background preloader

M5 1STAV

Facebook Twitter

Théories du complot. Sciences économiques et sociales - Comment les réseaux sociaux fonctionnent-ils ? Analyse Document 2 : la force des liens faibles Dans son ouvrage Getting a job (1974), [ Mark Granovetter] rend compte d'une enquête réalisée dans une petite ville du Massachusetts auprès de quelques cols blancs qui avaient changé d'emploi entre deux recensements.

sciences économiques et sociales - Comment les réseaux sociaux fonctionnent-ils ?

Comparatif Grooveshark / Spotify / Deezer : qui est le meilleur ? Dernière mise à jour : 21 avril 2013 (article original publié en août 2009) Le p2p, c’est ringard, et en plus, c’est puni par la loi (arrêtez de rigoler).

Comparatif Grooveshark / Spotify / Deezer : qui est le meilleur ?

Passez donc au streaming et découvrez 4 références en la matière au travers de ce comparatif : Spotify, Deezer et Grooveshark. J’adopte ici le point de vue d’une utilisatrice finale. Filtrage : Quand SoundCloud joue au RoboCopyright. SoundCloud, le service de partage de sons et de musiques en streaming, avait jusqu’à présent l’image d’une plateforme plutôt ouverte et innovante, avec son API largement disponible et la possibilité qu’il donnait à ses utilisateurs d’utiliser les licences Creative Commons.

Filtrage : Quand SoundCloud joue au RoboCopyright

Cette image a cependant été sévèrement écornée ces derniers jours. Un changement de politique dans l’application du droit d’auteur a en effet provoqué une réaction virulente de la part des usagers. Eric Wahlforss (SoundCloud) : "Je ne vois pas ce qui nous empêcherait de compter un milliard d'utilisateurs" Alors que les rumeurs ont évoqué l'échec du rachat de SoundCloud par Twitter, son cofondateur évoque le futur du service de musique en ligne.

Eric Wahlforss (SoundCloud) : "Je ne vois pas ce qui nous empêcherait de compter un milliard d'utilisateurs"

JDN. Comment est née SoundCloud et quel en est le concept ? Eric Wahlforss. Labels/Artists. Musique numérique et bibliothèques - 2014. La musique en 2025 vue par 50 startups. Article mis à jour le vendredi 5 décembre 2014 Article créé le mercredi 3 décembre 2014 Version imprimable Interviews La question a été envoyée sous cette forme à près de 150 startups référencées dans la base de données de l’Irma : "À quoi ressemblera le business de la musique en 2025 ?

La musique en 2025 vue par 50 startups

" Avec comme seule règle du jeu de s’autoriser à rêver et à ne pas dépasser 420 caractères (la règle du 3 fois plus que Twitter #3x+). Bac stav DA M5. Culture masse. Culture de masse ou culture populaire ?, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, mai 2001) Lire ce petit texte de Christopher Lasch, vingt ans après sa parution aux Etats-Unis, peut procurer le bonheur assez particulier d’avoir échappé aux remugles de la pensée dominante, aux cultes obsédants de la modernité, de la communication et du journalisme.

Culture de masse ou culture populaire ?, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, mai 2001)

Lasch nous rappelle d’abord que l’ordre capitaliste et l’ordre médiatique ne sont nullement « conservateurs » : ils substituent aux ancrages traditionnels (famille, territoire) « un marché universel de marchandises qui rend les individus dépendants de la consommation ». L’apologie de l’innovation constitue donc souvent une des armes de la domination ; la « liberté » qu’on nous offre se résumant en général à « la possibilité de choisir entre des marchandises plus ou moins similaires. »

Article Libé Popmeltingjackpot. Article Finkielkraut Culture masse. Culture hip-hop, jeunes des cités et politiques publiques. Culture de masse ou culture populaire ?, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, mai 2001) Divertir pour dominer. La culture de masse contre les peuples, par Cécile Strouk (Le Monde diplomatique, janvier 2011) CULTURE - Culture de masse. CULTURE - Vue d'ensemble Écrit par : Gisèle SAPIRO Si elles supposent toutes un système symbolique de représentations et de pratiques, les définitions de la notion de culture s'inscrivent dans une double tension : entre une acception universelle qui l'oppose globalement à la nature et un sens relativiste désignant les mœurs et coutumes des peuples ; entre un usage restreint aux œuvres d'art reconn… Lire la suite CULTURE - Nature et culture Écrit par : Françoise ARMENGAUD « Étant donné que la culture s'acquiert par apprentissage, les gens ne naissent pas Américains, Chinois ou Hottentots, paysans, soldats ou aristocrates, savants, musiciens ou artistes, saints, chenapans ou moyennement vertueux : ils apprennent à l'être. » Ce propos de T.

