background preloader

Lecture publique (bibliothèques et médiathèques)

Facebook Twitter

La lecture publique en France. Le 18 novembre 1966, un Comité interministériel, présidé par le Premier ministre, mettait à son ordre du jour les problèmes de la lecture publique en France.

La lecture publique en France

Ce comité décidait de confier à un groupe de travail l'étude approfondie de ces problèmes et la recherche des moyens propres à les résoudre. Le groupe de travail que présidait M. Bibliothèques de lecture publique. Un des ennemis les plus insidieux des bibliothèques est un déficit en terme de communication et d’image.

Bibliothèques de lecture publique

La représentation symbolique et perspective de la bibliothèque s’appauvrit, elle se banalise. Elle fonctionne sur le mode du silence, elle lutte contre le bruit dans et hors les murs, elle ne fait plus événement ni pour elle, ni pour le public. La construction des bibliothèques monumentales – Bibliothèque nationale de France, bibliothèques municipales à vocation régionale – exprime la volonté de retrouver une visibilité éclatante perdue, une reconnaissance de forme qui s’impose aux yeux de tous. L’architecture de prestige et d’image lutte contre le silence ; la matière et la forme doivent forcer l’attention, contraindre la curiosité, rendre la culture incontournable à la vue comme à l’esprit. Mais le manque de visibilité n’est pas réductible à un plan d’urbanisme.

La lecture publique, quelle lecture publique ? Simultanément ou presque, je rencontre cette semaine un mémoire sur les compétences territoriales en matière de lecture publique, à l’occasion des soutenances de mémoires DCB à l’enssib, et le dernier billet de Dominique Lahary faisant le point sur « la lecture publique intercommunale en 10 leçons« .

La lecture publique, quelle lecture publique ?

Ajoutez à cela l’actualité politique qui valide la création des métropoles, le serpent de mer du débat sur les compétences croisées des différents niveaux d’administration locale, et une ambiance de campagne électorale qui débute sur fond de municipales et, par conséquent, d’intercommunalité. La France compte 16 300 lieux de lecture publique en 2016. Le ministère de la Culture et de la Communication va publier le 11 mai son édition 2016 des Chiffres Clés, statistiques de la culture et de la communication, qui atteste d’un secteur culturel français dynamique et attractif, avec notamment 16 300 lieux de lecture publique comptabilisés.

La France compte 16 300 lieux de lecture publique en 2016

Les Chiffres clés, statistiques de la culture et de la communication, document réalisé chaque année par le ministère de la Culture et de la Communication, à paraître le 11 mai aux éditions de La Documentation française, montre que la France est un territoire culturellement attractif. En 2015, elle a attiré 83,8 millions de touristes étrangers, dont la moitié citent la visite culturelle parmi les ... Lire la suite (1 300 caractères) S’abonner à livres Hebdo Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives. Classements et tableaux de bord Meilleures ventes Agenda événements L’annuaire éditeurs & diffuseurs Et plus encore... je m’abonne Acheter l’article [1,50€] La lecture publique en France (brochure) Développement de la lecture publique. La démocratisation culturelle par les bibliothèques de lecture publique, une préoccupation d’hier ? Par Cécile Rabot, sociologue, maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

La démocratisation culturelle par les bibliothèques de lecture publique, une préoccupation d’hier ?

Des bibliothèques populaires à la lecture publique. Les changements politiques et socioculturels amènent au XIXe siècle une demande croissante de lecture, qu’elle soit instructive ou récréative.

Des bibliothèques populaires à la lecture publique

Les bibliothèques dites « populaires » sont alors mises en place pour tenter de répondre à ces besoins. Trop laïques pour certains, trop cléricales pour d’autres, trop « populaires » enfin, leur histoire a fait l’objet d’un profond oubli pendant la longue première moitié du XXe siècle.Qui étaient les lecteurs de la France rurale, comment les publics cohabitaient-ils, pourquoi le service de prêt de livres s’est-il progressivement répandu, comment les autorités considéraient-elles ces nouvelles institutions… ? Lecture ABF du rapport de Sylvie Robert (horaires d'ouverture) Mise à jour le 05 avril 2016 13 novembre 2015 Lecture ABF du rapport de Sylvie Robert sur les horaires d’ouverture, communiqué le 2 novembre, et de l’amendement adopté le 9 novembre 2015 L’ABF se réjouit de la publication du rapport de la sénatrice Sylvie Robert sur les heures d’ouverture des bibliothèques publiques, rendu public le 2 novembre 2015, ainsi que des déclarations faites à cette occasion par Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication.

