background preloader

La vidéo-surveillance

Facebook Twitter

Techno et sécurité : qui surveille le surveillant ? Sousveillance : quand les surveillés surveillent les surveillants. Bientôt suivis à la trace au magasin. Je fais à nouveau un parallèle avec "Minority Report", mais il faut l'avouer, ce film / nouvelle est quand même pile dans le ton de ce que nous prépare l'avenir.

Bientôt suivis à la trace au magasin

Je vous ai déjà parlé de ces fameux mannequins conçus et commercialisés par une firme italienne, Almax, équipés de caméras associées à des logiciels de reconnaissance faciale. Ces caméras ont déjà été vendues à des boutiques de vêtements, aux USA et en Europe. Le but des mannequins "EyeSee" : vous voir, vous reconnaître, observer vos habitudes d'achat, le temps que vous passez devant tel ou tel jean, etc. L'ami Wi-Fi Déjà, comme ça, c'est à vous rebuter et à vous pousser vers les boutiques en ligne - quoique, en ligne, on est autant pistés, si ce n'est plus.

Les as du marketing ont le don de trouver une valeur à tout, la preuve. Comment ça marche ? Bornes espionnes. 6-Fiches-videosurveillance.pdf. Vidéosurveillance, drones…: sécurité ou atteinte à la vie privée? CAMOVER. La vidéosurveillance va rapidement se déployer - 07/10/2014. Dans les prochains mois, de nouvelles caméras seront installées sur la ville, d’abord aux Fontaines puis dans le Vieux-Tours.

La vidéosurveillance va rapidement se déployer - 07/10/2014

La volonté municipale est assumée par Olivier Lebreton, l'adjoint à la sécurité. La vidéosurveillance va se déployer progressivement dans plusieurs quartiers de la ville dans les prochains mois et les prochaines années. " J'assume à 100 % " A terme, ce seront une vingtaine de caméras supplémentaires qui filmeront en continu l'espace public. « Nous en avons déjà 61 (*). Nous travaillons aussi parallèlement avec Tour(s)plus et Kéolis pour la rétrocession des caméras situées sur la voie publique le long de la ligne de tramway, 18 au total », indique l'élu qui coupe court à toute polémique : « Il n'y a pas de débat à avoir, j'assume à 100 %. Et les images ? Quid ensuite des images ? 473 caméras de vidéosurveillance pour le centre commercial de la Part-Dieu. Lyon se distingue encore en matière de vidéosurveillance.

473 caméras de vidéosurveillance pour le centre commercial de la Part-Dieu.

Après le lancement d’une nouvelle « charte d’éthique » par la Ville de Lyon, la direction du centre commercial Part-Dieu a fortement renforcé son système de surveillance. Déjà équipé d’une soixantaine de caméras de vidéosurveillance, le centre commercial est passé à 473 depuis le 1er décembre. Si l’on ajoute les caméras installées dans les magasins, le centre commercial en compterait près de 1 300, selon 20minutes.fr. Interrogé par un journal gratuit, Jean-Pierre Cazenave Lacrouts, préfet délégué pour la défense et la sécurité, justifie : « L’implantation géographique du site, la desserte TCL favorisent la présence de groupes susceptibles de troubler l’ordre public ».

« Mot de passe : désactivé » : une enquête de Rue89 Week-end. J’ai pris le contrôle de votre caméra et je vous ai retrouvés. Cela fait plusieurs jours que je vous observe. Par le biais de votre caméra. Comme beaucoup, vous n’avez pas mis de mot de passe et j’ai pu accéder à votre adresse IP sur Shodan, un moteur de recherche qui répertorie les objets connectés dans le monde.

J’ai ainsi été le témoin de votre vie intime, à votre insu. Depuis la rédaction de Rue89, avec mon collègue Yann Guégan, nous sommes par exemple tombés sur la webcam d’une femme devant son ordinateur et sur celle d’un jeune homme assis dans son canapé, avec sa petite amie. Nous avons observé une piscine publique, un bureau de tabac dans le Limousin, et une boutique de vêtements. Un magasin de vêtements quelque part en France - Capture d’écran Nous avons pris goût à ce sentiment de puissance, mais nous nous sommes sentis un peu sales. Nous avons commencé par rechercher les responsables du réseau de vidéosurveillance d’une pharmacie. . « Je sais que je suis filmée » Shodan utilisé pour une enquête en Norvège.

Surveillance : déni de faciès. Alors que le visage s’apprête à devenir l’empreinte digitale de demain – du verrouillage de voiture à l’achat en ligne - et la reconnaissance faciale l’un des principaux outils de surveillance de masse, il est peut-être temps de commencer à se voiler la face… Cinquante millions.

Surveillance : déni de faciès

C’est le chiffre faramineux de photos de visages que le FBI aura en sa possession en 2015. L’agence américaine vient d’annoncer la finalisation de son logiciel d’identification biométrique nouvelle génération, après six ans de développement et un milliard d’investissement. Entre l’arrivée des drones comme caméras de surveillance high tech et mobiles et la collecte de nos infos sur les réseaux sociaux, plus moyen de marcher ou de poster un selfie tranquille (et dans ce cas alors, comment exister ?).

Pour vivre heureux, vivons cachés… c’est la devise d’artistes-activistes qui se sont retroussés les manches pour créer un total look de l’anonymat. Galerie : ahprojects clothes 4 photos Galerie : Simone C. 3 photos 03m37.

A Lyon