background preloader

Sanction

Facebook Twitter

CIRCONSCRIPTION DE TOUL. Note documentaire, Bruno Robbes Les sanctions proposées par le texte de référence Pour les écoles maternelles et élémentaires, le texte de référence est la circulaire n° 91-124 du 6 juin 1991, « Directives générales pour l’établissement du règlement type départemental des écoles maternelles et élémentaires » (Chapitre 3.

CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Vie scolaire). À partir de cette circulaire, un règlement type départemental est élaboré par chaque inspecteur d’académie. Que dit ce texte ? Il affirme tout d’abord le principe de l’interdit de violence - quelle qu’en soit la forme - de l’enseignant envers l’élève mais aussi de l’enseignant envers la famille de l’élève : « le maître s’interdit tout comportement, geste ou parole qui traduirait indifférence ou mépris à l’égard de l’élève ou de sa famille, ou qui serait susceptible de blesser la sensibilité des enfants ».

Il recommande également de prévoir dans le règlement intérieur « des mesures d’encouragement au travail et des récompenses ». Le Luyer (F.), Sauret (J. Des punitions interdites persistantes. L’interdiction de certaines punitions est le plus souvent perçue comme l’effet de prescriptions post-soixante-huitardes «laxistes» alors que cela remonte à l’instauration de l’Ecole républicaine.

Des punitions interdites persistantes

Ainsi, il y tout juste dix ans, la circulaire de juillet 2000 portant sur les sanctions disciplinaires dans l’enseignement secondaire a rencontré l’incrédulité voire l’hostilité de nombreux professeurs . Notamment la fin du passage sur les punitions autorisées, qui indiquait : " Il n’est pas permis de baisser la note d’un devoir en raison du comportement d’un élève ou d’une absence injustifiée. Les lignes et les zéros doivent également être proscrits ". En partie sur la base d’un malentendu. Certains ont cru que l’usage du zéro était prohibé dans le cadre même de l’évaluation des travaux des élèves ; or la circulaire ne prônait de fait aucun laxisme dans la notation. " Dimanche en retenue et cinq cents vers d’Horace ! Et je balbutiais : Monsieur…- Pas de raisons ! Entrer dans le métier - Préparer les premières séances.

Discipline, sanction, punition. Réunion pédagogique « Vers une sanction éducative » - [ Circonscription Lyon 8ème] 1- Les diaporamas ...qui nous ont servi de fil conducteur : (mais les liens hypertexte ne fonctionneront pas.

Réunion pédagogique « Vers une sanction éducative » - [ Circonscription Lyon 8ème]

Vous trouverez les documents correspondants dans le fichier « Docs en lien avec diaporama ») Docs en lien avec diaporama 2- Les textes qui régissent les sanctions La circulaire 1er degré du 6 juin 1991 (voir le paragraphe 3.2 « Récompenses et sanctions ») Le commentaire de la circulaire « Quelles sanctions possibles ? La circulaire 2ème degré, au B.O spécial N°8 du 13 juillet 2000 : (voir le 3ème texte : « organisation des procédures disciplinaires dans les collèges, les lycées et les établissements régionaux d’enseignement adapté ») Développer l'attention et la Concentration. Descriptif : Proposer aux élèves, tout au long de l'année, des activités simples, ne nécessitant pas de déplacements, dans le but de recentrer l'attention : • par un moment de chant, • par des activités de rythme • en se dégourdissant les jambes (se promener dans la classe quelques minutes) • par des exercices de gymnastique, tout en restant en place, à leur table : rectification de la posture, redressement de la colonne vertébrale, étirement, mouvement de doigts. • par des exercices respiratoires : ouvrir d'abord les fenêtres.

Développer l'attention et la Concentration

Respirer lentement, bouche fermée, pendant cinq secondes, retenir l'air deux secondes dans les poumons, puis expirer lentement, par la bouche, pendant cinq secondes ; garder les poumons vides deux secondes encore avant de reprendre une inspiration, longue de huit secondes. Le règlement de la classe. Le règlement de la classe se place, en dessous de la Loi.

Le règlement de la classe

La loi s'applique pour tous, toujours et partout; le règlement de la classe ne s'adresse qu'aux enfants de la classe, à l'école et pour la durée de l'année scolaire. Ce sont ces règles qui régissent le fonctionnement de la classe au quotidien. Ce règlement n'est pas figé. Il reste modifiable de façon négociée, à condition que les modifications n'entrent jamais en contradiction avec la Loi elle-même, et notamment avec les lois 8 et 9. On pourrait, si on le voulait, construire chaque année les règles avec l'enfant. J'ai plutôt préféré un règlement posé, mais modifiable. Le maître reste le garant de la sécurité affective, morale et physique des enfants; le fonctionnement qu'il met en place, par l'intermédiaire du règlement, est ce qu'il accepte de laisser comme espace de liberté aux enfants.

Toutes ces règles s'appliquent. Sanction/Punition. La question des sanctions. L'Ecole et l'inflation des sanctions. Le régime des sanctions peut-il nuire à l'ordre scolaire ?

L'Ecole et l'inflation des sanctions

C'est ce qu'a montré Benjamin Moignard, maître de conférences à l'Observatoire Universitaire International de l'Education et de la Prévention, lors d'une conférence donnée à l'Observatoire des zones prioritaires (OZP) le 24 avril. La masse des sanctions, leur concentration sur certains élèves, le sentiment d'injustice que cela crée contribuent fortement à la détérioration du climat scolaire. Certains établissements échappent à cette inflation des peines.

C'est donc que des solutions existent... Réunion pédagogique « Vers une sanction éducative » - [ Circonscription Lyon 8ème]