background preloader

La science et le cerveau Mystique

Facebook Twitter

Le rapprochement entre la Science et la Mystique s'est manifesté en particulier depuis que la Physique a dépassé le mur de la matière et découvert que tout procède de l'Énergie.



La Science, dans son interrogation sur la nature de la Réalité, va désormais bien au-delà de la perception des sens. Ce qui nous paraît comme un monde solide est en réalité constitué d'amas d'énergie ou de patterns d'énergie. La matière, à toute fin pratique, est de l'énergie. Quoiqu'en pense le gros bon sens.

Autrefois, on pouvait parler du monde vivant et du monde inerte. Mais qui oserait prétendre aujourd'hui que le minerai d'uranium, par exemple, est inerte... Certainement pas les survivants d'Hiroshima et de Nagasaki.

Curieusement, cette nouvelle conception de la Réalité : à savoir que tout participe de l'Énergie, n'a pas encore affecté notre vécu. Nous demeurons prisonniers de la perception de nos sens - qui nous imposent une vision restreinte du monde.

La croyance en Dieu modifierait une partie du cerveau. Capsule outil : Expérience mystique et méditation : les corrélats neurobiologiques. Capsule outil: Expérience mystique et méditation : les corrélats neurobiologiques Les états de grâce rapportés par les religieux ou les adeptes de la méditation sont pour le moins intrigants.

Capsule outil : Expérience mystique et méditation : les corrélats neurobiologiques

Ceux qui les vivent semblent en effet avoir accès à une réalité qui échappe au commun des mortels. Or l'avènement de techniques d'enregistrement non invasives de l'activité cérébrale a ouvert la voie à une investigation scientifique à grande échelle de ces " expériences mystiques ". Le cerveau mystique par Isabelle Raynauld. Le cerveau mystique.