[Observatoire Ifop /Get it'lab] : La qualité de livraison, critère de taille pour les cyberacheteurs " Le choix d'internet pour consommer demain ne portera pas sur le prix, mais sur les services associés ", témoigne Hélène Boulet-Supau, directrice générale de Sarenza. Des propos qui abondent dans le sens du 1er Observatoire Ifop /Get it'lab*, mené conjointement par Chronopost, Colizen et Generix Group. Objectif : zoomer sur les attentes des internautes afin d'améliorer l'expérience e-logistique de demain. [Observatoire Ifop /Get it'lab] : La qualité de livraison, critère de taille pour les cyberacheteurs
Pierre Gomy, Millward Brown : 'Le consommateur est un relais majeur de la communication des marques'. Quelles sont les plus belles innovations de 2012 ?L'innovation majeure est liée au business modèle de Facebook pourtant décrié au moment de son introduction en bourse. Parmi les possibilités de communication offertes aux marques, je retiens :- la montée en puissance des Fan pages dans la stratégie de communication des marques, notamment au travers de la nouvelle timeline (augmentation de la taille des communautés et des indicateurs d'engagement) ;- une meilleure modération des communautés (pour favoriser les conversations, apporter des réponses personnalisées aux fans) ;- les possibilités de personnalisation des publicités (Facebook Connect, et autres moyens de cibler) ;- l'amélioration des publicités Facebook mobile ;- Instagram qui offre de nouvelles possibilités de publicités ciblées Quels sont les plus gros flops ?- La géolocalisation et le SMS, formats toujours jugés intrusifs- le f-commerce (achats groupés, achats via les réseaux sociaux, Facebook cadeau, qui ne décollent pas) Pierre Gomy, Millward Brown : 'Le consommateur est un relais majeur de la communication des marques'.
Social Rewards permet aux entreprises de faire gagner des points sur leur carte à leurs clients quand ils parlent d'elle sur un site social : Facebook, Twitter... Le but, en faire des ambassadeurs - récompensés - de la marque. Comment inciter à faire de ses clients ses meilleurs ambassadeurs sur les réseaux sociaux ? En les récompensant. L'antienne n'est pas nouvelle. Pour faire de ses clients des ambassadeurs, il faut jouer sur leur fidélité Pour faire de ses clients des ambassadeurs, il faut jouer sur leur fidélité
L’innovation découle de l’aptitude à partager la connaissance L’innovation découle de l’aptitude à partager la connaissance Dans le but de faciliter l'innovation, il est important d'améliorer les systèmes de partage du savoir. L'Insa-Strasbourg a mis au point un modèle qui intègre les notions de nouveautés et de contexte dans lesquels les savoirs ont été acquis. Une entreprise peut tirer 75% de son chiffre d’affaire de produits ou de services qui n’existaient pas sur le marché cinq ans auparavant. Autant dire que l’innovation est un élément crucial de la réussite.
La reconnaissance silencieuse ne sert à personne. [Gladys Bronwyn Stern] Cet article a été écrit par Marina Barreau, qui a fondé et dirige Caminea, une société de conseils et d’accompagnement de dirigeants d’entreprises, après une carrière riche et diverse, au sein de différentes compagnies dont PagesJaune SA et DG de Mappy. Je la remercie chaleureusement de venir partager avec nous des morceaux de son savoir. J’espère que l’article vous plaira et surtout n’hésitez pas nous le faire savoir en commentaire ou sur les réseaux sociaux ! Pourquoi donner du feed-back Pourquoi donner du feed-back
Le livre blanc sur l’entreprise 2.0 Un livre complet rédigé par des spécialistes issus de diverses disciplines afin d’obtenir une vision globale. J’ai eu l’honneur de rédigé la . Voici un aperçu des thèmes traités: Formation, Positionnement dans le SI, Plateformes collaboratives, ROI, Conduite du changement, Relations sociales, Gouvernance et management, Veille, Gestion des connaisances, Storytelling , Social learning, Innovation participative intégrée et responsable, Communautés internes et RSE, BtoB, Personal Branding, Génération Y, Marque employeur, Social CRM, Médias sociaux. Le livre blanc sur l’entreprise 2.0
Cette période de fin d'année rend terriblement d'actualité le sujet "touchy" du déménagement d'entreprise. Nombre de changements d'adresses sont prévus pour cette fin décembre/début janvier. Comme on le sait, la communication interne et RH joue un rôle stratégique dans ces périodes de grands changements."Comment vais-je me rendre chaque jour à mon nouveau bureau ?" ; "vais-je supporter de travailler en open space alors que j'avais un bureau fermé ?" les interrogations et angoisses des salariés sont multiples. "aïe" en interne "aïe" en interne
Cas de figure n°1: les discussions sur Facebook sont-elles vraiment privées? Les faits: trois salariés ont été licenciés pour "incitation à la rébellion" et "dénigrement de l'entreprise" après avoir critiqué leur hiérarchie dans une conversation privée sur Facebook. Ils ironisaient sur le réseau social sur leur entrée dans le "club des néfastes". Un quatrième "ami" ayant accès à la conversation a fait une capture d'écran et l'a transférée à sa hiérarchie. Ai-je le droit de critiquer mon boss sur le Web? Ai-je le droit de critiquer mon boss sur le Web?
