background preloader

Les différents types de veille

Facebook Twitter

La veille se décompose en plusieurs catégories, les suivantes :

Typologie de la veille - Présentation générale des différents types de veille. Présentation générale des différents types de veille Définition La veille est une « activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement » d'une organisation publique ou privée « pour en anticiper les évolutions » (norme AFNOR XP X 50-053, 1998).

Typologie de la veille - Présentation générale des différents types de veille

Cette activité s'organise autour d'objectifs précis qui doivent être préalablement définis sur le plan opérationnel ou stratégique. Elle s'inscrit dans la durée et doit être mise à jour régulièrement. Elle nécessite l'implication d'acteurs internes (équipes dirigeantes, managers, salariés, etc.) et externes (réseaux d'experts, consultants, partenaires, etc.). Objectif de la veille Il s'agit de guider la prise de décision stratégique et/ou de valider des actions à mener sur le terrain dans une logique de projet. La veille stratégique est le radar de l'entreprise, une composante fondamentale de l'intelligence de l'entreprise. (H. Compétitivité : les différents types de veille et leurs composants.

La collecte de l’information doit être organisée par l’entreprise et l’ensemble du personnel doit donc participer activement à la recherche de renseignements et d’informations.

Compétitivité : les différents types de veille et leurs composants

Ceci passe par une réflexion stratégique de la direction générale afin de préciser et d’évaluer les objectifs de la veille, et avant la diffusion d’une information, les dirigeants de la veille stratégique doivent : - Mettre en place un système de communication performant ; - Saisir l’importance de l’impact de la culture d’entreprise ; - S’assurer de l’existence d’une dynamique de confiance. * Veille concurrentielle : l’entreprise doit absolument veiller sur l’information concurrentielle. La veille doit être active, et il faut rester éveillé et surveiller les décollages éventuels des concurrents sur le marché au niveau des secteurs concernés et des produits.

. * Veille commerciale : l’entreprise doit également développer une veille commerciale active. Veille stratégique. Définitions et enjeux L’AFNOR définit la veille comme une « activité continue et en grande partie intéractive visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions ».

Veille stratégique

Pratique courante devenue incontournable pour bon nombre d’acteurs économiques comme étatiques, la veille vise à répondre aux différentes attentes en information des décideurs, pour leur permettre de s’adapter ou d’anticiper les évolutions de leur environnement externe. Parallèlement au développement de l’IE en tant qu’organisation à part entière, les entreprises comme les administrations ont donc progressivement intégré les démarches de collecte, de traitement et d’analyse de l’information ouverte, pour mieux comprendre et connaître leur environnement, qu’il soit concurrentiel, scientifique et technologique, financier ou encore stratégique.

L’Etat « vigie » La veille peut cependant avoir un certain coût, qu’il soit matériel ou humain. Piloter l'entreprise - Définir une stratégie de veille - Les différents types de veille. Veille commerciale : connaître son marché et ses produits est une des bases pour adapter son offre en fonction des informations recueillies sur son marché.

Piloter l'entreprise - Définir une stratégie de veille - Les différents types de veille

L'entreprise doit s'adapter à son environnement : clients, fournisseurs, produits... afin d'adapter son offre en conséquence. Veille concurrentielle : garder une oreille attentive sur ce que font ses concurrents peut se révéler enrichissant. Il est parfois bon de ne pas reproduire les erreurs que font les autres ou, à l'inverse, garder l'inspiration en regardant ce qui se fait autour de nous.

Veille technologique : s'appuyer sur les évolutions technologiques pour être plus performant aussi bien au niveau de sa production que de la gestion de son activité. Veille sur les usages : mener une veille sur les usages pour inventer ou réinventer ses produits et/ou services, les adapter, surfer sur les tendances. Il existe également plusieurs étapes dans une démarche de veille : Type_veille.pdf.