background preloader

Margauxi

Facebook Twitter

Pour motiver ses salariés, Google mise sur l'interaction et l'autonomisation. Chez la firme de Mountain View, motiver ses collaborateurs passe par deux choses : la possibilité de prendre du temps pour travailler sur un projet personnel, et la gratification des personnes qui aident leurs pairs.

Pour motiver ses salariés, Google mise sur l'interaction et l'autonomisation

Pour favoriser l'engagement de ses salariés, Google a décidé de leur laisser plus de temps libre, tout en les incitant à communiquer entre eux. Les managers de la firme de Mountain View sont partis du principe suivant: au cours de la réalisation de leur travail, ingénieurs comme développeurs acquièrent de nombreuses compétences, qu'ils peuvent souhaiter mettre en œuvre dans un cadre plus personnel. C'est pourquoi ils ont lancé en 2006 une initiative permettant aux employés de diviser leur temps de travail en deux parties. Crèches d'entreprises. Leur vocation est d’accueillir les enfants du personnel d’un ou de plusieurs employeurs (entreprises, administrations, hôpitaux, etc.).

Crèches d'entreprises

Un certain nombre d’entres elles peuvent aussi proposer des places aux familles du quartier. Les crèches d’entreprises sont soumises au respect de la même réglementation que les crèches collectives de quartier et font l’objet préalablement à leur ouverture d’une autorisation de fonctionnement délivrée par le Président du conseil départemental après avis des services de protection maternelle et infantile (Pmi). Les locaux respectent les normes de sécurité exigées pour les établissements recevant du public et sont aménagés de façon à favoriser l’éveil des enfants. Les crèches d’entreprises sont généralement situées à proximité des entreprises, voire dans leurs locaux. Elles offrent ainsi aux salariés une plus grande flexibilité des horaires d’accueil pour répondre à leurs contraintes professionnelles. Les salariés français sont les plus démotivés d'Europe.

INFOGRAPHIE - Près de 40% des Français ont vu leur motivation au travail chuter en 2013, selon le baromètre Edenred-Ipsos.

Les salariés français sont les plus démotivés d'Europe

Ils sont plus déprimés que les Italiens ou les Espagnols, pourtant plus touchés par le chômage. En cause, un manque de reconnaissance et une frustration salariale. Les Français vont au bureau à reculons. Près de 40% d'entre eux ont vu leur motivation au travail diminuer cette année, selon le baromètre annuel Edenred-Ipsos*. Ils sont donc plus démoralisés aue leurs voisins italiens (35%) et espagnols (32%), pourtant plus frappés par le chômage, et nettement plus démotivés que les Allemands (22%), les Belges (27%) et les Britanniques (27%). Des insatisfactions d'autant plus mal vécues que les salariés français ont un «niveau d'affect non négligeable, notamment un sentiment d'implication, dans le travail», note l'étude.

Tandis que le taux de chômage atteint 10,9% dans l'Union européenne, les salariés européens sont plus inquiets à l'égard de l'emploi qu'en 2012. Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent. Donner aux collaborateurs davantage de marge de manœuvre dans leur façon de travailler et de s’organiser est une tendance qui devrait s’imposer.

Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent

Car tout le monde y gagne. Ce vendredi matin, Julie Rieg, directrice des études du cabinet de prospective Chronos, n’est pas allée au bureau. Elle a travaillé tard la veille et a troqué son temps de trajet contre trois quarts d’heure de sommeil supplémentaire : elle travaillera sur ses dossiers, mais de chez elle. Dans quinze jours, cette parisienne d’adoption a prévu de partir se ressourcer en Alsace, sa région d’origine, pendant une semaine… Pas besoin de poser de vacances : là encore, elle étélétravailleraé. Julie est peut-être le parfait exemple de ce qui nous attend demain. ELEPHANT STORE-ZAPPOS : L’entreprise à la recherche du bonheur. Détente au travail : intégrer des espaces de jeu en entreprise. Transformer une partie des locaux de l’entreprise en lieu de détente est une tendance de plus en plus en vogue dans les entreprises.

Détente au travail : intégrer des espaces de jeu en entreprise

En quoi un espace de jeu peut-il être bénéfique pour la vie de l’entreprise ? Quel type d’installation faut-il privilégier ? Pourquoi intégrer des espaces de jeu en entreprise ? Même s’ils commencent à susciter de plus en plus d’intérêt, les espaces de jeu au sein d’une entreprise ne se sont pas encore démocratisés. Pourquoi ne faut-il pas les négliger ? L’évolution du profil des salariés Le profil type du salarié a bien évolué. L’ambiance de travail et les aménagements prévus pour les salariés ont donc leur importance. Le fait que les jeux au travail soient aussi des éléments intégrés à vie de l’entreprise peut contribuer à susciter l’attrait des futurs salariés et de ceux déjà présents. Le bien-être au travail : une thématique clé pour les entreprises Le bien-être au travail est une problématique à laquelle les entreprises prêtent attention.

Le jeu : comment intégrer les principes du jeu dans une entreprise? Voici les avantages préférés des salariés de Google. Liberté des employés et travail de qualité - Google Carrières. Créer un bureau qui joint l'utile à l'agréable Si vous voulez que vos employés fassent preuve de créativité et repoussent les limites du possible… Plus d'informations Des conditions de travail optimales Notre approche est systématiquement axée sur les données, y compris pour choisir la couleur…

Liberté des employés et travail de qualité - Google Carrières