Lecture ABF du rapport de Sylvie Robert (horaires d'ouverture)

L'ABF salue le travail de la sénatrice Sylvie Robert, qui a mené une réflexion en profondeur, basée sur ses échanges avec les professionnels concernés. Extension des horaires d'ouverture des bibliothèques. “Aucune réflexion n'est menée par nos tutelles politiques sur les enjeux de la lecture publique” « Semaine quali-Paris, Dimanche quali-pourri » : des bibliothécaires parisiens manifestent leur mécontement, jeudi 12 mai 2016 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

“Aucune réflexion n'est menée par nos tutelles politiques sur les enjeux de la lecture publique”

Hollande souligne "le rôle de la lecture publique en France" La lecture publique au coeur de l'action culturelle en 2017. ActuaLitté CC BY SA 2.0 Avec 2,5 millions de personnes en situation d’illettrisme en France, l’encouragement à la lecture publique devient un « outil essentiel pour prévenir les inégalités sociales et culturelles », explique le rapport.

La lecture publique au coeur de l'action culturelle en 2017

Cependant, il importe de rompre avec la dimension intimidante de la lecture – et « l’instrument majeur de cette sensibilisation reste la bibliothèque ». Et cibler la jeunesse devient la priorité. Plusieurs constats sont posés : depuis l’opération premières pages offrant des albums, l’inscription en bibliothèque, etc., jusqu’à l’analyse de l’association Lire et faire lire, pour qui 37 % des enfants ne savent pas lire en sortant du collège, la situation est tendue. 80,4 millions € reconduits pour 2017 dans la DGD.

Lecture publique en région. Mise à jour le 22 mai 2015 L’Association des bibliothécaires français s’élève contre les menaces pesant sur les moyens consacrés par l’État à la lecture publique en région, et notamment sur le dispositif de mise à disposition de conservateurs d’Etat dans les bibliothèques classées.

Lecture publique en région

Ce dispositif avait fait l’objet d’un début de réexamen, nécessaire, dans le cadre d’un groupe de travail piloté par la Direction du livre et de la lecture sur les grandes bibliothèques en région. Le groupe de travail, auquel l’Association des bibliothécaires français a participé avait entamé une réflexion prometteuse pour rénover le système des bibliothèques municipales classées et l’adapter aux environnements institutionnels et professionnels actuels. Les bibliothèques dans les politiques publiques locales. Les questions du numérique et de la société de la connaissance « chahutent » fortement les bibliothèques et sont au centre des réflexions des élus, bien au-delà des bibliothèques, bien au-delà des questions culturelles puisque la société tout entière s’en est emparée. Le développement du numérique d’abord est une chance et un défi. Une chance, si la bibliothèque s’en saisit pour mettre en place un espace numérique public.

En favorisant l’accès aux nouvelles technologies, notamment à l’internet pour ceux qui ne possèdent pas d’ordinateur connecté chez eux, elle peut jouer pour un temps et sans doute pour longtemps un rôle éducatif et social irremplaçable dans une commune. Un défi ensuite. Politique de lecture publique. Une prise en compte du contexte local « Appréhendées désormais dans leur environnement urbain, dans leur tissu social et dans un réseau culturel plus large, placées au centre d’une politique du livre et de la lecture, les bibliothèques publiques, outils collectifs au service de la communauté, affirment leurs missions et proposent des orientations. » TASECH-FÖRSTE Danielle.

Concevoir, réaliser et organiser une bibliothèque . Lecture et publics empêchés. La journée professionnelle « Améliorer l’accès au livre et à la lecture pour les publics empêchés : dispositifs et retours d’expérience », qui se tiendra le mercredi 25 janvier 2017 à la médiathèque Françoise Sagan (Paris 10e), est proposée par le ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale des médias et des industries culturelles – DGMIC), en partenariat avec l’Association des bibliothécaires de France (ABF) et les bibliothèques de la Ville de Paris. Cette journée s’appuie sur les résultats de l’étude DGMIC « Lecture publique et publics empêchés » (2016) dont la réalisation a été confiée au Crédoc. Étude DGMIC « Lecture publique et publics empêchés » Menée auprès des bibliothèques de lecture publique (bibliothèques municipales et intercommunales desservant les communes de plus de 10 000 habitants ; bibliothèques départementales), cette enquête avait pour objectif de « dresser un état des lieux complets des actions et des partenariats mis en œuvre en faveur des publics empêchés, ainsi que d’identifier les pistes d’amélioration » afin de pouvoir ensuite « mieux répondre à l’enjeu de l’accès pour tous au livre et à la lecture ».

L’étude montre que près de neuf BM sur dix et les trois quarts des BDP proposent une offre de lecture adaptée « soit accessible sur place, soit avec portage à domicile, soit encore par le biais d’un dépôt de ressources chez les partenaires ». 87 % des bibliothèques municipales ont en effet mis en place au moins une action : 80 % pour des publics en situation de handicap, 62 % pour des publics en établissement de santé, 55 % pour des publics sous main de justice. Aide CNL : Bibliothèques et publics empêchés.

9 bibliothèques municipales sur 10 agissent en faveur des publics empêchés.