Les salariés veulent être davantage écoutés Les salariés estiment que les systèmes de communication mis en place dans leur entreprise sont inadaptés. Voilà l'un des enseignements de la 18e édition de l'Observatoire du travail BPI/BVA/L'Express* dont les résultats ont été publiés le 29 mars. Ils considèrent que la liberté d’exprimer son opinion ne semble plus garantie : - 38 % ont une image négative de leur entreprise quant à la possibilité d’y exprimer son opinion ; - 52 % pensent que lorsqu’on dit ce qu’on pense, on risque d’être mal vu (59 % dans les entreprises de plus de 500 salariés) contre 47 % en 2004. En dépit du foisonnement des nouveaux outils de communication interne, les salariés s’estiment majoritairement mal informés de la politique RH (à 55 %) et des orientations stratégiques (à 53 %) ; de même, ils ne s’estiment pas très bien informés de la vie de l’entreprise ou du service (à respectivement 43 et 44 %). Les salariés veulent être davantage écoutés
La « marketing fatigue » touche des consommateurs harcelés et submergés par des messages commerciaux de moins en moins efficaces. Bon nombre de marques multiplient les envois pour compenser la baisse des taux de retour des campagnes d’e-mailing. Comment sortir de ce cercle vicieux ? Quelles solutions face à la “marketing fatigue” ? Quelles solutions face à la “marketing fatigue” ?
Mercredi 28 juillet 2010 3 28 /07 /Juil /2010 09:37 Voici une étude de Mc Kinsey qui nous donne quelques éléments de réponse. D'après Mc Kinsey, les sociétés qui ont une forte représentation de femmes dans les fonctions de direction ou dans leurs équipes de management seraient plus performantes sur les aspects organisationnels et financiers. Cette étude très intéressante ne s'arrête pas aux impacts des femmes en entreprises : elle tire un état des lieux détaillé sur la place et le rapport des femmes au monde du travail. Quelques éléments que je retiens : Comment les femmes améliorent les performances d'une entreprise ?
Ce matin, je me fais réveiller par France Inter. Lumineux réveil avec Cynthia Fleury, philosophe, qui vient de publier un livre déplorant "la fin du courage". Interviewée par France Inter, elle démontre combien le courage de défendre ses idées implique la solitude. Dans cet essai philosophique enlevé, Cynthia Fleury rappelle qu’il n’y a pas de courage politique sans courage moral et démontre avec brio comment un retour à l’exemplarité politique est non seulement possible, mais urgent. « J’ai perdu le courage comme on égare ses lunettes. Aussi stupidement. La fin du courage, de Cynthia Fleury
La fin du courage: Amazon.fr: Cynthia Fleury Description de l'ouvrage Date de publication: 3 mars 2010 | Série: Essai Chaque époque affronte, à un moment de son histoire, son seuil mélancolique. De même, chaque individu connaît cette phase d épuisement et d érosion de soi. Cette épreuve est celle de la fin du courage. Comment convertir le découragement en reconquête de l avenir ?
Les avantages & inconvénients d’être perfectionniste dans son travail Les avantages & inconvénients d’être perfectionniste dans son travail Tout le monde en a déjà rencontré un dans sa vie professionnelle… Voire, de nombreux lecteurs pourront se reconnaître dans un profil « perfectionniste ». Bref, cette « race » de personnes obsédées par la performance et le travail bien fait ne nous est pas inconnue, et mérite qu’on lui dédie un billet. Les perfectionnistes présentent des similitudes comportementales. Et ces comportements – qui peuvent parfois aider au succès – peuvent néanmoins s’avérer fortement improductifs. Le tableau suivant passe en revue les grandes caractéristiques d’un perfectionniste, et donne pour chaque item les avantages et les inconvénients d’un tel comportement.
Relations: silence, on boude! - Ithaque: coaching et developpement personnel Sylvaine Pascual – Publié dans: Entretenir des relations saines Silence on boude! Même si nous en avons l’image d’un comportement infantile, répondre à quelque chose qui nous a déplu par un silence lourd de sous-entendus est une technique simple qui remporte un franc succès à tout âge.
16 Lessons on Using Social Media for Business
Digital Marketing Agency - Search Engine Optimization, Website Design - Connecticut - DigitalSurgeons.com
Réseaux sociaux : 10 raisons pour ne pas y être | Outils de l'intelligence collective | Scoop.it
Martin Roll: Iconic brands, story telling, brand myths, brand st
L'Observatoire Influencia - Brand content: les limites du «one shot» et la force du «génératif»
Ombre numérique - Ethique et TIC. - Blog LeMonde.fr
axa_guide_numerique
Web ubiquitaire, Web communautaire et réseaux | internet et intranet
Communication, Langages et Systèmes: Hypomnemata
(Ombre-numerique)
tp://moderateur.blog.regionsjob.com/index.php/post/Le-c%C3%B4t%C
tp://www.blogpersonalbranding.com/2010/05/comment-integrer-et-ma
Comment entreprendre le virage 2.0 » MediasSociaux
Technology Review: TR10: Reality Mining
« Le commerce ennuyeux va mourir », Actualités
[Etude] 72% des internautes cherchent une relation privilégiée avec les marques
La stratégie, parent pauvre de la communication digitale des marques B2C ? par jean-marc Buret - Chronique e-Business
Stephane Hugon Sociologie du e-Commerce
Surestimation des habitudes d'achat des jeunes adultes
Panorama des outils de fidélisation pour e-marchands
Les marketeurs ont tout intérêt à favoriser les stratégies indirectes
Exporter ses flux produits
Les performances des sites de courses en ligne
Le dialogue social 2.0 : une nouvelle approche du dialogue dans l'entreprise?