background preloader

Entre évolution et révolution

Facebook Twitter

Le numérique dans le monde de l'édition pose de nombreux problèmes car il suppose des mutations mais impose-t-il une évolution ou une véritable révolution des pratiques éditoriales ?

Le B-A BA de l’édition numérique. Le B-A BA de l’édition numérique Les produits de l’édition numérique sont souvent encore présentés comme des livres, avec une couverture, des pages, un début et une fin… …mais, par la magie de la dématérialisation, ce sont aussi des parties de livres, des articles d’une revue scientifique par exemple : pour les consulter, pas besoin de la revue complète, il suffit de télécharger les articles qui nous intéressent.

Le B-A BA de l’édition numérique

Dans leur forme la plus simple, les produits de l’édition numérique sont des ouvrages papier qui ont été scannés pour être disponibles en format image ou en format texte sur Internet. Ce sont aussi des applications téléchargeables sur une tablette tactile ou une liseuse. Ce sont encore des contenus générés par les communautés d’internautes comme Wikipédia, et diffusés sous licence libre (Creative Commons), alternative au copyright. Les avantages des livres numériques selon numilog.com Les logiciels de lecture de livres électroniques permettent : L'édition numérique et le livre numérique.

Outre le fait qu’il faut d’abord créer ces livres dans divers formats numériques, la vente de ces ouvrages oblige aussi construire des plates-formes de téléchargement, avec des possibilités de recherche multiples, intégrables à d’autres sites (sites de librairies, de bibliothèques…).

L'édition numérique et le livre numérique

Selon certains éditeurs ou vendeurs, il faut éventuellement protéger les œuvres des duplications possibles en utilisant des DRM qui vont statuer sur le nombre de copies possibles ou, s’il s’agit de livres accessibles aux usagers sur des portails de bibliothèques sur la chronodégradabilité des ouvrages téléchargés : auquel cas l’usager peut lire ce livre dans la même durée de temps qu’un prêt normal. La période du prêt terminée, la lecture n’est plus possible. Ce que le numérique a déjà changé à l'édition. Le livre numérique est d’abord apparu comme un fichier quelconque à télécharger sur un ordinateur.

Ce que le numérique a déjà changé à l'édition

D’un logiciel lié à une infrastructure partagée, il a évolué vers un système propriétaire spécifique grâce aux transformations technologiques des matériels et logiciels. On fait, en général, remonter la naissance du livre numérique à 1971, date de la création du projet Gutenberg (30 000 références de livres numériques en accès libre). Les premiers livres numériques (Cybook Gen 1 de Cytale, une société française, Gemstar 100[+] NoteLes deux sociétés ont arrêtés ces projets. Comment évoluer, innover et penser une nouvelle édition ? L’économie de l’édition numérique dans le monde.

Comment évoluer, innover et penser une nouvelle édition ?

Evolution ou révolution ? Avis d’expert : Benoît Drigny – Directeur des Services Éditoriaux – Groupe Jouve La révolution numérique touche aujourd’hui tous les secteurs de l’économie et transforme en profondeur le secteur traditionnel de l’édition.

Evolution ou révolution ?

Entre papier et numérique, les éditeurs doivent faire face à de nombreux enjeux : optimisation des cycles de production, diversité des formats d’entrée et de sortie, enrichissement et développement de l’interactivité. Une réflexion sur l’édition à l’époque du numérique. Ce que le numérique fait au livre (Interview) Il y a quelques semaines, Alexis Lhour, étudiant en double cursus ITESCIA / Paris 6, m’a posé une série de questions, en vue d’un mémoire qu’il prépare sur les aspects juridiques du livre numérique.

Ce que le numérique fait au livre (Interview)

La discussion passe en revue des sujets comme la nature juridique du livre numérique, l’affaire ReLIRE, Google Books, le crowdfunding, le prix unique du livre numérique, la notion d’exception culturelle. Avec son accord, je publie les réponses sur S.I.Lex sous la forme d’un billet. Si on considère que le livre est un médium unique, et que ses versions papier ou numérique sont justes des supports différents, le lecteur ne devrait-il pas justement jouir des mêmes droits lorsqu’il achète un livre numérique sur une plateforme ou sa version papier en librairie – je pense notamment à la différence entre droit de propriété et droit d’usage ? Le problème que vous soulignez, en termes de conséquences pour le lecteur, c’est que les usages des deux supports ne sont pas du tout régis de la même façon. L'édition à l'heure de l'innovation.

Les avantages de l'édition numérique. A bien des égards, l’arrivée du numérique dans le monde de l’édition est une révolution.

Les avantages de l'édition numérique

Depuis la création jusqu’à la commercialisation en passant par la fabrication, c’est toute la chaîne du livre qui est concernée. Les éditions Harlequin ont su pleinement bénéficier des évolutions apportées par le numérique. Aujourd’hui, chez HQN, vous pourrez exploiter toutes les possibilités que vous offre l’édition numérique, et en particulier : Être lu partout, tout le temps et par tout le monde... • Avoir la chance de pouvoir toucher des lectrices et des lecteurs partout sur la toile et à n’importe quel moment • Toucher un lectorat vaste, cosmopolite et sans frontières • Accroitre la proximité avec le lecteur et créer une communauté • Conquérir de nouveaux lecteurs et répondre aux attentes d’un lectorat en perpétuelle évolution Un accès facilité à vos livres et à grande échelle...

