anodins mais impossibles avec des prothèses ordinaires. Claudia Mitchell est la première femme équipée d’un bras bionique connecté à sa poitrine, qu’elle peut contrôler... par la pensée.

Les prothèses du futur - Ouverture posthumaine. Web.

Les prothèses du futur - Ouverture posthumaine

Les prothèses du futur - L'Histoire des prothèses. Prothèse définition : comprendre à quoi sert une prothèse. Guides, modèles de lettre, fiches pratiques...

Prothèse définition : comprendre à quoi sert une prothèse

On vous laisse la carte. Faites votre choix ! Écrit par les experts Ooreka Les prothèses sont des dispositifs servant à remplacer une partie du corps, un organe ou une articulation dans le but de restaurer la fonction qui est compromise. Habituellement, les prothèses reprennent la forme et l'aspect de l'organe qu'elles remplacent. Cet élément extérieur à l'organisme peut être composé : de métal, il s'agit alors : soit d'acier inoxydable (alliage acier-inox et chrome-cobalt), soit de métal à base de titane, soit d'un alliage nickel-titane ; de céramique, notamment : l'alumine, la zircone ; de polymères : l'éthylène (pour les prothèses de hanche et de genou), l'élastomère (pour les implants digitaux) ; de silicone. 2 types de prothèses.