background preloader

Mariebph

Facebook Twitter

Aider un collégien à s’organiser, dès la rentrée. L’idée de cet article revient à Séverine.

Aider un collégien à s’organiser, dès la rentrée

Son fils entre au collège, en sixième et, bien sûr, les questions de l’organisation de son bureau et de son travail se posent. Voici quelques conseils: Prévoir un emplacement au mur, au-dessus du bureau, pour l’affichage du sacro-saint emploi du temps (probablement le plus grand changement pour nos collégiens tout neufs)Prévoir d’autres emplacements pour ledit planning (les parents devraient en avoir un exemplaire, et peut-être aussi dans la cuisine? Ou sur l’agenda familial partagé?) Un éclairage du bureau du bon côté, c’est-à-dire à gauche si l’enfant est droitier et vice versa.Une chaise confortable, à hauteur réglable (on grandit très vite, au collège)Penser à des codes couleur par matière (le rouge pour les maths, le vert pour le français…).

Parents de collégiens, enseignants, avez-vous d’autres conseils? WordPress: J'aime chargement… Articles similaires Il vous faut un bureau, je crois - N° 2/2 Dans "S'organiser à la maison" Dans "Comment ranger"

Numérique

Pédagogie. BPH. Couture. Covid-19 : fumer ou vapoter augmente les risques de formes sévères. D'après quelques études préliminaires prépubliées et les conséquences néfastes connues de la cigarette pour la santé, il semblerait que fumer ou vapoter augmente probablement le risque de développer une forme sévère de Covid-19.

Covid-19 : fumer ou vapoter augmente les risques de formes sévères

Peu d'études ont mis en évidence une corrélation entre le fait de fumer et l'apparition d'une forme sévère de Covid-19. Seules quelques études prépubliées chinoises (donc, non revue par les pairs pour l'instant) font état, à l'aide de données préliminaires, d'un risque augmenté de développer une pneumonie si on est fumeur. De plus, si l'on observe les effets de la cigarette et de l'e-cigarette sur l'appareil respiratoire, on peut juger comme fort probable que les fumeurs soient une population à risque. Un article du journal de vulgarisation Scientific American nous aide à faire le point. Immunosuppression et inflammation De même, une inflammation trop importante et non maîtrisée peut engendrer des dégâts considérables. Ce qu'il faut retenir. Coronavirus : le Covid-19 va-t-il devenir une maladie saisonnière comme la grippe ? Coronavirus versus Grippe : leurs différences, leurs ressemblances. Au tout début de l'épidémie, le Covid-19 a été comparé à la grippe, d'aucuns la qualifiant de « grippette ».

Coronavirus versus Grippe : leurs différences, leurs ressemblances

Or, il n'en est rien. Depuis, les scientifiques du monde entier ont mis en commun leurs observations, s'appuyant notamment sur celles des Chinois. Intéressé par ce que vous venez de lire ? Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot. De fait, le virus de la grippe Influenza A et B et le coronavirus Sars-Cov-2 provoquant la maladie du Covid-19, sont bien différents même si les symptômes sont similaires : maux de tête, fièvre, fatigue, toux et gêne respiratoire ou douleurs thoraciques.

Dans 80 % des cas, le Covid-19 provoque des symptômes mineurs mais le pourcentage de cas graves est plus important que pour la grippe car, dans 15 %, des symptômes sévères nécessitent un apport d’oxygène, et 5 % des cas présentent des symptômes critiques nécessitant une prise en charge en soins intensifs pour une pneumonie. Influenza: Die Grippewelle bleibt eine riesige Herausforderung - Panorama. Die Influenza bleibt für Ärzte und Gesundheitsbehörden eine riesige Herausforderung.

Influenza: Die Grippewelle bleibt eine riesige Herausforderung - Panorama

Das zeigt nicht nur die aktuelle Grippewelle in Baden-Württemberg. Paris - Geschätzte 50 Millionen Todesopfer hat die Spanische Grippe in den Jahren 1918 bis 1920 weltweit gefordert. Eine derart verheerende Grippe-Epidemie hat sich bislang nicht wiederholt. Pensée positive du jour.

Maëlan

Eloumael. Accompagnement à l'orientation au collège et au lycée - Orientation - Priorités et perspectives. L'accompagnement à l'orientation, une priorité L'orientation, point de convergence des réformes L'accompagnement à l'orientation est intégré dans le cadre d'heures dédiées à l'orientation aux différents niveaux : au collège : 12 heures annuelles en classe de quatrième et 36 heures annuelles en classe de troisième ;au lycée général et technologique : 54 heures annuelles en lycée général et technologique ;en voie professionnelle sous statut scolaire : 265 heures sur trois années.

En classe de terminale professionnelle, les élèves pourront choisir suivre soit le module de préparation à l'insertion professionnelle, soit le module de préparation à la poursuite d'études selon le projet de l'élève. La politique nationale vise également une plus grande complémentarité entre la voie scolaire et l'apprentissage par : Le site éduscol met en ligne régulièrement des documents et ressources (vademecum, vidéos, diaporamas...) pour accompagner les équipes éducatives dans la mise en oeuvre des réformes.

MENE1618745C. 4. Des compétences fondamentales.