Maison d'éditions 2.0 : Faut-il tout réorganiser ? Atelier n°1 : Maison d'éditions 2.0.

Maison d'éditions 2.0 : Faut-il tout réorganiser ?

Faut-il tout réorganiser ? [vendredi 11 janvier 2013 - 09:00] Modèle économique du livre numérique. Le livre numérique, l'innovation dont personne ne veut vraiment. XEnvoyer cet article par e-mail Le livre numérique, l'innovation dont personne ne veut vraiment XEnvoyer cet article par e-mailLe livre numérique, l'innovation dont personne ne veut vraiment Edition Ni les lecteurs, ni surtout les éditeurs.

Le livre numérique, l'innovation dont personne ne veut vraiment

En France, encore moins qu'ailleurs. Verre à moitié plein ou verre à moitié vide ? Par Edouard Laugier Dans les allées du salon du Livre 2016, rebaptisé pour la première fois cette année Livre Paris, les visiteurs déambulent comme à chaque édition de tables en étagères couvertes et remplis de milliers d’ouvrages. 180 000 amateurs étaient attendus. “Le livre demeure le premier marché culturel, largement devant la musique, le cinéma ou les jeux vidéo” Leader culturel et économique en imprimé broché ou relié, mais nain et produit de niche en numérique. Chaque année, Opinionway réalise un baromètre sur ses usages pour le compte de principaux syndicats professionnels du secteur. Le livre numérique en France : 2015, croissance et perspectives.

ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Sur l’année 2015, les parts de marché du livre numérique placent la France en 5e position, avec 6,5 % : États-Unis : 24 % Royaume-Uni : 16 % Espagne : 10 % Allemagne : 8,2 %

Le livre numérique en France : 2015, croissance et perspectives

Les enjeux de l’édition numérique. A en croire les chiffres de l’étranger, 2011 sera l’année d’adoption de l’édition numérique par le grand public, notamment pour les États-Unis. Il faudra sans aucun doute attendre 2012 pour faire le même constat en France. L’avenir de l’édition (point de vue d'un éditeur) Décembre 2011 Jason Epstein (Photo: J. Epstein) En juin 2011, l’éditeur de renom Jason Epstein a participé au Dialogue de haut niveau sur l’industrie du livre et de l’édition organisé par l’OMPI. Il a fait part de son point de vue sur l’avenir de l’édition et sur la nécessité d’adapter le droit d’auteur aux exigences de l’environnement numérique. Au fil d’une remarquable carrière de 50 ans, la clairvoyance et l’esprit d’entreprise de M. Tout ce que je sais sur le droit d’auteur se résume à ce que j’ai dû apprendre en tant que directeur de la rédaction de Random House.

Les avantages de l'édition numérique. Évitez les frais d’impression, de stockage, de manutention, d’envoi ;Évitez les ruptures de stock ;Contournez le problème de l’obsolescence des informations imprimées ;Évitez le gaspillage des imprimés non distribués ;Informez vos clients de vos nouveautés en temps réel ;Établissez des liens directs vers votre boutique ou votre site internet ;Intégrez dans vos publications numériques des liens, du son, de la vidéo et des outils statistiques. Comment obtenir tous ces avantages ? En passant à l’édition numérique ! Découvrez la facilité de la communication immatérielle par le biais de supports tels que pdf, e-books, etc ! Médias & Publicité : Le marché du livre doit préparer sa mutation numérique. La France est en retard. Le marché du livre numérique est bien plus important aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Hachette est décidé à accélérer dans l'Hexagone. Réputé solide, le marché français de l'édition fait grise mine depuis deux ans. Par le passé, les éditeurs se rassuraient: les années fastes compensaient toujours les années de vache maigre. Mais, cette fois, les professionnels commencent à douter de la pérennité de ce scénario. En retrait depuis deux ans, le marché du livre est victime d'une moindre fréquentation des librairies et de la baisse du pouvoir d'achat. C'est dans ce contexte que les éditeurs s'engagent, à pas lents et mesurés, dans l'économie numérique. Pratiques d'éditeurs : 50 nuances de numerique.

La rétribution du lecteur, avenir de l’édition numérique. Les initiatives de financement participatifs semblent avoir inspiré certains entrepreneurs du livre. Plusieurs travaillent sur des programmes de rétribution des lecteurs. À moins d’être membre d’un comité de lecture, rares sont les lecteurs à être rémunérés pour avoir achevé un titre.

Mais cela pourrait bientôt changer. Ces derniers mois, plusieurs projets sont apparus proposant un nouveau modèle pour les éditeurs numériques. Kevin Kelly, co-fondateur du magazine Wired, proposait ainsi il y a quelques mois un système de rétribution pour les grands lecteurs.