CULTURE - Culture de masse

SecretTubeParfait Liberation 30 04 16. Fiche didentité VIVENDI. Alain Finkielkraut, l’antimoderne. Le défenseur de la « haute culture » est en guerre avec son temps.

Alain Finkielkraut, l’antimoderne

Retour sur le parcours d’un intellectuel controversé. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Frédéric Joignot Quels sont les grands axes de la pensée d’Alain Finkiel­kraut ? Le philosophe, qui se présente comme l’une des grandes voix de la lutte contre la « bien-pensance », occupe une place importante dans les médias. Au moment où paraît, chez Stock, La Seule Exactitude, un recueil de ses chroniques d’actualité présentées entre 2013 et 2015 à RCJ (la radio de la communauté juive) et publiées dans le magazine Causeur, il est utile de revenir sur son parcours intellectuel pour en comprendre mieux les évolutions et les constantes. Rapport zelnik. Loi Liberté de création - Adami. Le projet de loi « liberté de création, architecture et patrimoine » en discussion au Parlement depuis le 8 juillet 2015 comprend des dispositions sur la rémunération des artistes-interprètes sur internet, qui mobilise l’Adami depuis plus de 10 ans.

Loi Liberté de création - Adami

Le partage de la valeur sur internet En mai 2015, la ministre de la Culture a lancé une médiation entre artistes, producteurs et plateformes, confiée à Marc Schwartz, conseiller référendaire à la Cour des comptes. Objectif : aboutir par voie d’accord amiable à un meilleur partage de la valeur au profit des artistes-interprètes de la musique sur internet. > Présentation du protocole d’accord issu de la médiation Schwartz. Etudes de l'Observatoire de Musique. Créer et diffuser ma musique. UNE SELECTION DE NETLABELS MUSICAUX PAR LA MEDIATHEQUE D'ARGENTAN.

Combien gagnent réellement les artistes pour un CD ou un fichier MP3 vendu. Si tout le monde a en tête les milliers d'euros gagnés par des chanteurs comme Johnny Hallyday, David Guetta ou encore Mylène Farmer, de nombreuses personnes ignorent combien gagnent réellement les artistes pour un CD ou un fichier MP3 vendu.

Combien gagnent réellement les artistes pour un CD ou un fichier MP3 vendu

L'Adami, société d'administration des droits des artistes et musiciens interprètes, a donné ces chiffres qui révèlent une autre réalité du métier de chanteur. Après avoir passé en revue 662 contrats phonographiques, l'Adami indique ainsi que le partage des royalties se fait en fonction de trois paliers de ventes. Et assez logiquement, la répartition est différente en fonction qu'il s'agisse d'un CD ou d'un fichier MP3.

Le premier palier concerne les albums vendus entre 1 et 50 000 exemplaires. L'artiste touche alors 6,4% pour un album physique, ce qui représente 80 centimes d'euros sur un CD à 13 euros, contre 5,1% pour un disque téléchargé légalement. Du rififi dans la pop music : une histoire oubliée du droit d'auteur. Notes Professeur associé au département d’Études de communication de l’université d’Iowa. Il tient à remercier son assistante Evelyn Bottando pour son aide dans la rédaction de cet article. In Paul Simpson, The Rough Guide to Cult Pop, Rough Guides, Londres, 2003, p.199. Le marché français de la musique redevient porteur pour les nouveaux talents - Don't believe the Hype. Le marché français de la musique enregistrée a accusé une nouvelle baisse en 2015, en grande partie liée à une contre-performance accrue du marché physique.

Mais c’est surtout le répertoire international qui souffre. Et la forte progression du streaming sur abonnement est des plus encourageante, ainsi que la réussite des nouveaux talents francophones, qui ont vu leurs ventes de nouveautés croître de 50 % en valeur sur un an. Le marché de la musique enregistrée en France a encore perdu 27 millions d’euros l’an dernier (- 7 % hors droits voisins), selon les chiffres publiés la semaine dernière par le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique). Sans la fantastique progression du streaming audio sur abonnement (+ 72 % en valeur), qui a rapporté 34 millions d’euros de plus qu’en 2014, la facture aurait été bien plus salée.

LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE – BILAN 2015 - 08/03/2016. CP L Adami publie une page dans Le Monde. DOSSIER DEF CONF DE PRESSE 8 MARS 2016. Le streaming recompose l’industrie musicale. En 2014, pour la première fois, la vente de musique numérique a autant rapporté que le commerce de disques. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Alain Beuve-Méry C’est une première : les revenus de la musique enregistrée proviennent désormais à parts égales des ventes numériques (46 %) et des ventes de disques (46 %). Telle est la principale information du rapport 2014 sur le marché mondial de la musique, réalisé par l’IFPI, la Fédération internationale de l’industrie phonographique qui rassemble les majors du disque, et publié mardi 14 avril.

