365 mots | ni plus ni moins

Alors que l’Observatoire du Mandat fêtait ses 30 semaines d’existence, j’ai décidé d’ arrêter sa mise à jour . En effet, comme je l’explique sur le site d’analyse et de suivi des promesses de François Hollande – qui restera néanmoins en ligne un certain temps – plusieurs raisons m’ont poussé à comprendre que persévérer dans cette voie eût été une erreur. Tout d’abord, l’audience n’a jamais été au rendez-vous, et même si ce n’est pas un moteur très important, savoir que ce qu’on fait est lu par du monde joue énormément sur la motivation. Mais ce n’est évidemment pas la seule raison, et je vous invite à lire en détail les tenants et les aboutissants de cet arrêt sur le site lui-même . 365 mots | ni plus ni moins
L’équivalent de "Dieu est avec nous", c’est aujourd’hui "l’opinion publique est avec nous " Pierre Bourdieu (1971) Le microcosme médiatique et ses journalistes tricards sous-payés ont une constance de marathoniens lorsqu’il faut mettre en scène une polémique portant sur le port du « voile » des femmes musulmanes. À intervalle régulier, lorsque la situation sociale se tend, ou lorsque l’actualité a un coup de mou, sort du chapeau, adroitement, le péril de la mahométane dissimulée (même partiellement). Avec un sens aigu de la variation, puisqu’après les mères voilées à la maternelle, se pose le problème des étudiantes voilées à l’université. Pour donner le sentiment que cette préoccupation préoccupe tout le monde, l’opinion vient à la rescousse. Pierre Bourdieu a décortiqué en 1971 le non-sens de l’opinion tel qu’on nous la présente.

Piratages-Vogelsong

Piratages-Vogelsong
Lyonnitude(s) Joie, joie qui étend dans le cœur ses rafraichissantes et chaleureuses estuaires. Fierté d’avoir vu un tel niveau de confiance en nos propositions pour notre équipe avec près de 30 points d’avance à Lyon 7e, pour les lyonnais, pour le Maire de Lyon, pour notre campagne qui fut sans doute l’une la plus denses et efficaces de notre cité. Notre score progresse par rapport à 2008 dans un contexte national pourtant difficile. Nous faisons dans le 7e l’un deux meilleurs scores de la ville. Lyonnitude(s)

Carnet de notes de Yann Savidan

Je sais, il peut être stupide de parler de « parti des abstentionnistes », et pourtant ! Dans les colonnes du Télégramme du jour, sous la plume d’Yvon Corre, on peut lire : En Bretagne comme ailleurs, un noyau dur d’abstentionnistes qui ne participe à aucun des scrutins se renforce au fil des scrutins. Dans son excellent papier, le journaliste s’appuie sur les thèses de Romain Pasquier enseignant en sciences politiques. Même s’il n’y a pas le feu à plus de deux mois du scrutin, la participation se situerait en 65% et 70% des inscrits. Pour référence, l’abstention au niveau national était de 35,5% au premier tour en 2008. Je ne suis pourtant pas d’un naturel pessimiste, mais il me semble que l’abstention sera plus forte cette année. Carnet de notes de Yann Savidan