background preloader

Réseaux sociaux

Facebook Twitter

« Haul », « GRWM », « empties »… le langage des youtubeurs expliqué en trois minutes. "S'informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux" par l'Inspection de l'Education Nationale de Cluses. S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour faire la différence entre info et intox sur le web, c’est l’enjeu d’une séquence d’éducation aux médias, que Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2 l’an dernier et qu’elle met à nouveau en pratique depuis le mois de novembre.

Avec ces cours d’esprit critique, son objectif est d’aider les élèves à devenir des cyber-citoyens avertis qui ne se fassent pas manipuler. Son scénario pédagogique -divisé en 8 séances d’une heure trente- s’inscrit dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l’école et du parcours citoyen. remise des diplomes "apprenti hoax buster" La séquence, subdivisée en 8 séances de 1h30, est articulée en trois volets 1) S’informer avec la presse écrite papier et en ligne Qu’est-ce qu’une information ? La progression 1-Progression. Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans - Business Insider France. Capture d'écran de "Black-ish" S02E12.

Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans - Business Insider France

ABC. Aucun mineur qui utilise Instagram n'a lu en entier les conditions d'utilisation du réseau social. C'est ce qu'affirme un rapport des services du délégué britannique aux droits des enfants, intitulé "grandir à l'ère du numérique", publié le 5 janvier 2017 et repéré par le site d'information Quartz. Pour montrer l'opacité des conditions d'utilisation des réseaux sociaux, le rapport a demandé à une avocate du cabinet privé Shillings de "traduire" ces règles dans un langage "simplifié". Dangers de Facebook et risques des réseaux sociaux.

Voici des règles de sécurité et de prévention pour les réseaux sociaux qui aideront parents et enfants 1- Apprenez à mieux connaitre les réseaux sociaux Facebook Création : 2004 Le réseau social le plus connu.

Dangers de Facebook et risques des réseaux sociaux

Permet à ses utilisateurs de publier du contenu et d'échanger des messages et d'interagir sur les messages des autres utilisateurs Facebook en quelques chiffres: 48% des enfants entre 8 et 17 ans sont connectés sur Facebook. Seulement 55% des jeunes discutent avec leurs parents de ce qu'ils font sur Facebook. 92% des jeunes de 8 - 17 ans utilisent leur vraie identité sur Facebook et livrent des informations personnelles. 25% des jeunes de 8 - 17 ans disent avoir déjà été victimes d'insultes ou rumeurs sur Facebook. Lien : Lien : Controle parental pour Facebook Twitter Création : 2006 Plateforme de microblogging. Lien : Lien : Nouveau centre de sécurité Twitter YouTube Création : 2005 Plateforme de partage de vidéos appartenant à Google. Tumblr Plate-forme de microblogging.

Charte reseaux sociaux eveil. Séquence pédagogique twitter / Webjournalisme par Isabelle kesler. • Exemples de pratiques pédagogiques utilisant les réseaux sociaux Isabelle Kesler, professeur documentaliste au lycée Simone Signoret, raconte une expérience de Webjournalisme avec des élèves de seconde, en séances d’accompagnement personnalisé, pour former à l’usage raisonné de la presse en ligne : les élèves suivent un évènement d’actualité, en l’occurrence les JO de Sotchi, pour observer et analyser la posture des journalistes.

Séquence pédagogique twitter / Webjournalisme par Isabelle kesler

Objectifs Découvrir la pluralité de la presse en ligne (Panorama) Droits et devoirs du journaliste. L'Important : l'info par les réseaux sociaux. Je tweete pour synthétiser l’information. Memotice mes reseaux et moi 4pages. Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen ! Si les médias sociaux constituent un nouveau canal de communication pour la puissance publique, leur utilité ne saurait se limiter à cette fonction.

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen !

Ils présentent aussi pour elle l’opportunité d’associer les citoyens dans une démarche moins descendante et plus participative, notamment en situation de crise. C’est tout l’objet des #MSGU, ou pratique des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Il s’agit pour l’Etat de s’appuyer, en cas par exemple de catastrophe naturelle, sur des internautes volontaires et mobilisés, à la fois pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise, et remonter de l’information de terrain, via tous les moyens offerts par le web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs ... Cette collaboration avec les internautes permet à l’Etat de démultiplier sa surface de diffusion et de captation d’information, et d’être d’autant plus efficace pour sa gestion de crise. Avoir le réflexe #MSGU.