background preloader

TGF STMG

Facebook Twitter

Leçon n° 2 : la notion de coût. Leçon n° 2 : la notion de coût Exposé : La notion de coût est inséparable de l'activité de l'entreprise.

Leçon n° 2 : la notion de coût

Celle-ci vend des marchandises ou des produits manufacturés. Cette activité consomme des ressources (financières, techniques, humaines…) : le chiffrage de ces consommations représente le coût. La définition du coût doit cependant être précisée, car elle a évolué dans le temps et ses limites doivent être posées. Maîtrise des coûts : les coûts partiels et le seuil de rentabilité. Les coûts partiels et le seuil de rentabilité Le plan comptable décrit deux sortes de coûts partiels : les coûts variables et les coûts directs.

Maîtrise des coûts : les coûts partiels et le seuil de rentabilité

Les coûts variables. Maîtrise des coûts : les coûts complets. La méthode des coûts complets a pour objectif de chiffrer le coût de revient en vue notamment d'établir la politique tarifaire de l'entreprise et de permettre d'expliquer le résultat de l'entreprise en comparant pour chaque produit (biens ou services) le prix de vente et le coût de revient.

Maîtrise des coûts : les coûts complets

Elle est fondée sur la distinction entre : charges directes, qu'il est possible d'affecter immédiatement, sans calcul intermédiaire, au coût d'un produit déterminé,charges indirectes, qui concernent plusieurs coûts, font l'objet d'une répartition et nécessitent un calcul préalable à leur imputation. Principe de la méthode des coûts complets. Leçon n°9 : les coûts variables et le seuil de rentabilité. Cours de Comptabilité analytique - niveau L2 < retour au sommaire Leçon n° 9 : les coûts variables et le seuil de rentabilité Exposé : La notion de coûts partiels recouvre l’ensemble des coûts calculés dans une optique de décision à court/moyen terme.

Leçon n°9 : les coûts variables et le seuil de rentabilité

Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul. Tout chef d’entreprise gestionnaire se doit de connaître son seuil de rentabilité et par déclinaison son point mort.

Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul

Que l’on soit créateur, repreneur ou chef d’entreprise, ne pas connaître son seuil de rentabilité reviendrait à partir en mer sans boussole ni gouvernail et au gré du vent. Quelques définitions Le seuil de rentabilité est le montant du chiffre d’affaires HT à réaliser au cours d’une période pour atteindre un équilibre, c’est-à-dire un résultat égal à zéro (le total des charges = le total des produits).Quand le seuil de rentabilité est dépassé la société réalise des bénéficesQuand le seuil de rentabilité n’est pas atteint la société réalise une perte.Le seuil de rentabilité peut se décliner en nombre de jours de CA, en nombre de mois et/ou en quantité de produits à vendre….

Cette déclinaison est appelé alors le point mort. Le calcul du seuil de rentabilité. TC1 ficheseuilderentabilite. Documents. Organisation des Budgets. Excel Presentation du Tableur. Excel - la valeur cible. Excel - la valeur cible.