Les 8 % restants proviennent des droits voisins (radiodiffusion et sonorisation des lieux publics) et des droits de synchronisation (publicité, films, etc.). L’industrie de la musique, qui est la première à avoir été brutalement confrontée à la révolution numérique, est entrée dans une nouvelle phase de transformation. Industrie musicale : en dix ans, les revenus ont baissé, mais la part du numérique a explosé. Le « streaming », l’écoute en ligne, est le mode de consommation qui porte aujourd’hui l’industrie musicale. Le nombre d’abonnés payants à ce type de service dans le monde est passé de 8 millions en 2010 à 68 millions en 2015. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Après une décennie de baisse du chiffre d’affaires, l’industrie musicale se stabilise désormais à l’échelle mondiale autour de 15 milliards de dollars (environ 14,3 milliards d’euros, indique l’IFPI (International Federation of Phonographic Industry).

Selon cette fédération, qui regroupe 1 300 labels (majors et indépendants), les revenus issus du numérique sont passés devant ceux de la musique « physique » en 2015, et au sein des 6,1 milliards de dollars issus de la consommation numérique, 43 % proviennent du « streaming », l’écoute en ligne gratuite ou payante, sans téléchargement. Lire aussi : L’industrie musicale renaît avec le streaming. La musique, autre révélateur de la mondialisation. La mondialisation - cela n'est pas un mystère - est une histoire de pouvoir, d'espace et de pôles.

En tant que « produit marchand », la musique n'y échappe pas. Mieux encore, elle est un témoin privilégié de la polarisation et de la diffusion d'influence dans certaines métropoles. Trois en particulier ont été étudiées par Eliot Van Buskirk. Cet ancien du magazine Wired s'est servi de Spotify Insight Data Blog, la nouvelle plateforme de Spotify - le service de streaming musical gratuit - et de sa filiale The Echo Nest, dédiée aux recherches et analyses dans le domaine musical, pour détailler les sphères d'influence des genres musicaux issus de Londres, Paris et Berlin.

Les artistes et les clips qui ont marqué le Hip-Hop. Marché du disque : la fin de la crise ? Chiffres clés : le marché français de la musique sur Internet - ZDNet. Loi Liberté de création - Adami. CP L Adami publie une page dans Le Monde. Rapport zelnik. Web-revue des industries culturelles et numériques.

La musique dans la publicité. Sociologie - Thème - Groupes et réseaux sociaux - Sous-thème 1 –Comment les individus s’associent-ils pour constituer des groupes sociaux ? Zdc-goutdesautres.pdf. Contre-culture. La domination culturelle : quand Gramsci rencontre Bourdieu. La culture. Qu'est-ce que la culture "populaire" ? Cours : LA CULTURE. Comment se forment les groupes sociaux ? Nature et culture (Qu'est-ce que l'homme?) Pour un manifeste de la diversité culturelle - Dominique WOLTON. Le conflit des valeurs : sous-culture de rue. Les sources de linformation. Couverture médiatique pendant les élections présidentielles et législatives dans la ville de Kisangani - Emile Lambert LAMBE TONDOLEMBE.

Medias traditionnels vs Médias en ligne : la bataille pour l'attention des consommateurs. Unesco 149278F. Infographie reseau sociaux 2016 olyos. 7 medias francais v7 Source acrimed le monde diplomatique. La petite histoire du Web et des Medias sociaux. Les difficultés de la presse écrite... selon la presse écrite Acrimed Action Critique Médias. Publicité Invasions et résistances Acrimed Action Critique Médias.

Pour une éducation critique aux médias Acrimed Action Critique Médias. EDUCOMEDIAS 16 ateliers. La presse quotidienne que l’on dit « gratuite » Acrimed Action Critique Médias. Isc donnees1217 bdef. Medias traditionnels vs Médias en ligne : la bataille pour l'attention des consommateurs. Premier panorama economique des industries culturelles et creatives en france 2013. Médias participatifs et citoyens - Média Animation asbl. Théories du complot : 5 façons d'apprendre aux élèves à faire le tri sur internet. Six tendances à surveiller sur les réseaux sociaux.

Analyses de fond et études Médiamétrie sur les usages et l'audience des médias auduiovisuels et interactifs, ainsi que les comportements du public à leur égard. Traitinfo.