background preloader

Informations

Facebook Twitter

Les périls de l’instantanéité. Cent vingt minutes.

Les périls de l’instantanéité

C’est la durée de vie maximale de 95 % des mots clés et des sujets de discussion dans l’ensemble des médias sociaux. Ce chiffre illustre bien un aspect de l’environnement médiatique dans lequel évoluent nos débats de société : un contexte bouillonnant de nouvelles où l’instantanéité est reine. Plusieurs voient les différents médias sociaux et électroniques comme des avancées démocratiques sans précédent. Ainsi, jamais n’aurions-nous été aussi bien informés qu’aujourd’hui. Ces nouveaux médias permettraient à la démocratie directe d’émerger et aux citoyens de dire ce qu’ils pensent à tout moment et sans le moindre filtre. Or, sommes-nous vraiment mieux informés ? La qualité compromise Cette quête d’instantanéité a commencé à émerger avant l’avènement des réseaux sociaux.

La diminution de la durée de vie des nouvelles a ainsi été compensée par une augmentation de leur quantité. «Techno-scepticisme» Les journalistes face au développement web / E-dossier de l'audiovisuel : Journalisme, Internet, libertés / E-dossiers de l'audiovisuel / Publications / INA Expert - Accueil. Après une licence de Sciences Economiques à Dijon puis l’école de journalisme au CUEJ à Strasbourg,Olivier Porcherot devient journaliste, « news » et magazine (France Télévisions, RTL TV, M6, etc.).

Les journalistes face au développement web / E-dossier de l'audiovisuel : Journalisme, Internet, libertés / E-dossiers de l'audiovisuel / Publications / INA Expert - Accueil

Il participe en tant que réalisateur de direct au lancement de chaînes d’information continue telles que L’Equipe TV ou encore i>Télé, et intervient sur des événements sportifs d’envergure (Paris-Dakar, le Tour de France, etc.). En 2007, il devient directeur du département Audiovisuel & Multimédia du CFPJ. Il exerce désormais à l’Ina les fonctions de responsable de l'unité management et conception des contenus (UMCAM) et responsable du service expertise d'Ina Expert, depuis février 2012. Auteur, réalisateur, Bruno Masi a commencé sa carrière comme journaliste au service culture du quotidien Libération, avant de se tourner vers l’écriture de documentaires et de fictions, notamment pour le web.

A ce titre, le rôle du journaliste est indispensable. O.P. : C’est un vrai défi. 11%20Natifs%20num%C3%A9riques.pdf. Nouvelles technologies et journalisme : métiers en mutations: UNESCO-CI. Depuis l’introduction de l’informatique dans le monde des médias, les différents métiers qui concourent à l’exercice du journalisme connaissent de profondes évolutions et mutations qui touchent tous les maillons de la chaîne de l’information : sources, recueil, traitement, production, diffusion-distribution, « consommation » même et enfin archivage et stockage.

Nouvelles technologies et journalisme : métiers en mutations: UNESCO-CI

Censure d'Internet en République populaire de Chine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Censure d'Internet en République populaire de Chine

L'Assemblée nationale populaire de la République populaire de Chine a voté des lois sur la censure d'Internet. Avec ces lois, selon les FAI, le gouvernement a mis en place différents systèmes de censure, détenus par les provinces, des sociétés privées ou des associations. Ce projet a pour nom « Bouclier d'or ». Les régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao ayant leur propre système légal, ces lois ne s'y appliquent pas. Concrètement, cette censure sans égal dans le monde se vérifie par certains sites totalement inaccessibles, certaines censures temporaires mais le plus souvent facilement contournables : un site anonymiseur permet en effet d'accéder à une majorité des sites bloqués.

Certains acteurs occidentaux majeurs du Web, comme Microsoft ou Yahoo[réf. nécessaire], coopèrent activement avec les autorités chinoises. La Grande Muraille pare-feu de Chine[modifier | modifier le code] Forums bloqués[modifier | modifier le code] Censure de l'Internet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Censure de l'Internet

La censure de l'Internet désigne les limitations de l'information disponible par l'intermédiaire de ce réseau, pratiquée en général au niveau des États, et à l'encontre des droits de l'homme. En effet, bien que la Déclaration universelle des droits de l'homme fasse de l'accès à l'information un droit indéniable (article 19[1]), certains États semblent, comme pour d'autres médias, vouloir réguler Internet. Dans certains cas, certaines associations, comme Reporters sans frontières, accusent ces États de censure. Entre 1999 et 2004, cette association s'est même fait l'écho d'une augmentation spectaculaire du filtrage d'Internet.

Techniques[modifier | modifier le code] Les technologies employées peuvent être le blocage IP par routeur, et la redirection DNS. D'après RSF, des pays comme l'Ouzbékistan créent des miroirs modifiés. Dans le monde[modifier | modifier le code] Censure, filtrage de l’information et contrôle de l’Internet. 22 février, 2008 par Claire Giroux Texte et recherche: Christian Fortin et Louis Pelletier Il ne fait plus aucun doute maintenant que le réseau Internet est et continuera d’être un formidable outil de communication.

Censure, filtrage de l’information et contrôle de l’Internet

La navigation sur le Web donne parfois le sentiment de pouvoir consulter et partager tout type d’information avec une totale liberté. Nous pouvons également avoir l’impression que ce réseau fonctionne par lui-même et que personne ne peut prétendre s’en arroger le contrôle. Mais est-ce vraiment le cas?