background preloader

Baisse/Hausse des prix

Facebook Twitter

Carte des prix 2015

Prix immobilier au metre carré par ville. Immobilier : choisir entre baisse des prix et hausse des taux. Immobilier : la grande intox de la baisse des prix. 2012, l'année du retournement immobilier, 2012 L'année du retournement immobilier. Achat immobilier: «La situation est loin d'être idyllique» Alors que le taux de crédit immobilier a enregistré en ce mois d’août un bas historique, Thierry Saniez, délégué général de l'association de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie), répond aux questions de 20Minutes.

Achat immobilier: «La situation est loin d'être idyllique»

Les taux de crédits immobiliers sont au plus bas. Est-ce le moment d’acheter? Ces taux sont effectivement bas, mais les prix de l’immobilier sont au plus haut. Ils sont à des niveaux tels qu’ils désolvabilisent de fait une grande partie de la population. Par ailleurs, les banques sont de plus en plus prudentes dans l’octroi de leurs crédits. Est-il opportun d’acheter dès à présent, ou faut-il attendre une possible baisse des prix de l’immobilier? S’il s’agit d’une première acquisition, si le bien correspond à ce que l’on souhaite et s’il est vendu au prix du marché, le particulier peut se lancer. Outre le taux du crédit, le prix et la qualité du bien, quels sont les autres critères à prendre en compte?

La durée du prêt. Propos recueillis par Céline Boff. L'immobilier : la prochaine claque qui attend l'économie française. Les fondations économiques de la France se fissurent.

L'immobilier : la prochaine claque qui attend l'économie française

Le taux de chômage atteint 10,5% et ne cesse de grimper. Le secteur privé s'endort lentement dans un coma profond. Les ventes de voitures ont dégringolé de 13,9% en 2012 par rapport à 2011, qui était pourtant déjà une mauvaise année. Cette baisse des ventes concerne particulièrement les constructeurs français : PSA Peugeot Citroën a baissé de 16,6% et Renault de 19,8%. Et tout le monde de pointer du doigt un coupable. Dans le royaume des appartements parisiens estimés à 2 millions d'euros ou plus – ce montant ne permet plus d'acheter grand-chose à Paris de nos jours – un jeu de poules mouillées est en train de s'instaurer.

L'agence immobilière britannique de prestige Barnes qui s'est spécialisée dans la vente de biens de grand standing en France mais aussi ailleurs s'est basée sur les données fournies par des notaires spécialistes des transactions immobilières pour réaliser son enquête. Dans l’immobilier neuf, les offres à prix cassés vont se multiplier. Les promoteurs ne le crient pas sur les toits, mais après trois années de hausse des prix (+ 7% l’an, en moyenne), leur marché est bel et bien en train de se retourner.

Dans l’immobilier neuf, les offres à prix cassés vont se multiplier

En quelques mois, les stocks nationaux d’invendus ont déjà grossi de 20 000 logements, et la tendance va sans doute s’accentuer : selon Marc Pigeon, le président de la Fédération des promoteurs, le nombre de ventes devrait baisser de 20% en 2012. «Comme toujours en pareille situation, les prix vont rapidement s’orienter à la baisse», conclut Henry Buzy-Cazaux, le président de l’Institut du management des services immobiliers. Des leaders du secteur comme Bouygues Immobilier ou Nexity commencent à parler de 2 à 3% de remise possible sur les prochaines constructions, mais notre enquête sur le terrain montre qu’il y a d’ores et déjà beaucoup plus à gagner. En négociant plus fermement, on peut même décrocher d’autres jolis cadeaux de bienvenue. Pas encore assez pour vous ? Lionel Lévy.

Vers une nouvelle baisse des prix de l'immobilier en 2013. Le marché de l'immobilier n'a pas fini de souffrir.

Vers une nouvelle baisse des prix de l'immobilier en 2013

En dépit de taux de crédits particulièrement attractifs, les prix et les ventes de logements anciens en France devraient continuer de reculer cette année, selon les prévisions délivrées par l'agence Century 21. En 2012, les prix ont déjà enregistré une baisse de 1,9% en moyenne, à 2.614 euros le mètre carré. Les replis ont été particulièrement prononcés dans certaines régions de province : -9,8% dans le Poitou-Charentes, -5,7% en Lorraine, -5,5% en Haute Normandie… Seule Paris fait encore figure d'exception. Dans la capitale, les prix ont grimpé de 1,5%, atteignant ainsi un nouveau sommet, à 8.518 euros le m2. Mais cette hausse est due avant tout à la réticence des vendeurs à accorder des ristournes.

Ce verrouillage s'observe d'ailleurs dans toute la France. Immobilier : les prix pourraient chuter de 14% d’ici 2014. La cause est entendue : la marché immobilier est entré dans un cycle de baisse. Après les promoteurs et les agents immobiliers , une nouvelle enquête enfonce le clou : dans une étude, réalisée en partenariat avec l’Université Paris Dauphine, l’Institut de l’Epargne immobilière et foncière pronostique des baisses de prix de 8 à 14% d’ici 2014. Premier scénario : la France conserve une croissance molle Dans cette première hypothèse, la croissance économique reste molle en 2012 et repart progressivement en 2013 et 2014. Les taux des crédits immobiliers se maintiennent à des niveaux élevés. C’est à dire à plus de 4% pour un emprunt sur 20 ans. Immobilier : les prix résistent... pour le moment.