background preloader

Marinez

Facebook Twitter

Low cost long-courrier : Norwegian accélère son offensive en France. Mauvaise nouvelle pour Air France : la low cost Norwegian passe à la vitesse supérieure sur le marché français avec l'ouverture d'une base pilotes à Roissy, le lancement d'une ligne Paris-Orlando, et l'augmentation des fréquences pour ses vols transatlantiques. Encouragée par ses premiers succès commerciaux en France, Norwegian confirme ses projets de développement sur le low cost long-courrier en ouvrant une base pilotes à Roissy en 2017, a annoncé son PDG Bjorn Kjos lors d'une conférence de presse le 24 novembre.

Une nouvelle contrariante pour Air France, qui exploite à CDG son hub principal. Une nouvelle ligne Paris-Orlando Si elle devrait compter rapidement une soixantaine de pilotes, la future base parisienne a vocation à en accueillir entre 300 et 500, à condition que la compagnie obtienne de la DGAC les droits de trafic nécessaires pour augmenter ses fréquences et ouvrir de nouvelles routes, notamment vers l'Afrique et l'Asie. Carton plein pour les premiers vols transatlantiques. Air France lance une nouvelle compagnie. Jean-Marc Janaillac, le PDG d’Air France-KLM, a annoncé jeudi la création d’une compagnie long-courrier à bas coûts. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Guy Dutheil C’est l’annonce majeure du plan « Trust Together » présenté, jeudi 3 novembre, par le PDG d’Air France KLM, Jean-Marc Janaillac.

Air France va lancer une compagnie long-courrier à bas coûts a-t-il confirmé à l’occasion du comité central d’entreprise (CCE). M. Janaillac « veut créer une nouvelle compagnie long-courrier complémentaire d’Air France » baptisée pour l’instant du nom de code « Boost ». A son lancement, elle comportera le nom d’Air France dans son appellation définitive. Boost sera déployée sur les « destinations déficitaires » qui représentent 35 % des lignes desservies par Air France aujourd’hui. Lire aussi : Air France : Franck Terner, un copilote issu de la maison La future compagnie sera aussi mise en service sur de nouvelles lignes. . « Neuf axes stratégiques » Avec « Trust Together », M. M. M. Norwegian, French Blue...comment le low-cost aérien étend ses ailes au long-courrier. Paris-Punta Cana à 149 euros TTC (l'aller simple), chez French Blue, Paris-New York à 159 euros chez Norwegian, Cologne-Phuket à 199,99 euros chez Eurowings... après avoir imposé sa loi sur les vols court et moyen-courriers, lelow cost étend ses ailes au long-courrier (à partir de 5 heures de vol), déjouant ainsi les pronostics de la plupart des experts, qui jugeaient un tel phénomène impossible.

Après avoir percé, le mouvement va-t-il s'imposer au point de révolutionner le transport long-courrier comme il l'a fait sur les vols de courte distance ? Ou bien est-il appelé à rester sur une niche, voire à disparaître ? Laker Airways, la pionnière Certes révolutionnaires, ces tarifs (qui ne représentent qu'un nombre limité de places) ne constituent néanmoins pas une première. La deuxième vague des années 2000 Troisième vague avec AirAsiaX en 2008 Pour autant, ils n'ont pas dissuadé les plus téméraires, convaincus que le phénomène finirait par percer. La France n'est pas en retard pour une fois. IAG (British Airways, Iberia...) se lance dans le low-cost long-courrier face à Norwegian. Après Norwegian, Eurowings, la filiale de Lufthansa, French Blue, la filiale du groupe Dubreuil, et Air France, International Airlines Group (IAG), la maison-mère de British Airways, Iberia, Aer Lingus et de la low-cost espagnole Vueling, se lance à son tour dans l'aventure du low-cost long-courrier.

Le groupe britannique a annoncé ce vendredi qu'elle débuterait une telle activité à partir de juin 2017 au départ de Barcelone El Prat, la base principale de Vueling. IAG n'a pas précisé si elle allait créer une nouvelle compagnie ou si elle utiliserait l'une de ses compagnies. "Barcelone est devenu un hub aérien important, et nous pensons qu'il existe une demande pour des vols long-courriers à bas coûts à partir d'El Prat," note le groupe dans un communiqué envoyé par courriel.

Les destinations à l'étude sont Los Angeles, San Francisco, Buenos Aires, Santiago, La Havane et Tokyo, ajoute-t-il. Bataille en vue avec Norwegian Différence avec Air France Développement de Norwegian et d'Eurowings. Capital : Toujours moins chers ! Comment font les nouveaux rois du low cost ? Le low-cost sur le long courrier, un pari risqué ? - 02/11.